https://ovh.to/b2q5sms
https://ovh.to/b2q5sms

Politique

La Cour des comptes appelle à mieux organiser et financer la télésanté (rapport)

1941

PARIS (TICsanté) - Après des débuts difficiles puis une explosion des actes pendant la crise sanitaire, la Cour des comptes appelle à mieux organiser et financer la télésanté et émet cinq recommandations en ce sens, dans son rapport annuel sur la sécurité sociale publié le 5 octobre.

L'inscription des téléconsultations et des télé-expertises dans le droit commun par la LFSS pour 2018 "a permis un premier essor des actes", mais leur nombre a explosé du fait de la crise sanitaire et des confinements successifs, constate la Cour.

Le remboursement des téléconsultations par téléphone et la possibilité d'utiliser des outils non certifiés hébergeur de données de santé (HDS) "ont très probablement joué un rôle décisif" dans cet essor.

Les téléconsultations remboursées sont passées de moins de 140.000 en 2019 à 18,4 millions en 2020, ce qui est plus 26 fois supérieur à l'objectif de 700.000 téléconsultations fixé à la Caisse nationale de l'assurance maladie (Cnam) pour 2020. L'objectif pour 2021, d'un million d'actes, a été dépassé dès janvier.

La crise "a donné lieu à une modification du paysage des téléconsultations", qui "sont désormais mieux réparties sur l'ensemble du territoire".

"L'absence de retour du nombre de téléconsultations au niveau d'avant-crise pendant des mois de déconfinement comme juin et juillet 2020 semble indiquer l'atteinte d'un plancher dans l'usage des téléconsultations", selon le rapport.

La Cour signale aussi l'intérêt du télésuivi infirm...

 
Pour accéder à la suite de l’article, vous pouvez :
  • Soit vous inscrire sur notre site ou vous identifier si vous êtes déjà inscrit
    Pour vous inscrire, cliquer ici.
    Pour vous identifier, cliquer ici .
  • Soit accepter les cookies de performance et de suivi. Ceux-ci nous permettent d’établir des statistiques que nous partageons de manière anonyme avec nos annonceurs. C’est en effet grâce à la publicité, que ce site est financé et que les articles rédigés par nos journalistes sont mis à votre disposition gratuitement.
    Pour modifier les paramètres de vos cookies, cliquer ici.
Léo Caravagna
leo.caravagna@apmnews.com
https://ids.host/
http://www.computer-engineering.fr/

Politique

SI-Samu: le projet de logiciel de régulation médicale national est abandonné

PARIS (TICsanté) - La direction générale de l'offre de soins (DGOS) a annoncé une réorientation du programme de modernisation des systèmes d'information (SI) Samu, avec notamment l'abandon du projet de logiciel de régulation médicale (LRM) national, provoquant l'incompréhension des professionnels de santé des urgences présents, lors du congrès Urgences 2022 à Paris, le 10 juin.
http://www.computer-engineering.fr/
https://4axes.fr/

Politique

L'Etat a besoin d'ingénieurs dans la santé et les technologies de l'information et du numérique (rapport)

PARIS (TICsanté) - La "santé" et les "technologies de l'information et du numérique" font partie des sept domaines pour lesquels l'Etat aura besoin, "dans la durée", de "compétences techniques", affirment Vincent Berger, Marion Guillou et Frédéric Lavenir, dans un rapport remis au premier ministre, Jean Castex.
http://www.canyon.fr/
http://www.canyon.fr/
https://ids.host/
https://4axes.fr/

TICpharma.com

Découvrez le site de référence sur la transformation numérique des industries de santé

Découvrir le site

ÉVÉNEMENTS

  • 2es rencontres de l'Apssis

    22/09/2022 au 22/09/2022

  • Catel Paris

    06/10/2022 au 06/10/2022

  • Pharma Healthtech 2022

    21/09/2022 au 21/09/2022

  • SIDO 2022

    08/11/2022 au 09/11/2022