https://www.comarch.fr/livres-blancs/lb-la-telesurveillance-des-patients/lb-la-telesurveillance-des-patients/?utm_source=TicSante&utm_medium=Habillage1&utm_content=LB-Telesurveillance&utm_campaign=HC-03-2022
https://ovh.to/b2q5sms
https://ovh.to/b2q5sms

Acteurs

Une fuite de données touche plus de 16.000 professionnels de santé en France

1182

PARIS (TICsanté) - Plus de 16.000 adresses de courrier électronique de professionnels exerçant dans des établissements sanitaires français, "souvent publiées avec le mot de passe associé", ont été divulguées sur une plateforme en ligne, a alerté le 28 janvier la cellule d'accompagnement cybersécurité des structures de santé (ACSS).

La cellule ACSS a été créée fin 2017 par le ministère des solidarités et de la santé, et travaille en lien avec l'Agence des systèmes d'information partagés de santé (Asip santé) et les agences régionales de santé (ARS), rappelle-t-on.

Dans une alerte publiée sur son site internet, elle indique que des professionnels de santé français ont été concernés par une fuite massive de données intitulée "Collection #1", qui a eu lieu mercredi 16 janvier à l'échelle internationale.

Selon Troy Hunt, spécialiste de la cybersécurité qui a relayé cette fuite dès le lendemain sur son blog, plus de 1,1 milliard de combinaisons uniques d'adresses électroniques et de mots de passe de particuliers et de professionnels ont été partagés sur la plateforme en ligne Mega. Ces informations ont par la suite été retirées, et ne sont plus visibles sur la plateforme.

Troy Hunt a expliqué qu'il s'agissait d'une agrégation de plusieurs milliers de bases de données piratées depuis 2016.

"Si beaucoup de données sont anciennes, les cybercriminels vont très probablement utiliser ces données pour élaborer des escroqueries de phishing et recourir au chantage", a prévenu la cellule ACSS du ministère des solidarités...

 
Pour accéder à la suite de l’article, vous pouvez :
  • Soit vous inscrire sur notre site ou vous identifier si vous êtes déjà inscrit
    Pour vous inscrire, cliquer ici.
    Pour vous identifier, cliquer ici .
  • Soit accepter les cookies de performance et de suivi. Ceux-ci nous permettent d’établir des statistiques que nous partageons de manière anonyme avec nos annonceurs. C’est en effet grâce à la publicité, que ce site est financé et que les articles rédigés par nos journalistes sont mis à votre disposition gratuitement.
    Pour modifier les paramètres de vos cookies, cliquer ici.
Raphael Moreaux
raphael.moreaux@apmnews.com
https://www.docaposte.com/docs/sante-data-ia?utm_source=TIC-SANTE&utm_medium=Display&utm_campaign=Data-IA
https://www.docaposte.com/docs/sante-data-ia?utm_source=TIC-SANTE&utm_medium=Display&utm_campaign=Data-IA
https://ids.host/
http://www.computer-engineering.fr/

Systèmes d'information

Les incidents de sécurité informatique doivent être signalés à l'ANS et non plus à l'ARS (décret)

PARIS (TICsanté) - Les incidents de sécurité informatique doivent désormais être signalés à l'Agence du numérique en santé (ANS), et non plus à l'agence régionale de santé (ARS), selon un décret publié fin avril au Journal officiel.
http://www.computer-engineering.fr/

En bref

SI de santé: l'ANS sélectionne EY Advisory, Kereval, Wavestone et Advens pour un large marché d'assistance à maîtrise d'ouvrage

L'Agence du numérique en santé (ANS) a sélectionné deux groupements d'entreprises, respectivement EY Advisory et Kereval, et Wavestone et Advens, pour un large marché d'assistance à maîtrise d'ouvrage pouvant aller jusqu'à 10 millions d'euros (M€) hors TVA, apprend-on à la lecture de l'avis d'attribution de marché publié le 4 octobre au Bulletin officiel des annonces des marchés publics (BOAMP).
http://amc.ukr.fr/don/
http://www.canyon.fr/
http://www.canyon.fr/
https://ids.host/

TICpharma.com

Découvrez le site de référence sur la transformation numérique des industries de santé

Découvrir le site
http://amc.ukr.fr/don/

ÉVÉNEMENTS

  • SIDO 2022

    08/11/2022 au 09/11/2022

  • Digital Therapeutics France

    05/07/2022 au 05/07/2022