Une opération de maintenance est prévue jeudi 29 juillet 2021 entre 13h15 et 13h45. L'accès au site sera interrompu durant cette période. Nous vous remercions pour votre compréhension.

https://www.nehs-digital.com
https://www.silpc.fr/le-silpc-devient-l-editeur-de-vieviewer#overlay-context=node

Systèmes d'information

Télé-imagerie: une étude pointe le coût élevé de l’interprétation externalisée

0 475

PARIS, 15 juin 2011 (TICsanté) – Le système de télé-interprétation des examens d’imagerie médicale mis en place depuis janvier 2009 entre le centre hospitalier de Vierzon (Cher) et un cabinet médical libéral s’est avéré au moins deux fois plus coûteux que l’embauche d’un radiologue, selon une étude présentée au congrès Urgences 2011, le 8 juin à Paris.

L’analyse des 8.048 actes de télé-imagerie prescrits sur une période 22 mois est formelle: "le coût est très élevé puisque ce système coûtait l’équivalent de deux intérimaires et pratiquement trois praticiens à temps plein", résume François Bandaly, chef du service des urgences du CH de Vierzon.

En effet, le coût quotidien pour l’établissement de santé est "en moyenne de 500 euros" pour un praticien titulaire et d’un peu plus de 600 euros pour "un radiologue intérimaire fidélisé", tandis que "la télétransmission de trente actes par jour revient à 1.200 euros", indique-t-il.

La convention signée avec le cabinet libéral, situé à une centaine de kilomètres de Vierzon, reposait sur un paiement à l’acte "selon la nomenclature habituelle". Le prestataire privé était sollicité "globalement dix jours par mois" pour "l’interprétation des radiographies standard et des examens tomodensitométriques", précise-t-il.

En dehors de son coût, ce système s’est montré "sécurisé, confortable et efficient". Les comptes-rendus des actes urgents "ont toujours été obtenus en moins d’une demi-heure après l’examen", ou so

Pour accéder à la suite de l’article, vous pouvez :
  • Soit vous inscrire sur notre site ou vous identifier si vous ĂŞtes dĂ©jĂ  inscrit
    Pour vous inscrire, cliquer ici.
    Pour vous identifier, cliquer ici .
  • Soit accepter les cookies de performance et de suivi. Ceux-ci nous permettent d’établir des statistiques que nous partageons de manière anonyme avec nos annonceurs. C’est en effet grâce Ă  la publicitĂ©, que ce site est financĂ© et que les articles rĂ©digĂ©s par nos journalistes sont mis Ă  votre disposition gratuitement.
    Pour modifier les paramètres de vos cookies, cliquer ici.
La RĂ©daction
redaction@ticsante.com

http://www.computer-engineering.fr/

Systèmes d'information

L'ATIH présente son nouvel outil pour le suivi de la consommation des médicaments et des dispositifs médicaux

PARIS (TICsanté) - L'Agence technique de l'information sur l'hospitalisation (ATIH) a lancé une nouvelle application permettant d'étudier les données de consommation des médicaments et des dispositifs médicaux (DM), sur le site ScanSanté, a expliqué l'agence le 20 juillet à APMnews/TICsanté

Systèmes d'information

MaPUI Labs lance une plateforme numérique qui centralise les tensions et ruptures de stock de médicaments

LYON (TICsanté) - La start-up rennaise MaPUI Labs a présenté Hospistock, une plateforme numérique de pilotage des tensions et ruptures de stock de médicaments, fin juin lors du congrès du Syndicat national des pharmaciens des établissements publics de santé (Synprefh) à Lyon.

0 108
https://hplanner.fr/ticsante

Vos réactions

Anti-spam : Veuillez saisir le résultat de ce calcul S.V.P
2 + 4 =
http://www.canyon.fr/
https://groupepsih.com/business-intelligence-en-sante-hospivision/

TICpharma.com

Découvrez le site de référence sur la transformation numérique des industries de santé

DĂ©couvrir le site

événements

  • SIDO 2021

    Du 22/09/2021 au 23/09/2021

  • L'UniversitĂ© d'Ă©tĂ© de la e-santĂ© 2021

    Du 23/09/2021 au 24/09/2021

https://pulse.sido-lyon.com/fr/registration/register?utm_source=sidolyon_partenaire&utm_medium=cpc&utm_campaign=presse_ticsante&utm_content=redirectionbanner