Une opération de maintenance est prévue Vendredi 19 Aout 2022 entre 13h15 et 13h45. L'accès au site sera interrompu durant cette période. Nous vous remercions pour votre compréhension.

https://ovh.to/b2q5sms
https://ovh.to/b2q5sms

En bref

Suivi des plaies: le CHU de Lille expérimente l'application Pixacare

2040

Depuis décembre 2020, le service de chirurgie plastique et reconstructrice du CHU de Lille teste l'application Pixacare de la start-up du même nom pour "la structuration des photographies médicales et la télésurveillance des plaies", a fait savoir l'établissement dans un communiqué diffusé le 6 décembre.

Depuis début 2020, le CHU de Lille s'est doté d'une "cellule santé connectée", pour coordonner l'utilisation et la mise en place d'innovations numériques dans la prise en charge de ses patients.

C'est dans ce cadre que le CHU nordiste expérimente l'application Pixacare depuis un an.

Conçue comme une solution numérique destinée au stockage de la photographie médicale, l'application permet au service de chirurgie plastique et reconstructrice de prendre, sécuriser et structurer les photographies médicales de leurs patients et de renforcer la collaboration au sein du service.

Cette plateforme leur permet également de mettre en place une télésurveillance médicale des plaies chroniques et post-opératoires, en lien avec les professionnels de santé de ville.

D'ici "quelques mois", la solution permettra également d'analyser les photos de plaies grâce à un module d'intelligence artificielle (IA).

"Cet outil d'aide à la décision fera gagner du temps aux équipes médicales en calculant automatiquement la surface d'une plaie et en décrivant son contenu (pourcentage de nécrose, fibrine et bourgeonnement)."

De plus, le système pourra envoyer des alertes aux soignants en cas de détection de c...

 
Pour accéder à la suite de l’article, vous pouvez :
  • Soit vous inscrire sur notre site ou vous identifier si vous êtes déjà inscrit
    Pour vous inscrire, cliquer ici.
    Pour vous identifier, cliquer ici .
  • Soit accepter les cookies de performance et de suivi. Ceux-ci nous permettent d’établir des statistiques que nous partageons de manière anonyme avec nos annonceurs. C’est en effet grâce à la publicité, que ce site est financé et que les articles rédigés par nos journalistes sont mis à votre disposition gratuitement.
    Pour modifier les paramètres de vos cookies, cliquer ici.
Wassinia Zirar
Wassinia.Zirar@apmnews.com
https://ids.host/
http://www.computer-engineering.fr/

Acteurs

Expérimentation: 1.774 téléconsultations d'ophtalmologie réalisées dans l'Aisne

SAINT-QUENTIN (Aisne) (TICsanté) - Au terme d'une expérimentation d'un an menée avec la Caisse nationale de l'assurance maladie (Cnam), le centre d'ophtalmologie Point Vision de Saint-Quentin a salué "un bilan très positif" de son poste avancé en ophtalmologie (PAO), revendiquant 1.774 téléconsultations pour 2.426 patients.
http://www.computer-engineering.fr/
https://4axes.fr/

En bref

Mdoloris va lancer un bracelet de surveillance de la douleur

La start-up lilloise Mdoloris va commercialiser ANI Guardian, un bracelet connecté évaluant la douleur pour les personnes atteintes notamment de troubles cognitifs.
http://www.canyon.fr/
http://www.canyon.fr/
https://ids.host/
https://4axes.fr/

TICpharma.com

Découvrez le site de référence sur la transformation numérique des industries de santé

Découvrir le site

ÉVÉNEMENTS

  • 2es rencontres de l'Apssis

    22/09/2022 au 22/09/2022

  • Catel Paris

    06/10/2022 au 06/10/2022

  • Pharma Healthtech 2022

    21/09/2022 au 21/09/2022

  • SIDO 2022

    08/11/2022 au 09/11/2022