https://www.comarch.fr/livres-blancs/lb-la-telesurveillance-des-patients/lb-la-telesurveillance-des-patients/?utm_source=TicSante&utm_medium=Habillage1&utm_content=LB-Telesurveillance&utm_campaign=HC-03-2022
https://ovh.to/b2q5sms
https://ovh.to/b2q5sms

Politique

Référentiel Maturin-H: un appel à candidatures pour sélectionner les "sites pilotes" prévu cet été

1963

LE MANS (TICsanté) - La V1 du futur référentiel Maturin-H (maturité numérique des établissements hospitaliers) est en phase d'élaboration jusqu'à la fin de l'été, et un appel à candidatures par voie d'instruction est attendu en juillet afin de recruter les sites pilotes qui l'expérimenteront avant sa généralisation en 2024, a expliqué Michel Raux, adjoint à la cheffe du bureau des SI de la direction générale de l'offre de soins (DGOS), le 5 avril lors du congrès de l'Association pour la sécurité des systèmes d'information de santé (Apssis) au Mans.

La DGOS planche depuis 2019 sur ce référentiel. Initialement prévu pour 2021, il sera finalisé "fin 2023" pour une généralisation prévue en 2024, a précisé Michel Raux le 5 avril.

Les sites pilotes disposeront d'une "version concertée" du référentiel à "la fin de l'année".

Très attendu par les établissements de santé, il permettra de certifier les systèmes d'information hospitaliers (SIH) et il poursuit plusieurs grands objectifs: "élaborer un référentiel de maturité numérique" des établissements de santé, "disposer d'outils d'évaluation" de cette maturité, et "mettre en place des contrôles effectifs".

Concernant la dimension relative à la sécurité des systèmes d'information (SSI), des travaux en atelier sont menés depuis "l'été dernier", et dix séances ont été tenues entre septembre 2021 et février 2022. Piloté par Béatrice Bérard, officier de SSI aux Hospices civils de Lyon (HCL), cet atelier doit permettre de définir les critères SSI du référentiel, qui devraient s'élever au nombre de 142.

"Les choses peuvent encore évoluer puisque nous sommes encore dans une phase de construction et de finalisation de ces travaux, qui ont consisté à essayer d'élaborer des passerelles avec l...

 
Pour accéder à la suite de l’article, vous pouvez :
  • Soit vous inscrire sur notre site ou vous identifier si vous êtes déjà inscrit
    Pour vous inscrire, cliquer ici.
    Pour vous identifier, cliquer ici .
  • Soit accepter les cookies de performance et de suivi. Ceux-ci nous permettent d’établir des statistiques que nous partageons de manière anonyme avec nos annonceurs. C’est en effet grâce à la publicité, que ce site est financé et que les articles rédigés par nos journalistes sont mis à votre disposition gratuitement.
    Pour modifier les paramètres de vos cookies, cliquer ici.
Wassinia Zirar
Wassinia.Zirar@apmnews.com
https://www.docaposte.com/docs/sante-data-ia?utm_source=TIC-SANTE&utm_medium=Display&utm_campaign=Data-IA
https://www.docaposte.com/docs/sante-data-ia?utm_source=TIC-SANTE&utm_medium=Display&utm_campaign=Data-IA
https://ids.host/
http://www.computer-engineering.fr/

En bref

La génération Z prête à largement partager ses données de santé (étude Apssis)

Près de 8 adolescents sur 10 se diraient prêts à donner accès à leurs données médicales à des mutuelles ou des assurances afin de bénéficier de services et de solutions personnalisées, révèle une enquête de l'Association pour la promotion de la sécurité des systèmes d'information de santé (Apssis) diffusée le 19 avril.
http://amc.ukr.fr/don/
http://www.canyon.fr/
http://www.canyon.fr/
https://ids.host/

TICpharma.com

Découvrez le site de référence sur la transformation numérique des industries de santé

Découvrir le site
http://amc.ukr.fr/don/

ÉVÉNEMENTS

  • SIDO 2022

    08/11/2022 au 09/11/2022

  • Digital Therapeutics France

    05/07/2022 au 05/07/2022