https://www.nehs-digital.com
https://www.malta-informatique.fr/actualites/TivUnt/titan-se-reinvente-et-devient-titanlink-votre-logiciel-de-gestion-ehpad-fam-mas-en-web

E-santé

IVG: la télémédecine est une solution pour de nombreuses femmes en France, au-delà du confinement

0 771

LONDRES (TICsanté) - Les confinements ont favorisé le recours à la télémédecine pour les IVG médicamenteuses en France, mais cette solution représente bien davantage pour les femmes, en répondant aux conditions de discrétion, d'intimité et de confort qu'elles attendent, selon une étude publiée dans le British Journal of Sexual & Reproductive Health.

Des chercheurs de Sciences Po Paris et de la fondation Women on Web, avec d'autres chercheurs, ont voulu comprendre la demande et les principaux facteurs poussant à recourir à l'IVG par télémédecine en France. Ils ont pour cela analysé les demandes d'IVG adressées à Women on Web, un service d'interruption volontaire de grossesse (IVG) par télémédecine œuvrant dans le monde entier, au cours de 2020.

Avant la crise du Covid-19, l'IVG par télémédecine n'était pas autorisée en France. Le pays a adopté, au cours du 1er confinement du printemps 2020, la possibilité, temporaire, de réaliser les consultations d'IVG à distance -indépendamment de Women on Web, note-t-on-, y compris la prise de certains médicaments de l'IVG (mifépristone) qui devait jusqu'alors se faire en présence du médecin ou de la sage-femme, jusqu'à 9 semaines d'aménorrhée (SA).

La mesure a été abandonnée en juillet 2020, après le déconfinement, et de nouveau mise en place en novembre 2020, au cours du 2e confinement. Une pérennisation de cette mesure a été réclamée par diverses organisations. La mesure reste en vigueur de manière transitoire après la sortie de

Pour accéder à la suite de l’article, vous pouvez :
  • Soit vous inscrire sur notre site ou vous identifier si vous ĂŞtes dĂ©jĂ  inscrit
    Pour vous inscrire, cliquer ici.
    Pour vous identifier, cliquer ici .
  • Soit accepter les cookies de performance et de suivi. Ceux-ci nous permettent d’établir des statistiques que nous partageons de manière anonyme avec nos annonceurs. C’est en effet grâce Ă  la publicitĂ©, que ce site est financĂ© et que les articles rĂ©digĂ©s par nos journalistes sont mis Ă  votre disposition gratuitement.
    Pour modifier les paramètres de vos cookies, cliquer ici.
Carole Debray

http://www.computer-engineering.fr/

Politique

Publication du décret permettant la mise en oeuvre de l'espace numérique de santé (ENS)

PARIS (TICsanté) - Le décret permettant la mise en oeuvre de l'espace numérique de santé (ENS, aussi appelé Mon espace santé) a été publié le 7 août au Journal officiel.

1 791

Politique

Le dossier médical partagé sera officiellement une composante de l'ENS à partir du 1er janvier 2022 (décret)

PARIS (TICsanté) - Un décret publié le 7 août au Journal officiel officialise la transformation du dossier médical partagé (DMP) en composante de l'espace numérique de santé (ENS, aussi appelé Mon espace santé) à compter du 1er janvier 2022.

0 720

Vos réactions

Anti-spam : Veuillez saisir le résultat de ce calcul S.V.P
4 + 5 =
http://www.canyon.fr/
https://groupepsih.com/business-intelligence-en-sante-hospivision/

TICpharma.com

Découvrez le site de référence sur la transformation numérique des industries de santé

DĂ©couvrir le site

événements

  • RentrĂ©e de la e-santĂ©

    Le 29/09/2021

  • Salon City Healthcare

    Du 30/09/2021 au 01/10/2021

  • JournĂ©es nationales des industriels

    Du 05/10/2021 au 06/10/2021

  • Viv Healthtech

    Du 19/10/2021 au 20/10/2021