https://www.comarch.fr/livres-blancs/lb-la-telesurveillance-des-patients/lb-la-telesurveillance-des-patients/?utm_source=TicSante&utm_medium=Habillage1&utm_content=LB-Telesurveillance&utm_campaign=HC-03-2022
https://ovh.to/b2q5sms
https://ovh.to/b2q5sms

Systèmes d'information

Cybersécurité: +20% d'incidents signalés en 2019 par les établissements de santé (ANS)

1589

PARIS (TICsanté) - Les signalements d'incidents de cybersécurité effectués par des établissements de santé ont augmenté de 20% en 2019, indique l'Agence du numérique en santé (ANS, ex-Asip santé), dans son rapport public 2019 paru le 10 juillet.

Depuis le 1er octobre 2017, les structures de santé sont tenues de relayer aux agences régionales de santé (ARS) les incidents de sécurité informatique jugés "graves" et "significatifs", et l'ANS est chargée d'apporter un appui au traitement des incidents au travers de sa cellule d'accompagnement cybersécurité des structures de santé (ACSS), rappelle-t-on.

En 2019, 392 incidents ont été signalés par 300 établissements, contre 327 incidents signalés par 247 établissements en 2018.

Parmi ces incidents, 38 "impactant des pharmacies ou ne concernant pas des systèmes numériques" "n'ont pas fait l’objet d’un traitement particulier", précise l'ANS, ce qui signifie que 354 incidents ont fait l'objet d'un traitement.

Parmi les établissements ayant signalé un incident, 55 en ont signalé plus de 2, et 7 en ont signalé plus de 4.

"Le nombre total de déclaration reste encore faible au regard du nombre de structures concernées par l’obligation de déclaration (plus de 3.000) et la probabilité qu’au moins la moitié des structures concernées a dû faire face à un incident ayant impacté son fonctionnement normal au cours de l’année", signale l'ANS.

Le dispositif de signalement est en cours d'éla...

 
Pour accéder à la suite de l’article, vous pouvez :
  • Soit vous inscrire sur notre site ou vous identifier si vous êtes déjà inscrit
    Pour vous inscrire, cliquer ici.
    Pour vous identifier, cliquer ici .
  • Soit accepter les cookies de performance et de suivi. Ceux-ci nous permettent d’établir des statistiques que nous partageons de manière anonyme avec nos annonceurs. C’est en effet grâce à la publicité, que ce site est financé et que les articles rédigés par nos journalistes sont mis à votre disposition gratuitement.
    Pour modifier les paramètres de vos cookies, cliquer ici.
Léo Caravagna
leo.caravagna@apmnews.com
https://www.docaposte.com/docs/sante-data-ia?utm_source=TIC-SANTE&utm_medium=Display&utm_campaign=Data-IA
https://www.docaposte.com/docs/sante-data-ia?utm_source=TIC-SANTE&utm_medium=Display&utm_campaign=Data-IA
https://ids.host/
http://www.computer-engineering.fr/

Politique

Vers une nouvelle gouvernance du numérique en santé

PARIS (TICsanté) - La gouvernance du numérique en santé, telle que refondue par les pouvoirs publics en avril 2019, va encore évoluer avec l'objectif de la renforcer afin "d'adapter les structures organisationnelles", "obtenir des moyens", "changer la culture et la façon de recruter" et "coconstruire le numérique en santé", peut-on lire dans le bilan de la feuille de route sectorielle publié le 23 juin par la délégation ministérielle au numérique en santé (DNS).
http://www.computer-engineering.fr/

Politique

Hela Ghariani et Raphaël Beaufret vont "assurer la transition" à la tête de la DNS

PARIS (TICsanté) - Hela Ghariani et Raphaël Beaufret, directeurs de projets à la délégation ministérielle en santé (DNS), vont "assurer la transition" à la tête de la délégation après le départ de Dominique Pon et Laura Létourneau, dans l'attente d'une redéfinition annoncée de la gouvernance du numérique en santé, ont-ils annoncé le 23 juin.
http://amc.ukr.fr/don/
http://www.canyon.fr/
http://www.canyon.fr/
https://ids.host/

TICpharma.com

Découvrez le site de référence sur la transformation numérique des industries de santé

Découvrir le site
http://amc.ukr.fr/don/

ÉVÉNEMENTS

  • SIDO 2022

    08/11/2022 au 09/11/2022

  • Digital Therapeutics France

    05/07/2022 au 05/07/2022