https://www.nehs-digital.com

Systèmes d'information

Télémédecine en gérontologie: le CH d’Embrun et l’HL d’Aiguilles (Hautes-Alpes) à l'honneur

0 498

(Par l’envoyée spéciale de TICsanté, Elodie Grange)

AVIGNON, 20 novembre (TICsanté) - Le Dr Véronique Carlier (service de gériatrie, CH d’Embrun) a fait part d’une expérience de télémédecine en gérontologie, réalisée avec les équipes des établissements de santé d’Embrun et d’Aiguilles (Hautes-Alpes), lors des 17èmes journées nationales des Technologies de Communication Hospitalière de l’association Athos, la semaine dernière à Avignon.

Le centre hospitalier d’Embrun et l’hôpital local d’Aiguilles sont situés dans le Queyras, une région où le nombre de personnes âgées est élevé. En effet, 13,8% des habitants ont entre 60 et 74 ans et 8,04% ont plus de 75 ans, a indiqué Véronique Carlier. Une région qui voit par ailleurs sa population tripler en périodes touristiques, a-t-elle ajouté.

En 2004, un projet de télémédecine a été développé, afin de répondre aux besoins des personnes âgées mais aussi des professionnels de santé. Il s’agit d’un système de visiophonie miniaturisée transportable au lit du patient (VisAGES). L’HL d’Aiguilles (côté appelant) s’est équipé d’une station patient avec un grand écran et une caméra sur un chariot. Le CH d’Embrun (côté appelé) s’est quant à lui équipé d’une station fixe, de deux écrans, d’une caméra et d’un PC.

Ce système répond aux problématiques d’isolement et d’accès aux soins des personnes âgées. Les professionnels de santé ont désormais la possibilité de communiquer facilement entre eux, sans déplacements trop importants. Ils peuvent ainsi travailler en multi-sites, sans les inconvénients des trajets, et disposer facilement et à distance de l’information médicale, a souligné le Dr Carlier.

Selon elle, les NTIC (N pour nouvelles) ont de véritables intérêts, notamment dans ce contexte d’établissements de santé en zone montagneuse. Ces nouvelles technologies permettent, en effet, une visiophonie adaptée, répondant à la problématique du soin et permettant de gérer des télé consultations, ainsi que de la télé expertise, a-t-elle expliqué. En outre, elles permettent de prendre en charge, à distance et de manière sécurisée, les dossiers informatisés, la télé interprétation de clichés radiologiques, grâce à la numérisation, et le télé suivi (monitoring des patients hospitalisés), a-t-elle poursuivi.

Comme tout système, elles comportent néanmoins des limites ainsi que certaines contraintes, comme la difficulté de la mise en œuvre, d’éventuelles pannes de matériel, la question du paiement des actes, celle de l’interopérabilité (interne, plateforme régionale…) et le coût des équipements et du fonctionnement (environ 50.000 euros), auquel l’ARH, le Conseil régional et le ministère de la santé ont participé, a prévenu Véronique Carlier.

L’usage des NTIC par l’ensemble du personnel a véritablement été bien perçu et apporte un plus grand confort pour le patient (en lui évitant les transferts), mais aussi une amélioration des conditions de travail, des diagnostics et de l'aide à la décision (…), a soutenu le Dr Carlier./eg/ajr

La RĂ©daction
redaction@ticsante.com

http://www.computer-engineering.fr/

Systèmes d'information

MĂ©dico-social: l'Anap et l'ATIH changent de rĂ´les par rapport au tableau de bord de la performance

PARIS (TICsanté) - "La totalité de la gestion des campagnes annuelles" du tableau de bord de la performance que doivent remplir les établissements et services médico-sociaux (ESMS) est désormais confiée à l’Agence technique de l’information sur l’hospitalisation (ATIH), et non plus à l'Agence nationale d'appui à la performance des établissements de santé et médico-sociaux (Anap), ont annoncé les deux agences dans un communiqué commun fin mars.

Systèmes d'information

Un arrêté autorise l'expérimentation du Répertoire partagé des professionnels intervenant dans le système de santé élargi

PARIS (TICsanté) - Un arrêté publié fin mars au Journal officiel autorise l'Agence du numérique en santé (ANS) à conduire l'expérimentation du Répertoire partagé des professionnels intervenant dans le système de santé élargi (RPPS+) pendant 18 mois.

0 116

Vos réactions

Anti-spam : Veuillez saisir le résultat de ce calcul S.V.P
9 + 7 =
http://www.canyon.fr/
https://mailchi.mp/groupepsih.com/hospivision-offre-resah

TICpharma.com

Découvrez le site de référence sur la transformation numérique des industries de santé

DĂ©couvrir le site

événements

  • L'UniversitĂ© d'Ă©tĂ© de la e-santĂ© 2021

    Du 22/06/2021 au 23/06/2021

  • SIDO 2021

    Du 22/09/2021 au 23/09/2021

https://www.santexpo.com/exposer/participer-au-salon/?utm_campaign=TICSANTE&utm_source=SW&utm_medium=BAN&utm_salon=SE