https://www.comarch.fr/livres-blancs/lb-la-telesurveillance-des-patients/lb-la-telesurveillance-des-patients/?utm_source=TICSante&utm_medium=Habillagesept2&utm_content=LB-Telesurveillance&utm_campaign=HC-03-2022
https://ovh.to/b2q5sms
https://ovh.to/b2q5sms

Systèmes d'information

Généraliser l'e-prescription, enrichir le SNDS: les pistes de la Cnam pour booster l'e-santé

1180

PARIS, 2 août 2018 (TICsanté) - La direction de la Caisse nationale d'assurance maladie (Cnam) a formulé, dans son rapport annuel sur les charges et produits pour 2019 adopté début juillet, quatre propositions pour accélérer le déploiement de l'e-santé, dont la généralisation de l'e-prescription ou encore l'enrichissement du système national des données de santé (SNDS).

Dans ce document de 241 pages, l'assurance maladie prévoit la réalisation de 2,01 milliards € d'économies sur les dépenses d'assurance maladie en 2019 dans le cadre de la préparation du projet de loi de financement de la sécurité sociale (PLFSS) et détaille 28 mesures pour améliorer la qualité et l'efficience du système de soins.

Parmi les axes de transformation du système de santé abordés par la ministre des solidarités et de la santé, Agnès Buzyn, figure l'accélération du "virage numérique", thème qui fait notamment l'objet du quatrième volet de la stratégie nationale de santé (SNS) (voir dépêche du 15 février 2018).

Dans son rapport, la Cnam revient sur le déploiement de l'e-santé comme vecteur de réduction des inégalités de soins dans le territoire et de réduction des dépenses.

"La e-santé, lorsqu'elle sera largement déployée, devrait en effet permettre de combiner maîtrise des dépenses, efficience de l'allocation des ressources et qualité des soins", a-t-elle souligné.

L'assurance maladie déplore néanmoins la "sous-exploitation" de l'e-santé en France et appelle à "des changements majeurs d'ordres culturels, organisationnels et éthiques" pour entrer de plain-pied dans...

 
Pour accéder à la suite de l’article, vous pouvez :
  • Soit vous inscrire sur notre site ou vous identifier si vous êtes déjà inscrit
    Pour vous inscrire, cliquer ici.
    Pour vous identifier, cliquer ici .
  • Soit accepter les cookies de performance et de suivi. Ceux-ci nous permettent d’établir des statistiques que nous partageons de manière anonyme avec nos annonceurs. C’est en effet grâce à la publicité, que ce site est financé et que les articles rédigés par nos journalistes sont mis à votre disposition gratuitement.
    Pour modifier les paramètres de vos cookies, cliquer ici.
La Rédaction
redaction@apmnews.com
https://www.enovacom.fr/entrepot-de-donnees-lexperience-enovacom-pour-vous-accompagner?utm_source=ticsante&utm_medium=banner&utm_campaign=22_eds&utm_content=lp_eds
https://www.enovacom.fr/entrepot-de-donnees-lexperience-enovacom-pour-vous-accompagner?utm_source=ticsante&utm_medium=banner&utm_campaign=22_eds&utm_content=lp_eds
https://ids.host/
http://www.computer-engineering.fr/

Politique

Dominique Pon va rejoindre Docaposte comme directeur général adjoint

PARIS (TICsanté) - L'ex-responsable ministériel du numérique en santé, Dominique Pon, va rejoindre Docaposte, filiale du groupe La Poste, en tant que directeur général adjoint et membre du comité exécutif, a annoncé l'entreprise le 15 septembre.
http://www.computer-engineering.fr/

Politique

Ameli.fr déserte FranceConnect, une version sécurisée en préparation (Dinum)

PARIS (TICsanté) - A la suite de la fermeture de l'accès à Ameli.fr via FranceConnect, ce service en ligne prévoit de renforcer ses niveaux de sécurité grâce au lancement de FranceConnect+, a annoncé la direction interministérielle du numérique (Dinum) à TICsanté.
http://www.canyon.fr/
http://www.canyon.fr/
https://ids.host/

TICpharma.com

Découvrez le site de référence sur la transformation numérique des industries de santé

Découvrir le site

ÉVÉNEMENTS

  • Conférence sur l'intelligence artificielle en santé de l'EHESP

    07/10/2022 au 07/10/2022

  • Catel Paris

    06/10/2022 au 06/10/2022

  • SIDO 2022

    08/11/2022 au 09/11/2022