Une opération de maintenance est prévue vendredi 22 octobre 2021 entre 13h15 et 13h45. L'accès au site sera interrompu durant cette période. Nous vous remercions pour votre compréhension.

https://www.nehs-digital.com
https://bit.ly/2WSdwNK

Politique

Un fléchage de 350 M€ du Ségur vers la sécurité informatique des établissements de santé (Emmanuel Macron)

0 963

PARIS (TICsanté) - Emmanuel Macron a annoncé le 18 février que 350 millions d'euros, issus des 2 milliards d'euros du Ségur de la santé consacrés au numérique, "seront dédiés à renforcer la sécurité des systèmes d'information de santé impliqués dans les échanges de données du parcours".

Cette décision s'inscrit dans le cadre de la stratégie nationale pour la cybersécurité, annoncée dans le même temps par le président.

Ses principaux axes seront: "le soutien au développement de la recherche et de technologies souveraines" (cela fera l'objet d'un "campus cyber" qui ouvrira ses portes "à l'automne" à La Défense, près de Paris), "le soutien à l'adoption de cybersécurité par les petites et moyennes structures, dont les hôpitaux et les collectivités territoriales, le renforcement de la formation et le doublement du nombre d'emplois dans le secteur d'ici 2025", a déclaré Emmanuel Macron.

La stratégie sera dotée d'un milliard d'euros "largement issus du plan de relance et du programme Investissements d'avenir" (PIA).

Sur ce milliard d'euros, 136 millions pilotés par l'Agence nationale de la sécurité des systèmes d'information (Anssi) seront "destinés à la cybersécurisation des territoires", dont 25 millions pour les établissements de santé et 60 pour les collectivités territoriales, est-il précisé dans le dossier de presse de la stratégie diffusé le 18 février.

Ces fonds "permettront la mise en place d

Pour accéder à la suite de l’article, vous pouvez :
  • Soit vous inscrire sur notre site ou vous identifier si vous ĂŞtes dĂ©jĂ  inscrit
    Pour vous inscrire, cliquer ici.
    Pour vous identifier, cliquer ici .
  • Soit accepter les cookies de performance et de suivi. Ceux-ci nous permettent d’établir des statistiques que nous partageons de manière anonyme avec nos annonceurs. C’est en effet grâce Ă  la publicitĂ©, que ce site est financĂ© et que les articles rĂ©digĂ©s par nos journalistes sont mis Ă  votre disposition gratuitement.
    Pour modifier les paramètres de vos cookies, cliquer ici.
LĂ©o Caravagna
leo.caravagna@apmnews.com

http://www.computer-engineering.fr/

Politique

E-Parcours: 257 projets financés pour 142 millions d'euros engagés au total (ministère)

PARIS (TICsanté) - Lancé en 2018, le programme e-Parcours comptabilise à date 257 projets de développement d'outils numériques de coordination de parcours de santé financés pour un montant total de 142 millions d'euros engagés, a appris TICsanté le 14 octobre auprès du ministère des solidarités et de la santé.

Politique

La dématérialisation des prescriptions doit monter en puissance sans renoncer aux bénéfices envisagés (Cour des comptes)

PARIS (TICsanté) - Les chantiers de dématérialisation des prescriptions doivent monter en puissance, mais sans renoncer aux bénéfices qu'elle laisse envisager en matière de qualité, de sécurité et de maîtrise des dépenses, estime la Cour des comptes dans son rapport annuel sur la sécurité sociale publié le 5 octobre.

Vos réactions

Anti-spam : Veuillez saisir le résultat de ce calcul S.V.P
2 + 8 =
http://www.canyon.fr/
https://groupepsih.com/business-intelligence-en-sante-hospivision/
https://www.phast.fr/aide-a-la-codification-loinc/

TICpharma.com

Découvrez le site de référence sur la transformation numérique des industries de santé

DĂ©couvrir le site

événements

  • Viv Healthtech

    Du 19/10/2021 au 20/10/2021

https://www.santexpo.com/infos-pratiques/obtenez-badge-visiteur/?utm_campaign=TICSANTE&utm_source=SW&utm_medium=BAN&utm_salon=SE