https://www.nehs-digital.com
https://www.silpc.fr/le-silpc-devient-l-editeur-de-vieviewer#overlay-context=node

Politique

Covid-19: la Cnam déploie progressivement le "rétro-tracing" et prépare sa généralisation au 1er juillet

0 409

PARIS (TICsanté) – Déjà expérimenté dans les départements de la Côte-d'Or et de la Loire-Atlantique depuis le 25 mars, le "rétro-tracing" s'étend progressivement à l'ensemble du territoire français depuis mardi et "sera généralisé dans toute la France à compter du 1er juillet", a annoncé le directeur général de la Caisse nationale d'assurance maladie (Cnam), Thomas Fatôme, le 17 juin lors d'un point presse virtuel.

Outil complémentaire au contact tracing "classique", qui consiste à identifier des cas contacts en aval de la contamination, le rétro-tracing a pour objectif d'investiguer en amont et de revenir aux origines de la contamination.

"Il permet ainsi de repérer des situations ponctuelles ou inhabituelles, au cours desquelles une personne, devenue par la suite positive, aurait pu contaminer d'autres personnes", a expliqué l'assurance maladie dans un communiqué.

"La combinaison de ces deux méthodes de tracing doit permettre de mieux identifier les chaînes de contamination afin de les briser encore plus efficacement. Le rétro-tracing permet notamment de mieux documenter les situations à risque de 'super-contamination' en identifiant des événements ou des rassemblements au cours desquels plusieurs personnes ont été contaminées."

"Le rétro-tracing apporte une nouvelle pierre à l'édifice pour lutter contre l'épidémie. Il resserre un peu plus les mailles du filet mis en place pour retracer les chaînes de contamination et les stopper", a salué Thomas Fatôme.

Concrètement, après avoir listé les cas contacts du patient zéro (par exempl

Pour accéder à la suite de l’article, vous pouvez :
  • Soit vous inscrire sur notre site ou vous identifier si vous ĂŞtes dĂ©jĂ  inscrit
    Pour vous inscrire, cliquer ici.
    Pour vous identifier, cliquer ici .
  • Soit accepter les cookies de performance et de suivi. Ceux-ci nous permettent d’établir des statistiques que nous partageons de manière anonyme avec nos annonceurs. C’est en effet grâce Ă  la publicitĂ©, que ce site est financĂ© et que les articles rĂ©digĂ©s par nos journalistes sont mis Ă  votre disposition gratuitement.
    Pour modifier les paramètres de vos cookies, cliquer ici.
Wassinia Zirar
Wassinia.Zirar@apmnews.com

http://www.computer-engineering.fr/

E-santé

Médecins libéraux: les mesures numériques de l'avenant n°9

PARIS (TICsanté) - Trois des six syndicats représentatifs des médecins libéraux ont conclu le 30 juillet avec l'Union nationale des caisses d'assurance maladie (Uncam) un avenant n°9 à la convention médicale de 2016, qui prévoit notamment plusieurs mesures numériques, a annoncé ce même jour Thomas Fatôme, directeur général de la Caisse nationale de l'assurance maladie (Cnam), lors d'un point presse en visioconférence.

0 128

Politique

Un comité stratégique des données de santé créé par arrêté

PARIS (TICsanté) - Un arrêté publié le 24 juillet au Journal officiel crée un comité stratégique des données de santé auprès du ministre chargé de la santé.

1 142
https://hplanner.fr/ticsante

Vos réactions

Anti-spam : Veuillez saisir le résultat de ce calcul S.V.P
7 + 9 =
http://www.canyon.fr/
https://groupepsih.com/business-intelligence-en-sante-hospivision/

TICpharma.com

Découvrez le site de référence sur la transformation numérique des industries de santé

DĂ©couvrir le site

événements

  • SIDO 2021

    Du 22/09/2021 au 23/09/2021

  • L'UniversitĂ© d'Ă©tĂ© de la e-santĂ© 2021

    Du 23/09/2021 au 24/09/2021