https://global.agfahealthcare.com/france/systemes-informations/srd_restauration/
https://vieviewer.com/

Systèmes d'information

Sept hôpitaux renouvellent leurs abonnements aux applications en mode hébergé de BlueKanGo

0 70

PARIS, 8 février 2011 (TICsanté) – Les quatre établissements de l’Assistance publique-hôpitaux de Marseille (AP-HM) et les trois hôpitaux du groupe hospitalier Antoine Béclère-Bicêtre-Paul Brousse de l’Assistance publique-hôpitaux de Paris (AP-HP) ont reconduit pour trois ans les contrats les liant à la société BlueKanGo, éditrice de logiciels de gestion administrative distribués en mode hébergé.

Le groupe hospitalier parisien a sélectionné l’offre Blue Medi Santé le 7 décembre 2010, et l’AP-HM a fait de même le 18 janvier 2011, annonce BlueKanGo dans un communiqué diffusé le même jour.

Blue Medi Santé regroupe sept applications de gestion des risques, des certifications, des équipements, des ressources humaines et des documents, disponibles par Internet en mode SaaS (software as a service).

Les quatre établissements marseillais en étaient déjà équipés depuis trois ans, de même que les hôpitaux du groupe hospitalier de l’AP-HP, créé en 2010, précise Jean-Marc Briand, président de la société basée à Rennes, dans un entretien à TICsanté.

Durant cette période, l’AP-HM a développé un outil spécifique aux revues de mortalité et de morbidité (RMM), préconisé par la Haute autorité de santé (HAS), à partir des applications de BlueKanGo. "Ils ont paramétré la RMM sur notre plateforme logicielle et, aujourd’hui, c’est intégré pour l’ensemble de nos clients. C’est tout l’intérêt du mode SaaS. Quand on apporte une évolution, elle est disponible immédiatement", souligne-t-il.

L’éditeur affirme procéder à des mises à jour régulières de ses applications, sur une base hebdomadaire pour les ajustements "mineurs", et mensuelles pour les adaptations "majeures".

Les deux marchés ont été conclus pour une durée de trois. L’entreprise n’a pas souhaité communiquer leurs montants, mais explique que la tarification sera calculée "à l’usage", en fonction du nombre d’applications utilisées et du nombre de lits et places de l’établissement client.

Les établissements de l’AP-HM et le groupe hospitalier Antoine Béclère-Bicêtre-Paul Brousse totalisent plus de 5.000 lits et places. En plus de l’offre Blue Medi Santé, les hôpitaux pourront "activer à distance plus de 150 applications de gestion des risques qualité, hygiène, sécurité et environnement", indique Jean-Marc Briand.

BlueKanGo, créée en 1998, a généré un chiffre d’affaires d’environ 5 millions d’euros en 2009, rapporte-t-il. La société revendique 1.400 clients, dont 700 établissements de santé. Les résultats de l’année 2010 n’ont pas encore été publiés, mais "nous continuons à nous développer", assure-t-il.

La tendance pourrait s’accentuer en 2011, à en croire le dirigeant. "Nous pensons que nous pouvons accélérer notre croissance, parce que les pouvoirs publics encouragent le type de solutions que nous proposons", soutient-il. Par exemple, Blue Medi Santé inclut une application "évaluation HAS version 2010", conçue pour faciliter les démarches de certification des établissements de santé.

De plus, "la loi 'HPST' nous est plutôt favorable, car elle entraîne une gestion nationale et régionale des risques, pour lesquelles nos outils sont adaptés", ajoute-t-il./gb/ar

La Rédaction
redaction@ticsante.com

https://aznetwork.eu/nos-offres/

Systèmes d'information

L'interopérabilité des SI et la codification des données: "clés" du succès du DMP

PARIS, 27 décembre 2018 (TICsanté) - Près de deux mois après sa généralisation, le dossier médical partagé (DMP) est très scruté et pour garantir son succès, "la compatibilité des logiciels des professionnels, l'implication de tous acteurs ou encore l'articulation du DMP avec les autres projets numériques sont essentielles", a estimé Pierre Albertini, directeur général de la CPAM de Paris.

0 728

Systèmes d'information

Début en 2019 des tests pour le projet SI Parcours sur l'AVC

ISSY-LES-MOULINEAUX (Hauts-de-Seine), 20 décembre 2018 (TICsanté) - Les tests pour le projet "Système d'information (SI) Parcours" débuteront en 2019 avec la prise en charge de l'accident vasculaire cérébral (AVC) à la phase aiguë pour un déploiement dans les agences régionales de santé (ARS) en 2020 et une déclinaison à d'autres pathologies, a-t-on appris lors de la journée des filières AVC à Issy-les-Moulineaux.

0 727

Vos réactions

Anti-spam : Veuillez saisir le résultat de ce calcul S.V.P
3 + 3 =
http://www.canyon.fr/
https://www.groupepsih.com/decouvrez-hospivision/?utm_source=ticsante&utm_medium=banner&utm_campaign=Hospivison%20juin%2019
https://www.evolucare.com/articles/salon-sfar2019-palais_des_congres.html?utm_source=ticsante&utm_medium=banniere&utm_campaign=sfar2019

Les offres APMjob.com

TICpharma.com

Découvrez le site de référence sur la transformation numérique des industries de santé

Découvrir le site

événements

  • Sommet European AI for Health

    Le 05/09/2019

  • 7èmes Rencontres du progrès médical

    Le 10/09/2019

  • Université des déserts médicaux et numériques

    Du 20/09/2019 au 21/09/2019

  • Catel Paris 2019

    Le 03/10/2019

  • 5ème Colloque cybersécurité en santé

    Le 03/10/2019

  • FASN Hôpital du futur

    Le 03/10/2019

  • 2ème SOPHI.A Summit

    Du 20/11/2019 au 22/11/2019