https://vieviewer.com/
https://www.enovacom.fr/guide-tout-savoir-sur-linteroperabilite-biomedicale-chez-enovacom.html

Systèmes d'information

La DGOS étoffe son observatoire des SI de santé

0 314

PARIS, 21 octobre 2010 (TICsanté) – La direction générale de l’offre de soins (DGOS) a présenté les prochaines évolutions de son observatoire des systèmes d’information de santé (O6), lors des 19èmes journées nationales de l’association des technologies de communication hospitalière (Athos), le 7 octobre à Saint-Raphaël.

L’O6 élargit son champ d’observation, en premier lieu dans le suivi du volet SI du plan Hôpital 2012. L’outil, déjà utilisé lors de l’instruction des dossiers de candidature, devrait prochainement être enrichi d’une fonction de suivi de la mise en œuvre des projets financés. L’état d’avancement pourra ainsi être comparé avec les prévisions initiales, pour chaque étape et par indicateurs thématiques (planning, budget, ressources humaines).

"Le module est développé et testé dans trois établissements depuis un an", indique Stéphane Archambault, responsable du pôle SI de l’unité système d’information décisionnel (USID) de la DGOS, dans un entretien à TICsanté.

Certains développements sont moins avancés, comme la mesure de la qualité d’usage des SIH. Cette future rubrique devrait agréger des données issues de "plusieurs questionnaires disséminés dans différents observatoires" existants (développement de la comptabilité analytique, structures de santé des personnes détenues) ou en projet (ressources humaines des établissements, facturation hospitalière). Sa mise en service se fera donc "par opportunité, au gré du développement des autres observatoires", ajoute-t-il.

Ce nouvel indicateur complètera les bases de données consacrées aux parcs matériels et logiciels des établissements de santé, ainsi qu’à la couverture fonctionnelle des SIH. Plus de 1.100 établissements ont participé à la dernière campagne de recueil d’informations, initiée par une instruction de la DGOS du 1er septembre 2010.

La collecte de ces éléments pourrait à l’avenir être étendue à des domaines complémentaires, comme la logistique, l’approvisionnement ou les repas. Leur restitution serait alors isolée, à l’instar du suivi de l’informatisation des services d’accueil et d’urgences, opérationnel depuis juin 2009.

L’observatoire analyse également les données relatives aux charges et ressources financières allouées aux SIH par les établissements publics et privés d’intérêt collectif (Espic). Au total, 1.102 d’entre eux ont participé à la première campagne de recueil d’informations, en 2009, perpétuée par une deuxième instruction de la DGOS du 3 juin 2010.

Par ailleurs, l’USID évoque encore la réalisation d’un accès multi-établissements pour les responsables SI de groupes hospitaliers. A ce jour, plus de 2.000 établissements possèdent un compte d’accès à l’O6, parmi plus de 3.100 utilisateurs enregistrés. En outre, 835 "solutions métiers" y sont référencées.

Les évolutions de l’O6 le rendent essentiel à la définition des politiques publiques de la DGOS, en particulier l’élaboration d’un plan stratégique des SIH, pilotée par la mission des systèmes d’information des acteurs de l’offre de soins (MSIOS).

Une réflexion sur le sujet est engagée depuis avril 2010, en concertation avec les agences gouvernementales (Asip santé, Anap), le secrétariat général des ministères chargés des affaires sociales, la mission de préfiguration de la délégation à la stratégie des SI de santé, la direction générale de la santé, la direction de la sécurité sociale, la caisse nationale d’assurance maladie, les fédérations hospitalières (FHF, FHP, Fehap, Fnehad, Fnclcc), les ARS, les présidents des commissions médicales d’établissements et les directeurs de centres hospitaliers et de CHU, signale Laetitia Messner, chef de la MSIOS, contactée par TICsanté.

"Il s’agit d’élaborer les éléments d’une feuille de route commune pour les cinq prochaines années, l’O6 permettant de quantifier et de déterminer des cibles pragmatiques qui tiennent compte de l’état actuel des SIH", précise-t-elle./gb/ar

La RĂ©daction
redaction@ticsante.com

http://www.computer-engineering.fr/

Systèmes d'information

Comment Maincare s’appuie sur ses plateformes territoriales pour rester leader du marché de l’informatique hospitalière

PARIS (TICsanté) - Après avoir enregistré un chiffre d’affaires en hausse en 2019, l'éditeur Maincare Solutions compte sur sa présence dans les GHT et ses plateformes territoriales pour "continuer à s’imposer dans un marché de l'informatique hospitalière en pleine restructuration", a expliqué à TICsanté son président, Christophe Boutin.

0 1374

Systèmes d'information

La Cour des comptes appelle Ă  "faciliter l'usage" du dossier pharmaceutique

PARIS (TICsanté) - La Cour des comptes dresse un état des lieux du dossier pharmaceutique (DP) et formule sept recommandations pour en "faciliter l'usage" et pour "développer et conforter les fonctionnalités les plus récentes" dans son rapport annuel 2020 rendu public le 25 janvier.

0 1707

Vos réactions

Anti-spam : Veuillez saisir le résultat de ce calcul S.V.P
7 + 2 =
http://www.canyon.fr/
https://mailchi.mp/groupepsih.com/hospivision-offre-resah

Les offres APMjob.com

TICpharma.com

Découvrez le site de référence sur la transformation numérique des industries de santé

DĂ©couvrir le site

événements

  • WebconfĂ©rence "Les grandes tendances de la e-santĂ© en 2021"

    A partir du 26/01/2021

  • SANTEXPO LIVE

    Du 09/03/2021 au 11/03/2021

  • 6e JournĂ©es des start-up innovantes du dispositif mĂ©dical

    Le 13/04/2021