Une opération de maintenance est prévue vendredi 22 octobre 2021 entre 13h15 et 13h45. L'accès au site sera interrompu durant cette période. Nous vous remercions pour votre compréhension.

https://www.nehs-digital.com
https://bit.ly/2WSdwNK

Systèmes d'information

Polémique autour de l’externalisation du codage des actes et de l’audit des DIM

0 413

PARIS, 23 juin 2011 (TICsanté) – Un syndicat de médecins hospitaliers s’est inquiété publiquement du recours croissant à des prestataires externes spécialisés dans le codage des actes médicaux, en lieu et place des départements d’information médicale (DIM) des établissements de santé.

Le Syndicat national des praticiens hospitaliers anesthésistes réanimateurs élargi (SNPHAR-E) affirme, dans un communiqué publié le 7 juin 2011 sur son site internet, que "de plus en plus d’établissements, étranglés budgétairement, externalisent à des sociétés privées le codage des pathologies et actes réalisés. Des données médicales nominatives du dossier médical sont extraites par du personnel non médical n’ayant rien à voir avec le patient".

Le SNPHAR-E indique avoir été "alerté par plusieurs médecins responsables [de DIM], très inquiets quant au respect des règles de confidentialité et du secret médical" et s’indigne que "les données médicales puissent être traitées comme le ménage ou la restauration".

Certains médecins DIM réfractaires auraient "subi culpabilisation et chantage, allant jusqu’à des menaces de mise en recherche d’affectation", ajoute le syndicat.

"Depuis plusieurs années, nous sommes confrontés à des demandes de l'administration de transmettre ces données à ces sociétés externes. Nous sommes coincés entre notre rôle de garant de la confidentialité des données et le reproche que l

Pour accéder à la suite de l’article, vous pouvez :
  • Soit vous inscrire sur notre site ou vous identifier si vous ĂŞtes dĂ©jĂ  inscrit
    Pour vous inscrire, cliquer ici.
    Pour vous identifier, cliquer ici .
  • Soit accepter les cookies de performance et de suivi. Ceux-ci nous permettent d’établir des statistiques que nous partageons de manière anonyme avec nos annonceurs. C’est en effet grâce Ă  la publicitĂ©, que ce site est financĂ© et que les articles rĂ©digĂ©s par nos journalistes sont mis Ă  votre disposition gratuitement.
    Pour modifier les paramètres de vos cookies, cliquer ici.
La RĂ©daction
redaction@ticsante.com

https://www.enovacom.fr/lp-offre-hds-aws

Systèmes d'information

Programme Hop'EN: 1.737 projets retenus dont "au moins 541 seront terminés fin 2021" (DGOS)

PARIS (TICsanté) - La direction générale de l'offre de soins (DGOS) a retenu 1.737 projets de financement dans le cadre du programme Hop'EN dans les 1.451 établissements de santé sélectionnés, a annoncé la direction ministérielle le 13 octobre, lors d'une journée consacrée au programme, co-organisée avec l'Agence nationale d'appui à la performance des établissements de santé et médico-sociaux (Anap).

0 292

Systèmes d'information

L'Institut Curie s'apprĂŞte Ă  passer Ă  l'analyse par IA de toutes les lames de cancer du sein

PARIS (TICsanté) - L'Institut Curie s'apprête à passer à l'analyse par une intelligence artificielle (IA) de toutes les lames histologiques de cancer du sein préalablement numérisées, dans un but d'aide au travail des pathologistes et d'amélioration du diagnostic, a-t-on appris lors d'une conférence de presse fin septembre.

0 297

Vos réactions

Anti-spam : Veuillez saisir le résultat de ce calcul S.V.P
9 + 4 =
http://www.canyon.fr/
https://groupepsih.com/business-intelligence-en-sante-hospivision/
https://www.phast.fr/aide-a-la-codification-loinc/

TICpharma.com

Découvrez le site de référence sur la transformation numérique des industries de santé

DĂ©couvrir le site
https://www.santexpo.com/infos-pratiques/obtenez-badge-visiteur/?utm_campaign=TICSANTE&utm_source=SW&utm_medium=BAN&utm_salon=SE