https://www.comarch.fr/livres-blancs/lb-la-telesurveillance-des-patients/lb-la-telesurveillance-des-patients/?utm_source=TICSante&utm_medium=Habillagesept2&utm_content=LB-Telesurveillance&utm_campaign=HC-03-2022
https://ovh.to/b2q5sms
https://ovh.to/b2q5sms

Politique

DMP: une application mobile attendue "au printemps" 2017 (Nicolas Revel)

918

PARIS, 10 novembre 2016 (TICsanté) - Une application mobile permettant à l'assuré de consulter son dossier médical partagé (DMP) va être lancée "au printemps" 2017, a indiqué le directeur général de la Caisse nationale d'assurance maladie des travailleurs salariés (Cnamts), Nicolas Revel, lors d'un Café Nile organisé le 26 octobre.

L'article 96 de la loi de santé du 26 janvier 2016 a confié à la Cnamts la responsabilité de déployer le dispositif, dont la généralisation, prévue par la loi sur l'assurance maladie de 2004, n'a jamais été finalisée.

Le déploiement du nouveau DMP va commencer en décembre dans neuf départements pilotes: Bas-Rhin, Pyrénées-Atlantiques, Côtes-d'Armor, Doubs, Haute-Garonne, Indre-et-Loire, Puy-de-Dôme, Somme et Val-de-Marne (voir dépêche du 18 octobre 2016).

Parmi les "facteurs-clés de succès", Nicolas Revel a d'abord cité l'ouverture de nombreux DMP, au-delà des quelque 500.000 existants.

Pour créer son dossier, le patient doit actuellement "être en présence d'un médecin". Or, globalement, "les médecins n'ont pas le temps" et "ils considèrent que le DMP n'est pas utile parce qu'ils n'y trouvent pas d'information". Si rien ne change, "cela ne risque pas de décoller", a prévenu le directeur général.

Dans les neuf départements pilotes, les assurés pourront "ouvrir leur DMP en ligne", ainsi que dans les accueils des caisses primaires d'assurance maladie (CPAM), a-t-il rappelé.

Il a dit souhaiter "que d'autres professionnels que les médecins puissent ouvrir des DMP", comme les pharma...

 
Pour accéder à la suite de l’article, vous pouvez :
  • Soit vous inscrire sur notre site ou vous identifier si vous êtes déjà inscrit
    Pour vous inscrire, cliquer ici.
    Pour vous identifier, cliquer ici .
  • Soit accepter les cookies de performance et de suivi. Ceux-ci nous permettent d’établir des statistiques que nous partageons de manière anonyme avec nos annonceurs. C’est en effet grâce à la publicité, que ce site est financé et que les articles rédigés par nos journalistes sont mis à votre disposition gratuitement.
    Pour modifier les paramètres de vos cookies, cliquer ici.
La Rédaction
redaction@apmnews.com
https://www.enovacom.fr/entrepot-de-donnees-lexperience-enovacom-pour-vous-accompagner?utm_source=ticsante&utm_medium=banner&utm_campaign=22_eds&utm_content=lp_eds
https://www.enovacom.fr/entrepot-de-donnees-lexperience-enovacom-pour-vous-accompagner?utm_source=ticsante&utm_medium=banner&utm_campaign=22_eds&utm_content=lp_eds
https://ids.host/
http://www.computer-engineering.fr/

Systèmes d'information

Certificats Covid: un bug sur Sidep provoque l'envoi de documents aux mauvaises personnes

PARIS (TICsanté) - Un bug informatique lié au système d'information de dépistage du Covid-19 (Sidep) a provoqué des envois de résultats de tests Covid dans les dossiers médicaux partagés (DMP) de personnes qui n'avaient pas effectué de test, a confirmé le 31 août à TICsanté la délégation du numérique en santé (DNS).
http://www.computer-engineering.fr/

En bref

L'ANS lance une concertation sur le cadre d'interopérabilité des SI d'imagerie

L'Agence du numérique en santé (ANS) a annoncé le 5 août le lancement d'une concertation sur le cadre d'interopérabilité des systèmes d'information de santé (CI-SIS) en imagerie médicale.
http://www.canyon.fr/
http://www.canyon.fr/
https://ids.host/

TICpharma.com

Découvrez le site de référence sur la transformation numérique des industries de santé

Découvrir le site

ÉVÉNEMENTS

  • Conférence sur l'intelligence artificielle en santé de l'EHESP

    07/10/2022 au 07/10/2022

  • Catel Paris

    06/10/2022 au 06/10/2022

  • SIDO 2022

    08/11/2022 au 09/11/2022