https://www.comarch.fr/livres-blancs/lb-la-telesurveillance-des-patients/lb-la-telesurveillance-des-patients/?utm_source=TicSante&utm_medium=Habillage1&utm_content=LB-Telesurveillance&utm_campaign=HC-03-2022
https://ovh.to/b2q5sms
https://ovh.to/b2q5sms

Politique

Health Data Hub: le conseil de la Cnam s'oppose de nouveau à l'hébergement par Microsoft Azure

1481

PARIS (TICsanté) - Le conseil de la Caisse nationale de l’assurance maladie (Cnam) s'est de nouveau opposé à l'hébergement du Health Data Hub par Microsoft Azure, a fait savoir sa présidence dans un communiqué le 19 février.

Le conseil a fait part début février de "son opposition à un transfert d’une copie du système national des données de santé" (SNDS) sur Microsoft Azure dans le cadre de son examen du projet de décret qui doit pérenniser le fonctionnement du Hub.

En septembre 2020, il avait repoussé son avis sur une précédente version de ce projet de décret, expliquant alors attendre l’avis de la Commission nationale de l'informatique et des libertés (Cnil), qui a sévèrement critiqué ce texte fin octobre.

Le 19 février, il "a adopté à l’unanimité des membres qui ont pris position" une nouvelle délibération, est-il noté dans le communiqué.

En préambule, il se dit "en responsabilité et soucieux de concilier l’impérative protection des données des assurés sociaux et la santé publique, et les enjeux en matière d’innovation et de développement de stratégie nationale".

Le conseil considère toutefois que "les conditions juridiques nécessaires à la protection de ces données ne semblent pas réunies pour que l’ensemble de la base principale soit mis à disposition d’une entreprise non soumise exclusivement au droit européen", en référence au règlement général sur la protection des données (RGPD).

"Et ce, ...

 
Pour accéder à la suite de l’article, vous pouvez :
  • Soit vous inscrire sur notre site ou vous identifier si vous êtes déjà inscrit
    Pour vous inscrire, cliquer ici.
    Pour vous identifier, cliquer ici .
  • Soit accepter les cookies de performance et de suivi. Ceux-ci nous permettent d’établir des statistiques que nous partageons de manière anonyme avec nos annonceurs. C’est en effet grâce à la publicité, que ce site est financé et que les articles rédigés par nos journalistes sont mis à votre disposition gratuitement.
    Pour modifier les paramètres de vos cookies, cliquer ici.
Léo Caravagna
leo.caravagna@apmnews.com
https://www.docaposte.com/docs/sante-data-ia?utm_source=TIC-SANTE&utm_medium=Display&utm_campaign=Data-IA
https://www.docaposte.com/docs/sante-data-ia?utm_source=TIC-SANTE&utm_medium=Display&utm_campaign=Data-IA
https://ids.host/
http://www.computer-engineering.fr/

Politique

Vers une nouvelle gouvernance du numérique en santé

PARIS (TICsanté) - La gouvernance du numérique en santé, telle que refondue par les pouvoirs publics en avril 2019, va encore évoluer avec l'objectif de la renforcer afin "d'adapter les structures organisationnelles", "obtenir des moyens", "changer la culture et la façon de recruter" et "coconstruire le numérique en santé", peut-on lire dans le bilan de la feuille de route sectorielle publié le 23 juin par la délégation ministérielle au numérique en santé (DNS).
http://www.computer-engineering.fr/

Politique

Hela Ghariani et Raphaël Beaufret vont "assurer la transition" à la tête de la DNS

PARIS (TICsanté) - Hela Ghariani et Raphaël Beaufret, directeurs de projets à la délégation ministérielle en santé (DNS), vont "assurer la transition" à la tête de la délégation après le départ de Dominique Pon et Laura Létourneau, dans l'attente d'une redéfinition annoncée de la gouvernance du numérique en santé, ont-ils annoncé le 23 juin.
http://amc.ukr.fr/don/
http://www.canyon.fr/
http://www.canyon.fr/
https://ids.host/

TICpharma.com

Découvrez le site de référence sur la transformation numérique des industries de santé

Découvrir le site
http://amc.ukr.fr/don/

ÉVÉNEMENTS

  • SIDO 2022

    08/11/2022 au 09/11/2022

  • Digital Therapeutics France

    05/07/2022 au 05/07/2022