https://www.nehs-digital.com

Systèmes d'information

R-MES bientôt étendu à 20 nouveaux réseaux de soins en Ile-de-France

0 438

PARIS, 15 mars (TICsanté) – Le système d’information (SI) R-Mes, expérimenté dans deux réseaux de soins franciliens depuis octobre 2009, sera étendu à 20 autres en 2010. Une quinzaine de candidats supplémentaires pourraient les suivre en 2011.

Quatre fédérations régionales sont associées à ce projet, soutenu par la Mission régionale de santé: Fredif (diabète), Fregif (gériatrie), Oncorif (cancer) et Respalif (soins palliatifs). Chacune dispose de deux représentants au comité de pilotage du projet, complété par l’Agence régionale de l’hospitalisation d’Ile-de-France (ARHIF), l’Union régionale des caisses d’assurance maladie pour les financeurs et Colombus Consulting pour l’assistance à maîtrise d’ouvrage.

Une "première vague" de 22 réseaux "volontaires" sera équipée avant la fin 2010, dont quatre sites pilotes désignés par les fédérations, annonce Anne-Claude Genin, chef du projet R-Mes et coordinatrice d’Oncorif. Deux sont déjà opérationnels depuis octobre 2009. Les deux autres seront prêts en mai. Les 18 réseaux restants les rejoindront en deux phases, une moitié avant les congés estivaux, l’autre après.

L’Association gériatrique de l’Est parisien (Agep) est le réseau pilote de la Fregif. L’Agep utilise R-Mes depuis plus de quatre mois. Son président, Albert Servadio, défend "l’action structurante" du SI à tous les niveaux, de la région au réseau.

Le socle interfédéral de R-Mes regroupe les annuaires professionnels, facilite les échanges par le biais d’une messagerie sécurisée commune et mutualise les données médicales dans un dossier unique, renseigné par tous les professionnels impliqués dans la prise en charge du patient. "L’objectif est de constituer des filières de soins regroupant tous les moyens du territoire concernant la prise en charge", souligne-t-il.

Albert Servadio estime que "l’évaluation du patient par toutes les professions" évitera de répéter des prescriptions de soins ou d’examens dispensables et de réaliser ainsi des économies conséquentes. R-Mes sera aussi "une solution pour identifier le patient admis à l’hôpital", à condition toutefois de doter les établissements de santé d’un accès au logiciel.

Le DMP est en lecture libre partagée, mais l'accès en écriture est limité par les autorisations liées à l’identité du professionnel. L’accès au site est provisoirement sécurisé par un identifiant et un mot de passe, qui devraient être remplacés par la carte de professionnel de santé (CPS). "On attend les cartes", indique-t-il.

L’Agep attend également le matériel nécessaire pour renseigner les données du patient lors d'un déplacement au domicile de ce dernier. "On a prévu un pack de quatre ordinateurs portables et autant de lecteurs de carte Vitale nomades", énonce-t-il.

R-Mes offre, en outre, la possibilitĂ© d’établir des "tableaux de bord d’activitĂ©", Ă  l’échelle des fĂ©dĂ©rations de rĂ©seaux. "On peut tirer des statistiques, Ă  condition de se mettre d’accord sur une nomenclature commune. Qu’est-ce qu’on appelle une prise en charge ? Une situation complexe ? Ou une sortie ? Une fois qu’on s’est mis d’accord sur ce plus petit dĂ©nominateur commun, on peut savoir qui fait quoi", explique le prĂ©sident de l’Agep, Ă©galement responsable de la commission Système d’information commun (R-Mes) de la Fregif.

Au niveau local, chaque réseau peut appliquer ses propres paramètres pour, par exemple, programmer des alertes en fonction de ses propres protocoles et du calendrier de soins établi pour chaque patient. Les diverses fonctions de R-Mes pourront être transposées à l’échelle fédérale, voire régionale, au gré des convergences entre réseaux de soins. C’est le souhait d’Albert Servadio, qui aspire à "mettre un maximum de choses sur la place publique".

Le projet pourrait prendre plus d’ampleur en 2011, avec le ralliement d’autres réseaux. "Une quinzaine de volontaires" se sont déjà manifestés, dans de nouvelles "thématiques" comme l’accès aux soins ou la néphrologie, précise Anne-Claude Genin. Le coût du projet s’élève à 400.000 euros pour la "première vague", puis 10.000 euros environ par adhésion ultérieure, auxquels s’ajoute "un forfait pour la maintenance et l’évolution" d’au moins 5.000 euros par réseau et par an, poursuit-elle.

R-Mes est adapté du logiciel Chorus, commercialisé par l’éditeur International Cross Talk, basé à Clermont-Ferrand (Puy-de-Dôme). L’ARHIF recense 85 réseaux de soins en Ile-de-France./gb/ar

La RĂ©daction
redaction@ticsante.com

http://www.computer-engineering.fr/

Systèmes d'information

MĂ©dico-social: l'Anap et l'ATIH changent de rĂ´les par rapport au tableau de bord de la performance

PARIS (TICsanté) - "La totalité de la gestion des campagnes annuelles" du tableau de bord de la performance que doivent remplir les établissements et services médico-sociaux (ESMS) est désormais confiée à l’Agence technique de l’information sur l’hospitalisation (ATIH), et non plus à l'Agence nationale d'appui à la performance des établissements de santé et médico-sociaux (Anap), ont annoncé les deux agences dans un communiqué commun fin mars.

Systèmes d'information

Un arrêté autorise l'expérimentation du Répertoire partagé des professionnels intervenant dans le système de santé élargi

PARIS (TICsanté) - Un arrêté publié fin mars au Journal officiel autorise l'Agence du numérique en santé (ANS) à conduire l'expérimentation du Répertoire partagé des professionnels intervenant dans le système de santé élargi (RPPS+) pendant 18 mois.

0 116

Vos réactions

Anti-spam : Veuillez saisir le résultat de ce calcul S.V.P
2 + 9 =
http://www.canyon.fr/
https://mailchi.mp/groupepsih.com/hospivision-offre-resah

TICpharma.com

Découvrez le site de référence sur la transformation numérique des industries de santé

DĂ©couvrir le site

événements

  • L'UniversitĂ© d'Ă©tĂ© de la e-santĂ© 2021

    Du 22/06/2021 au 23/06/2021

  • SIDO 2021

    Du 22/09/2021 au 23/09/2021

https://www.santexpo.com/exposer/participer-au-salon/?utm_campaign=TICSANTE&utm_source=SW&utm_medium=BAN&utm_salon=SE