https://vieviewer.com/
https://www.sham.fr/vos-donnees?utm_source=site_web&utm_medium=banner&utm_campaign=banniere_gif_ticsante_octobre&utm_term=&utm_content=

Systèmes d'information

Le SIL ajoute CrossWay Hôpital à l’inventaire de ses services

1 226

PARIS, 10 mai 2010 (TICsanté) – Le syndicat interhospitalier du Limousin (SIL) a étendu son partenariat avec McKesson au logiciel CrossWay Hôpital, a annoncé l’éditeur dans un communiqué.

L’extension de l’accord a été entérinée le 2 avril 2010, précise Alain Chategnier, directeur technique du SIL en charge des partenariats avec McKesson. Le SIL distribuait depuis plus de dix ans les logiciels de gestions administrative et financière de l’éditeur, regroupés dans la gamme Evoluance, rappelle-t-il.

Le SIL compte "près de 100 adhérents utilisateurs" du logiciel Evoluance Référence, indique le communiqué de McKesson. Le nombre total d’adhérents dépasse 130, peut-on lire sur le site du syndicat.

L’accord signé n’engage aucune contrepartie commerciale. "On se positionne comme un diffuseur de McKesson. L’établissement est libre de son choix. Il peut choisir de traiter avec nous ou avec l’éditeur", explique Alain Chategnier.

Les centres hospitaliers (CH) de Brive-la-Gaillarde (Corrèze) et Saint-Junien (Haute-Vienne) ont récemment opté pour l’expertise du SIL. "Ils ont fait le choix de CrossWay et nous ont sollicités pour les accompagner dans le déploiement", relate-t-il.

Le CH de Saint-Junien a également acquis une solution Evoluance, qui sera installée par le SIL. C’est la première retombée commerciale du partenariat pour McKesson. "Il n’y avait pas eu de nouvel utilisateur d’Evoluance dans la région depuis dix ans", confirme-t-il.

Le nouvel accord n’offre pas plus de garantie de résultat à l’éditeur. Le logiciel de gestion de dossier médical CrossWay Hôpital rejoint, au catalogue du SIL, Osiris, développé par Corwin, et Sillage, créé par le syndicat interhospitalier de Bretagne.

Contrairement Ă  son homologue breton, le syndicat limousin exclut de concevoir sa propre offre. "Si on est Ă©diteur et diffuseur, on est moins objectif", justifie-t-il.

Le SIL mise en revanche sur un recours accru des établissements aux intermédiaires de diffusion. "Il y aura plus d’établissements qui choisiront un logiciel de gestion du dossier médical dans les dix prochaines années que sur les dix dernières", prédit-il. Dans ce contexte, "la proximité et la connaissance des établissements" seront des atouts précieux.

L’inventaire des produits distribués sera aussi déterminant pour attirer ou conserver des clients. "On a enregistré un certain nombre d’adhésions, du fait que d’autres structures régionales se désengageaient de cette activité", relève-t-il. Ainsi, les centres hospitaliers (CH) de Saint-Nazaire (Loire-Atlantique) et La-Roche-sur-Yon (Vendée), ont rejoint le SIL pour bénéficier d’un support et d’une maintenance sur les logiciels Evoluance.

La mutualisation des moyens au sein du syndicat s’illustre aussi par la mise à disposition de matériels, en particulier de serveurs d’hébergement, installés dans deux salles blanches à Isle (Haute-Vienne). "On héberge la totalité du système d’information d’une cinquantaine de petits établissements qui n’ont pas de service informatique sur place", signale-t-il. Ces structures accueillent toutes moins de 200 lits, pour des raisons liées à l’activité du SIL. "On pourrait aller plus loin, mais on n’a pas de personnel d’astreinte le week-end", poursuit-il.

La généralisation de ce service est envisagée à moyen terme. "Ca se fera lorsque tout sera informatisé. Il y aura un intérêt à mutualiser les moyens d’hébergement pour des raisons de sécurité. Les établissements commencent à doubler leurs serveurs. Peut-être que le deuxième pourra être mutualisé", prévoit-il./gb/ar

La RĂ©daction
redaction@ticsante.com

http://www.computer-engineering.fr/

Systèmes d'information

La DGOS publie un nouvel appel Ă  projets pour accompagner la convergence informatique des GHT

PARIS (TICsanté) - Une instruction datée du 6 septembre définit les thématiques éligibles à l'appel à projets, doté d'un montant de 14 millions d’euros pour 2019-2020, et destiné à "soutenir la traduction opérationnelle" de la convergence des systèmes d’information (SI) des groupements hospitaliers de territoire (GHT).

0 848

Systèmes d'information

Entrepôts de données de santé: le CHU de Nantes avance avec les établissements du Grand Ouest

NANTES (TICsanté) - Le CHU de Nantes dispose depuis 2018 d'un entrepôt de données de santé couvrant 2,6 millions de patients et poursuit ses efforts en réseau avec l'ensemble des hôpitaux universitaires du Grand Ouest qui ont opté pour une même architecture technologique, a expliqué dans un entretien à TICsanté Pierre-Antoine Gourraud, responsable de la "clinique des données" de l'établissement.

0 832
https://www.lacharente.fr/boite-a-outils/emploi/medecin-generaliste/

Vos réactions

Afficher/Masquer les commentaires (1)

Anti-spam : Veuillez saisir le résultat de ce calcul S.V.P
9 + 5 =
http://www.canyon.fr/
https://openbi.org/

Les offres APMjob.com

https://www.dedalus-france.fr/

TICpharma.com

Découvrez le site de référence sur la transformation numérique des industries de santé

DĂ©couvrir le site

événements

  • 6e JournĂ©es des start-up innovantes du dispositif mĂ©dical

    Le 13/04/2021