https://ovh.to/b2q5sms
https://ovh.to/b2q5sms

Politique

Certificats de décès: la DGS accélère "pour raccorder 100% des établissements de santé" à CertDC d'ici "fin 2023"

1400

PARIS (TICsanté) - Refonte de l'application web CertDC, intégration des enjeux de sécurité et renforcement de l'interopérabilité avec les logiciels de santé: la direction générale de la santé (DGS) entame un sprint pour raccorder 50% des mairies et 100% des établissements de santé à l'application CertDC "à fin 2023", a déclaré le 19 mai Pierre Porta, directeur de projets à la DGS, lors du salon Santexpo.

La certification électronique des décès a connu une "lente et incomplète" montée en charge, selon un rapport sur les statistiques de décès, notamment rédigé par l'inspection générale des affaires sociales (Igas), daté d'avril 2021, qui n'a jamais été publié et dont APMnews/TICsanté a eu connaissance, rappelle-t-on.

De ce fait, le processus entourant la production des statistiques de causes de décès a été jugé "défaillant" par l'Igas.

Un décret publié début mars acte, à partir du 1er juin, l'obligation pour les établissements de santé publics ou privés ou pour les établissements médico-sociaux "d'établir les certificats de décès par voie électronique", rappelle-t-on.

Préférant "l'incitation" à "la sanction", le ministère compte sur la bonne volonté des établissements de santé et des mairies pour se mettre à l'heure de la certification électronique de décès.
En février dernier, la DGS relevait 67% de certificats de décès réalisés au format papier et 33% en version électronique. Elle faisait également état de 22% des mairies raccordées à CertDC, soit "2.711 communes", et de 64% des établissements de santé.

L'objectif annoncé de la DGS est d'inverser la tendance "à fin 2023", avec 3...

 
Pour accéder à la suite de l’article, vous pouvez :
  • Soit vous inscrire sur notre site ou vous identifier si vous êtes déjà inscrit
    Pour vous inscrire, cliquer ici.
    Pour vous identifier, cliquer ici .
  • Soit accepter les cookies de performance et de suivi. Ceux-ci nous permettent d’établir des statistiques que nous partageons de manière anonyme avec nos annonceurs. C’est en effet grâce à la publicité, que ce site est financé et que les articles rédigés par nos journalistes sont mis à votre disposition gratuitement.
    Pour modifier les paramètres de vos cookies, cliquer ici.
Wassinia Zirar
Wassinia.Zirar@apmnews.com
https://ids.host/
http://www.computer-engineering.fr/

Politique

La "lente et incomplète" montée en charge de la certification électronique de décès (rapport 2021 d'une mission interministérielle)

PARIS (TICsanté) - La certification électronique de décès a connu une "lente et incomplète" montée en charge, estime un rapport sur les statistiques de décès, notamment rédigé par l'inspection générale des affaires sociales (Igas), daté d'avril 2021, qui n'a jamais été publié et dont APMnews/TICsanté a eu connaissance.
http://www.computer-engineering.fr/
https://4axes.fr/

Systèmes d'information

Covid-19: augmentation de la capacité quotidienne de tests pour faire face à la surcharge de Sidep

PARIS (TICsanté) - Alors que depuis le début de l'année, de nombreux pharmaciens d'officine et biologistes ont témoigné de difficultés pour accéder au système d'information (SI) de dépistage Sidep, la direction générale de la santé (DGS) a fait savoir à TICsanté le 7 janvier que "la surcharge" est due "à des saisies trop conséquentes sur un temps très court, souvent liées à des robots non autorisés ou des tentatives d'attaque en déni de service" et que les capacités de tests vont être "multipliées" pour y faire face.
http://www.canyon.fr/
http://www.canyon.fr/
https://ids.host/
https://4axes.fr/

TICpharma.com

Découvrez le site de référence sur la transformation numérique des industries de santé

Découvrir le site

ÉVÉNEMENTS

  • 2es rencontres de l'Apssis

    22/09/2022 au 22/09/2022

  • Catel Paris

    06/10/2022 au 06/10/2022

  • Pharma Healthtech 2022

    21/09/2022 au 21/09/2022

  • SIDO 2022

    08/11/2022 au 09/11/2022