https://ovh.to/b2q5sms
https://ovh.to/b2q5sms

E-santé

La Loire-Atlantique, la Haute-Garonne et la Somme retenues pour la "phase pilote" de l'Espace numérique de santé

1776

PARIS (TICsanté) - La "phase pilote" de l'Espace numérique de santé (ENS) aura lieu dans les départements de Loire-Atlantique, Haute-Garonne et Somme à partir du 1er juillet, selon un document de la Caisse nationale de l'assurance maladie (Cnam) présenté au réseau de l'assurance maladie le 11 mars et dont TICsanté a obtenu copie.

Priorité de la délégation au numérique en santé (DNS) pour 2021, l'ENS pourra être créé automatiquement pour tous les citoyens à partir du 1er janvier 2022, sauf opposition, rappelle-t-on. Un décret précisant sa mise en oeuvre doit encore être publié.

L'expérimentation concernera 4 millions d'usagers en Loire-Atlantique, Haute-Garonne et dans la Somme, selon le document.

Des "actions de communication" sont prévues à compter du 1er juillet.

Du 1er au 9 septembre, les ENS seront créés automatiquement. La création de l'ENS entraîne automatiquement celle du dossier médical partagé (DMP) pour les usagers qui n'en possédaient pas. Ceux-ci disposeront d'un délai d'un mois et 10 jours pour s'opposer à la création.

Seuls le DMP et la messagerie sécurisée de santé (MSsanté) seront disponibles pour cette expérimentation, dont la messagerie permettant aux patients et professionnels de santé d'échanger.

L'agenda et le "store" d'applications pour les usagers ne seront disponibles qu'à partir du 1er janvier 2022.

A la suite d'un appel à candidatures, 30 projets ont été retenus pour la construction de ce dernier, rappelle-t-on.

Au 1er janvier 2022, des "actions de communication" à destinati...

 
Pour accéder à la suite de l’article, vous pouvez :
  • Soit vous inscrire sur notre site ou vous identifier si vous êtes déjà inscrit
    Pour vous inscrire, cliquer ici.
    Pour vous identifier, cliquer ici .
  • Soit accepter les cookies de performance et de suivi. Ceux-ci nous permettent d’établir des statistiques que nous partageons de manière anonyme avec nos annonceurs. C’est en effet grâce à la publicité, que ce site est financé et que les articles rédigés par nos journalistes sont mis à votre disposition gratuitement.
    Pour modifier les paramètres de vos cookies, cliquer ici.
Léo Caravagna
leo.caravagna@apmnews.com
https://ids.host/
http://www.computer-engineering.fr/

E-santé

Intérêt d'un programme complet de télémédecine dans la prise en charge de diabétiques de type 2 non contrôlés

Un programme complet de télémédecine, comprenant plusieurs volets (téléconsultations, outils d'aide à l'autocontrôle, nutrition, médicaments et prévention de la dépression) s'est montré plus efficace pour réduire le taux d'hémoglobine glyquée, qu'un suivi classique de télémédecine, dans un essai randomisé dont les résultats ont été rapportés dans JAMA Internal Medicine publié fin juillet.
http://www.computer-engineering.fr/
https://4axes.fr/

E-santé

Intérêt de la télé-expertise en dermatologie pour les généralistes dans la prise en charge ambulatoire

PARIS (TICsanté) - Une plateforme hospitalière de télé-expertise en dermatologie apparaît sûre et efficace pour prendre en charge les patients en ambulatoire en coordination avec les médecins généralistes malgré notamment un manque de compensation financière, selon l'expérience de l'hôpital Tenon à Paris (AP-HP).
http://www.canyon.fr/
http://www.canyon.fr/
https://ids.host/
https://4axes.fr/

TICpharma.com

Découvrez le site de référence sur la transformation numérique des industries de santé

Découvrir le site

ÉVÉNEMENTS

  • 2es rencontres de l'Apssis

    22/09/2022 au 22/09/2022

  • Catel Paris

    06/10/2022 au 06/10/2022

  • Pharma Healthtech 2022

    21/09/2022 au 21/09/2022

  • SIDO 2022

    08/11/2022 au 09/11/2022