https://www.nehs-digital.com
https://www.silpc.fr/le-silpc-devient-l-editeur-de-vieviewer#overlay-context=node

E-santé

Moins d'hospitalisations chez les patients télésuivis à domicile avec une suspicion de Covid

0 747

LONDRES (TICsanté) - Le télésuivi des patients à domicile avec une suspicion de Covid-19 semble permettre de réduire le recours à l'hospitalisation par rapport à des patients non télésuivis, suggère une étude néerlandaise.

Dans une research letter publiée par l'European Respiratory Journal (ERJ), le Dr Ebru Dirigkil et ses collègues du centre médical universitaire de Leyde (LUMC, Pays-Bas) rapportent les résultats de la première étude, à leur connaissance, montrant l'effet d'un télésuivi à domicile de patients avec une suspicion de Covid-19 pour réduire les hospitalisations.

Ces résultats sont toutefois issus d'une étude monocentrique cas-contrôle rétrospective.

La plupart des malades infectés par le Sars-CoV-2 peuvent être pris en charge en ambulatoire, mais environ 10% à 15% voient leur état se détériorer et doivent être hospitalisés. Or, la pandémie exerce une forte pression sur les systèmes hospitaliers et il a été suggéré de suivre des patients à domicile pour réduire les hospitalisations, rappellent les chercheurs.

Cependant, il est essentiel que ces patients soient surveillés de près pour qu'ils puissent être hospitalisés rapidement si leur état s'aggrave.

Le service d'accueil des urgences du LUMC a lancé le projet COVID-box: les patients qui se présentent avec une suspicion de Covid-19 et peuvent être renvoyés c

Pour accéder à la suite de l’article, vous pouvez :
  • Soit vous inscrire sur notre site ou vous identifier si vous ĂŞtes dĂ©jĂ  inscrit
    Pour vous inscrire, cliquer ici.
    Pour vous identifier, cliquer ici .
  • Soit accepter les cookies de performance et de suivi. Ceux-ci nous permettent d’établir des statistiques que nous partageons de manière anonyme avec nos annonceurs. C’est en effet grâce Ă  la publicitĂ©, que ce site est financĂ© et que les articles rĂ©digĂ©s par nos journalistes sont mis Ă  votre disposition gratuitement.
    Pour modifier les paramètres de vos cookies, cliquer ici.
Luu Ly Do Quang

http://www.computer-engineering.fr/

E-santé

Médecins libéraux: les mesures numériques de l'avenant n°9

PARIS (TICsanté) - Trois des six syndicats représentatifs des médecins libéraux ont conclu le 30 juillet avec l'Union nationale des caisses d'assurance maladie (Uncam) un avenant n°9 à la convention médicale de 2016, qui prévoit notamment plusieurs mesures numériques, a annoncé ce même jour Thomas Fatôme, directeur général de la Caisse nationale de l'assurance maladie (Cnam), lors d'un point presse en visioconférence.

0 128

E-santé

Autorisation d'une expérimentation "article 51" d'un programme de réadaptation cardiaque connectée

PARIS (TICsanté) - L'expérimentation "Read'hy, programme de réadaptation cardiaque connectée: le futur", relevant de l'article 51 de la loi de financement de la sécurité sociale (LFSS) pour 2018, a été autorisée par un arrêté publié le 10 juillet au Journal officiel.

0 164
https://hplanner.fr/ticsante

Vos réactions

Anti-spam : Veuillez saisir le résultat de ce calcul S.V.P
6 + 3 =
http://www.canyon.fr/
https://groupepsih.com/business-intelligence-en-sante-hospivision/

TICpharma.com

Découvrez le site de référence sur la transformation numérique des industries de santé

DĂ©couvrir le site

événements

  • SIDO 2021

    Du 22/09/2021 au 23/09/2021

  • L'UniversitĂ© d'Ă©tĂ© de la e-santĂ© 2021

    Du 23/09/2021 au 24/09/2021