https://vieviewer.com/
https://openbi.org/covid19-suivi-du-covid-19/

Systèmes d'information

Vente en ligne: premier site avalisé par l’assurance maladie pour les lentilles de contact

1 116

PARIS, 28 juin 2010 (TICsanté) – Le site Internet Candelens.fr, spécialisé dans la vente de lentilles de contact, annonce que ses clients bénéficient du remboursement de l’assurance maladie et des mutuelles depuis le 21 juin.

Candelens.fr se présente comme le premier site Internet de vente de lentilles de contact "agréé par la sécurité sociale", selon un communiqué. L’assurance maladie, contactée par TICsanté, précise toutefois qu’elle "ne distribue pas d’agrément aux sites Internet", mais que le remboursement des produits optiques s’y applique à l’égal des opticiens-lunetiers, selon les dispositions prévues par le code de la Santé publique.

La première de ces conditions est de disposer d’un établissement physique en France. Le site est ainsi exploité par la société Réaumur Optique, sise à Paris, filiale de l’entreprise belge Eye’at, installée à Bruxelles. Un opticien-lunetier dûment qualifié traite les commandes, bientôt rejoint par un second professionnel "en cours de recrutement", indique Yann Nouchy, co-fondateur de Eye’at avec son frère, Michael Nouchy, également gérant de Réaumur Optique.

A l’instar d’autres sites spécialisés dans la vente en ligne de lunettes, Candelens.fr doit garantir que l’acheteur est majeur et dispose d’une ordonnance adéquate, mais aussi qu’il renouvelle sa prescription. En la matière, l’affirmation de l’internaute fait foi. "Il y a une demande de certification en fin de commande", précise-t-il.

L’assuré peut ensuite imprimer sa facture, ou attendre de la recevoir avec son colis, pour la transmettre à sa mutuelle. Pour les quelques pathologies prises en charge par l’assurance maladie, l’usager doit présenter certains documents justificatifs avant sa commande.

Les tarifs sont le principal argument commercial de Candelens.fr, qui "se fournit directement chez les laboratoires", affirme son fondateur. Les prix du site Internet seraient de 40% à 60% inférieurs à ceux pratiqués par les opticiens "traditionnels", d’après une étude comparative effectuée par l’entreprise auprès d’une centaine de marchands d’optique français.

Ce mode d’approvisionnement direct permet aussi de livrer l’intégralité des références du marché (environ 22.000) dans un délai de quatre à cinq jours, ajoute-t-il.

Le site offre de réaliser des économies supplémentaires en souscrivant un abonnement d’une durée minimale de six mois, adaptable aux variations d’acuité visuelle ou de consommation effective. D’autres avantages sont accordés lors d’un premier achat ou d’une restitution d’un emballage ou d’un produit usagé.

Par ailleurs, une rubrique "conseils" dispense quelques recommandations pratiques, complétées par un blog régulièrement mis à jour et un formulaire de contact, auquel un opticien s’engage à répondre sous 48 heures.

Avec une campagne de communication ciblée sur Internet, en particulier les sites de "bons plans" et les comparateurs de prix, Candelens.fr "a l’ambition de préempter la place de premier site français" dans un domaine d’activité encore marginal. La vente en ligne compterait pour moins de 5% des commandes de lentilles de contact en France, contre environ 25% en Allemagne, assure Yann Nouchy.

La société Eye’at envisage justement de poursuivre son développement dans d’autres pays européens, dont l’Allemagne et l’Angleterre, qualifiés de "marchés matures par rapport à la vente de produits sur Internet", ainsi que l’Espagne, l’Italie et le Portugal, signale-t-il.

Depuis sa création en mars 2009, Eye’at a attiré divers investisseurs, qui ont pris part à ses trois augmentations de capital. Parmi ses actionnaires, Yann Nouchy, ancien directeur associé de Publicis, retrouve Nicolas Zunz, président de Publicis Dialog, et Thierry Vandewalle, président de Publicis Modem. Les fondateurs de Meetic, Christophe Salamon, et de Bousier.com, Laurent Jacob, ainsi que le fonds d’investissement Alpha complètent le tour de table./gb/ar

La Rédaction
redaction@ticsante.com

http://www.computer-engineering.fr/

Systèmes d'information

GHT: le délégué à la protection des données doit disposer de "relais" dans les établissements

LE MANS (TICsanté) - Le délégué à la protection des données personnelles (Data Protection Officer en anglais -DPO) d'un groupement hospitalier de territoire (GHT) doit pouvoir se reposer sur des "relais" dans les différents établissements et sur des procédures de contrôle pour assumer pleinement son rôle de "conseil" et d'"alerte", a estimé le 3 avril Cédric Cartau, DPO du CHU de Nantes et du GHT Loire-Atlantique (GHT 44).

1 496

Systèmes d'information

GHT: la dynamique de convergence informatique est "bien enclenchée" (DGOS)

PARIS (TICsanté) - Près de 90% des groupements hospitaliers de territoire (GHT) ont un schéma directeur des systèmes d'information (SI) validé, selon un bilan communiqué le 10 avril à APMnews (site d'information du groupe APM international, dont fait partie TICsanté) par la direction générale de l'offre de soins (DGOS), qui constate que la dynamique est "bien enclenchée".

0 607

Vos réactions

Afficher/Masquer les commentaires (1)

Anti-spam : Veuillez saisir le résultat de ce calcul S.V.P
4 + 1 =
http://www.canyon.fr/
https://www.groupepsih.com/decouvrez-hospivision/?utm_source=ticsante&utm_medium=banner&utm_campaign=Hospivison%20juin%2019

Les offres APMjob.com

TICpharma.com

Découvrez le site de référence sur la transformation numérique des industries de santé

Découvrir le site

événements

  • 3e colloque sur l'imagerie à l'heure de l'IA

    Le 22/04/2020

  • 6e Journées des start-up innovantes du dispositif médical

    Le 12/05/2020

  • SIDO 2020

    Du 12/05/2020 au 13/05/2020

  • Sant'Expo 2020 (ex-Paris Healthcare Week)

    Du 26/05/2020 au 28/05/2020

  • 12e colloque données de santé en vie réelle

    Le 16/06/2020

  • HealthTech Innovation Days

    Du 22/06/2020 au 23/06/2020