https://www.comarch.fr/livres-blancs/lb-la-telesurveillance-des-patients/lb-la-telesurveillance-des-patients/?utm_source=TicSante&utm_medium=Habillage1&utm_content=LB-Telesurveillance&utm_campaign=HC-03-2022
https://ovh.to/b2q5sms
https://ovh.to/b2q5sms

Politique

Télémédecine: le Cnom s'inquiète d'un "mésusage" et cible les plateformes

1105

PARIS (TICsanté) - Le Conseil national de l'ordre des médecins (Cnom) renouvelle ses inquiétudes sur les dérives des plateformes commerciales de téléconsultation et l'essor des télécabines, dans une mise à jour de son rapport sur le "mésusage de la télémédecine" mis en ligne à la mi-février.

Dans ce rapport d'une dizaine de pages daté de décembre 2020, mis à jour le 8 octobre 2021 puis le 4 février 2022, le Cnom rappelle les obligations déontologiques qui s'imposent en matière de téléconsultation et pointe certaines dérives éthiques.

Il détaille une série de recommandations à l'égard de la profession et renouvelle son appel aux pouvoirs publics à réglementer le secteur, en visant au premier chef les plateformes commerciales, et fait état de remontées des conseils départementaux sur l'implantation de "télécabines".

Le Cnom rappelle en préambule que la Commission européenne s'est dotée en janvier d'un cadre éthique et de confiance du numérique en santé.

Il détaille le cadre législatif, réglementaire et conventionnel applicable, dont l'avenant n°9 à la convention médicale de 2016, qu'il conteste devant le Conseil d'Etat, s'agissant de la suppression du principe de connaissance préalable du patient.

L'ordre s'inquiète d'une prise en charge du patient "exclusivement en télémédecine", et s'oppose à une pratique exclusive de la télémédecine par le médecin, susceptible d'entraîner une perte d'expérience en le plaçant en situation d'insuffisance professionnelle.

Le Cnom ob...

 
Pour accéder à la suite de l’article, vous pouvez :
  • Soit vous inscrire sur notre site ou vous identifier si vous êtes déjà inscrit
    Pour vous inscrire, cliquer ici.
    Pour vous identifier, cliquer ici .
  • Soit accepter les cookies de performance et de suivi. Ceux-ci nous permettent d’établir des statistiques que nous partageons de manière anonyme avec nos annonceurs. C’est en effet grâce à la publicité, que ce site est financé et que les articles rédigés par nos journalistes sont mis à votre disposition gratuitement.
    Pour modifier les paramètres de vos cookies, cliquer ici.
Vincent Granier
https://www.docaposte.com/docs/sante-data-ia?utm_source=TIC-SANTE&utm_medium=Display&utm_campaign=Data-IA
https://www.docaposte.com/docs/sante-data-ia?utm_source=TIC-SANTE&utm_medium=Display&utm_campaign=Data-IA
https://ids.host/
http://www.computer-engineering.fr/

Acteurs

Les patients en zones sous-dotées ont 2,5 fois plus recours à la téléconsultation (étude LET)

PARIS (TICsanté) - Les patients résidant en zone d'intervention prioritaire (ZIP) ont 2,5 fois plus recours à la téléconsultation que la population générale, selon une étude observationnelle du LET (Les Entreprises de télémédecine) dévoilée le 20 mai lors d'une conférence à PariSanté Campus.
http://www.computer-engineering.fr/

Politique

Téléconsultation: la Cnam et les syndicats signataires de l'avenant 9 publient une charte de bonnes pratiques

PARIS (TICsanté) - La Caisse nationale de l'assurance maladie (Cnam) et les syndicats signataires de l'avenant n°9 à la convention médicale de 2016 ont publié une charte de bonnes pratiques de la téléconsultation, a fait savoir la Cnam le 12 avril.
http://amc.ukr.fr/don/
http://www.canyon.fr/
http://www.canyon.fr/
https://ids.host/

TICpharma.com

Découvrez le site de référence sur la transformation numérique des industries de santé

Découvrir le site
http://amc.ukr.fr/don/

ÉVÉNEMENTS

  • SIDO 2022

    08/11/2022 au 09/11/2022

  • Digital Therapeutics France

    05/07/2022 au 05/07/2022