https://www.comarch.fr/livres-blancs/lb-la-telesurveillance-des-patients/lb-la-telesurveillance-des-patients/?utm_source=TICSante&utm_medium=Habillagesept2&utm_content=LB-Telesurveillance&utm_campaign=HC-03-2022
https://ovh.to/b2q5sms
https://ovh.to/b2q5sms

Politique

DMP: ce qu'il faut du retenir du rapport parlementaire

1590

PARIS (TICsanté) - De nombreux "véritables chantiers" restent "à mettre en oeuvre" afin que le dossier médical partagé (DMP) puisse "être au centre du virage numérique de notre système de santé", constate le député Cyrille Isaac-Sibille (LREM) dans un rapport d'information parlementaire.

Ce rapport, rédigé au nom de la mission d’évaluation et de contrôle des lois de financement de la sécurité sociale (Mecss) de la commission des affaires sociales de l'Assemblée nationale, a été remis à la Mecss et à la commission respectivement les 21 et 22 juillet.

Cyrille Isaac-Sibille constate que "le premier DMP a été édifié dans le vide [à partir de 2004], en créant un outil technologique autocentré, sans finalité précise et sans ceux qui auraient dû le faire vivre", les patients et le corps médical.

Il salue sa reprise en main par la Caisse nationale de l'assurance maladie (Cnam) en 2016, qui "a permis que le DMP soit, depuis 2018, proposé à tous les Français, alimenté de manière automatique et enrichi de services qui devraient, dans quelques années, en faire un outil de référence de la pratique médicale".

Il estime que le DMP "doit servir d’aiguillon à une mise en cohérence des données de santé, autour de quatre objectifs clairs:

  • donner au patient la connaissance et le contrôle sur ses données de santé
  • se faire accepter comme un outil utile à la pratique médicale, comme le fut le carnet de santé cartonné pour plusieurs générations
  • partager les documents de santé nécessaire
...
 
Pour accéder à la suite de l’article, vous pouvez :
  • Soit vous inscrire sur notre site ou vous identifier si vous êtes déjà inscrit
    Pour vous inscrire, cliquer ici.
    Pour vous identifier, cliquer ici .
  • Soit accepter les cookies de performance et de suivi. Ceux-ci nous permettent d’établir des statistiques que nous partageons de manière anonyme avec nos annonceurs. C’est en effet grâce à la publicité, que ce site est financé et que les articles rédigés par nos journalistes sont mis à votre disposition gratuitement.
    Pour modifier les paramètres de vos cookies, cliquer ici.
Léo Caravagna
leo.caravagna@apmnews.com
https://www.enovacom.fr/entrepot-de-donnees-lexperience-enovacom-pour-vous-accompagner?utm_source=ticsante&utm_medium=banner&utm_campaign=22_eds&utm_content=lp_eds
https://www.enovacom.fr/entrepot-de-donnees-lexperience-enovacom-pour-vous-accompagner?utm_source=ticsante&utm_medium=banner&utm_campaign=22_eds&utm_content=lp_eds
https://ids.host/
http://www.computer-engineering.fr/

Systèmes d'information

Certificats Covid: un bug sur Sidep provoque l'envoi de documents aux mauvaises personnes

PARIS (TICsanté) - Un bug informatique lié au système d'information de dépistage du Covid-19 (Sidep) a provoqué des envois de résultats de tests Covid dans les dossiers médicaux partagés (DMP) de personnes qui n'avaient pas effectué de test, a confirmé le 31 août à TICsanté la délégation du numérique en santé (DNS).
http://www.computer-engineering.fr/

En bref

L'ANS lance une concertation sur le cadre d'interopérabilité des SI d'imagerie

L'Agence du numérique en santé (ANS) a annoncé le 5 août le lancement d'une concertation sur le cadre d'interopérabilité des systèmes d'information de santé (CI-SIS) en imagerie médicale.
http://www.canyon.fr/
http://www.canyon.fr/
https://ids.host/

TICpharma.com

Découvrez le site de référence sur la transformation numérique des industries de santé

Découvrir le site

ÉVÉNEMENTS

  • Conférence sur l'intelligence artificielle en santé de l'EHESP

    07/10/2022 au 07/10/2022

  • Catel Paris

    06/10/2022 au 06/10/2022

  • SIDO 2022

    08/11/2022 au 09/11/2022