https://www.nehs-digital.com

Systèmes d'information

MĂ©dico-social: l'Anap et l'ATIH changent de rĂ´les par rapport au tableau de bord de la performance

0 262

PARIS (TICsanté) - "La totalité de la gestion des campagnes annuelles" du tableau de bord de la performance que doivent remplir les établissements et services médico-sociaux (ESMS) est désormais confiée à l’Agence technique de l’information sur l’hospitalisation (ATIH), et non plus à l'Agence nationale d'appui à la performance des établissements de santé et médico-sociaux (Anap), ont annoncé les deux agences dans un communiqué commun fin mars.

Initié en 2009 par la direction générale de la cohésion sociale (DGCS), la Caisse nationale de solidarité pour l'autonomie (CNSA) et l'Anap, le tableau de bord a été rendu obligatoire 10 ans plus tard pour une vingtaine de catégories de structures médico-sociales.

Jusqu'à présent, l'Anap pilotait les campagnes de collecte annuelles des données, alors que l'ATIH assurait "le développement et la maintenance de la plateforme du tableau de bord".

A partir de 2021, c'est l'ATIH qui prendra en main les campagnes annuelles et le service aux utilisateurs à la place de l'Anap. Elle a "sollicité les ARS [agences régionales de santé] pour mettre à jour la liste des établissements et services médico-sociaux concernés" par la campagne, est-il indiqué dans le communiqué.

Dans le cadre de ses nouvelles missions, l'ATIH "étendra plus largement son champ de compétences au médico-social", écrit-elle dans la nouvelle rubrique qui a fait son apparition sur son site internet.

Cette page présentera "l'ensemble des éléments nécessaires à la réalisation de chaque campagne", dont le "'kit outils' et la description du service aux utilisateurs" et ce "dans les jours à venir", a précisé l'agence à APMnews/TICsanté.

On peut déjà y lire que "l’Anap a transféré en 2020 la gouvernance nationale" de l'outil "à la DGCS, associant étroitement la CNSA".

Délestée du pilotage des campagnes annuelles, l'Anap "concentre son action sur le développement des usages dans le prolongement de la publication 'Perspectives d’usages du tableau de bord de la performance dans le secteur médico-social'".

Il est aussi question qu'elle "se recentre sur son coeur de métier" via "l'animation d'une communauté de pratique 'Tableau de bord médico-social', qui associe les référents des ARS et des conseils départementaux".

Les agences décrivent cette communauté comme "un espace de partage qui permet de remonter et d’analyser les besoins exprimés par les participants" et précisent qu'elle "sera progressivement ouverte aux professionnels des établissements et services médico-sociaux ainsi qu’aux organismes gestionnaires en 2021".

"La gouvernance nationale et le pilotage local" demeurent, insistent-elles par ailleurs, assurant que les quatre partenaires "continuent de veiller à la cohérence du dispositif avec les réformes du secteur et les autres bases de données existantes et pourront envisager les évolutions nécessaires".

Elles ajoutent qu'"au niveau local, les ARS, en lien avec les conseils départementaux, poursuivent leur rôle dans le pilotage des campagnes, avec un appui technique national de l’ATIH".

S'agissant du calendrier de la campagne 2021, "la phase de collecte des données aura lieu du lundi 19 avril au lundi 31 mai 2021 inclus", annoncent les agences.

Une campagne 2020 satisfaisante malgré la crise sanitaire

L'Anap et l'ATIH estiment par ailleurs que la campagne 2020 a été "satisfaisante", en dépit de la crise sanitaire, "avec 82% de participation (contre 88% en 2019)".

"Cette forte mobilisation des gestionnaires d’établissements pour personnes âgées et pour personnes handicapées permet d’assurer une continuité dans la production des indicateurs annuels utiles au pilotage des structures et au dialogue de gestion, et de conserver une visibilité sur la situation des établissements dans ce contexte exceptionnel", se réjouissent-elles.

Claire Beziau
claire.beziau@gerontonews.com

http://www.computer-engineering.fr/

Systèmes d'information

Ségur: l'ANS informe les éditeurs sur l'éligibilité de leurs solutions numériques aux financements

PARIS (TICsanté) - L'Agence du numérique en santé (ANS) a publié le 30 avril une note d'information, à destination des éditeurs de solutions informatiques de santé, sur les dossiers spécifiques de labellisation et les référentiels associés éligibles aux financements prévus par le Ségur de la santé.

0 411

Systèmes d'information

Paiement différé par le patient à l'hôpital: les modalités du projet Diapason détaillées dans une note d'information

PARIS (TICsanté) - Une note d'information de la direction générale de l'offre de soins (DGOS) publiée en avril au Bulletin officiel détaille les modalités de participation et d'accompagnement des établissements de santé publics et privés à but non lucratif au projet Diapason (Débit intervenant après le parcours de soins), qui doit permettre aux patients de payer leur facture d'hôpital par un encaissement automatique différé.

0 465

Vos réactions

Anti-spam : Veuillez saisir le résultat de ce calcul S.V.P
2 + 3 =
http://www.canyon.fr/
https://mailchi.mp/groupepsih.com/hospivision-offre-resah

TICpharma.com

Découvrez le site de référence sur la transformation numérique des industries de santé

DĂ©couvrir le site

événements

  • L'UniversitĂ© d'Ă©tĂ© de la e-santĂ© 2021

    Du 22/06/2021 au 23/06/2021

  • SIDO 2021

    Du 22/09/2021 au 23/09/2021

https://www.universite-esante.com/visiter/