https://www.nehs-digital.com

E-santé

Le Fonds FHF lance le guide Hospi'Up pour faciliter la collaboration entre Ă©tablissements et start-up

0 365

PARIS (TICsanté) - Le fonds "Recherche & Innovation" de la Fédération hospitalière de France (FHF) a lancé le 9 février un guide appelé Hospi'Up, qui a pour but de faciliter la rencontre entre établissements de santé et start-up, a détaillé lors d'un point presse Enguerrand Habran, directeur du fonds.

Le guide prend la forme d'un site internet. Il contient une partie explicative à destination des start-up décrivant l'organisation du système de santé et le fonctionnement des établissements, et une autre partie à destination des établissements expliquant ce que sont les start-up et leur mode de fonctionnement.

Il propose également une base de données dans laquelle les start-up peuvent se renseigner et présenter leurs solutions aux établissements. De même, les établissements peuvent s'inscrire pour présenter leurs besoins et trouver des entreprises pouvant y répondre.

L'idée de créer ce guide est partie du constat que beaucoup de start-up contactent le fonds "Recherche & Innovation" de la FHF pour "nous demander de les aider, voire d'investir sur elles". Malheureusement, "nous n'avions pas grand-chose à leur proposer car nous sommes surtout là pour les établissements de santé", a expliqué Enguerrand Habran.

En discutant avec les start-up, "on s'est quand même aperçus que beaucoup d'entre elles étaient de vrais leviers d'efficience" alors qu'elles "se retrouvaient assez peu dans les établissements", a-t-il continué. L'objectif "est de changer les mentalités et de considérer les start-up" comme quelque chose de bénéfique, et non pas comme "des gens avides d’argent".

Certes, "il y a à boire et à manger" dans le monde des start-up mais "de plus en plus, elles ont des propositions intéressantes et matures, donc on avait envie de les faire travailler plus sereinement et simplement" avec les établissements de santé, a déclaré Enguerrand Habran.

De l'autre côté, les établissements adhérents de la FHF "nous contactaient pour être accompagnés sur un projet de collaboration avec des start-up, à différents stades", pour l'élaboration d'un "produit qui n'existait pas", a-t-il ajouté.

"Nous avions aussi des établissements qui nous sollicitaient pour savoir" si le fonds de la FHF connaissait des start-up qui travaillant sur tel ou tel sujet. Et au regard de tout cela, "on s'est dit qu'il y avait vraiment quelque chose à faire et donc nous avons commencé à élaborer Hospi'Up", a-t-il complété.

Un sondage sur l'image que les start-up ont des Ă©tablissements

La partie du guide destinée aux établissements détaille sur une vingtaine de pages toute une série d'informations pratiques sur ces entreprises, dont des éléments statistiques issus d'une enquête de la FHF comme "66% des start-up ont déjà travaillé avec un centre hospitalier" ou "60% des start-up ont rencontré des difficultés à travailler avec un centre hospitalier".

Les forces et les faiblesses du modèle économique des jeunes pousses sont analysées, avec des commentaires du type: "La plupart du temps, une start-up est créée par un petit groupe de personnes ne possédant pas toutes les connaissances et compétences nécessaires à la gestion complète de leur entreprise (management, R&D, finances, marketing, communication, production/qualité, affaires juridiques, etc.)", cependant "il existe aujourd'hui un écosystème bien organisé pour les accompagner durant les différentes étapes de leur développement".

Le guide contient des éléments sur "l'image" que les start-up ont des établissements de santé, sur la base d'un sondage réalisé par la FHF auprès de 120 jeunes pousses. Les termes les plus récurrents sont: une "structure complexe et trop hiérarchisée", "une multitude d'interlocuteurs qui ne partagent pas toujours le même avis", un "faible budget dédié à l'innovation", ou de façon positive un "savoir-faire" et une "connaissance des usages".

Il présente également les éléments à identifier par les établissements pour déterminer la fiabilité d'une start-up, si ses valeurs sont compatibles avec l'hôpital, pour comprendre leurs modèles économiques, etc.

Plus de 400 établissements inscrits dans la base de données

La partie du guide destinée aux start-up détaille l'organisation des établissements de santé, notamment leur articulation avec les agences régionales de santé (ARS), les groupements hospitaliers de territoire (GHT) et la médecine de ville, le rôle de la direction des systèmes d'information hospitaliers (DSI) ou encore les valeurs du monde hospitalier.

De même, il contient une étude de l'image que les établissements ont des start-up. Les termes revenant le plus souvent sont un "manque d'expérience et dispersée", "solution high-tech gadget ne répondant à aucun besoin", ou au contraire une entreprise "agile et adaptable besoin", "jeune et dynamique".

Il présente par ailleurs une série de questions à se poser pour une start-up si elle veut identifier le bon établissement pour lui vendre sa solution, par exemple: "L'établissement a-t-il une culture d'innovation ou est-il organisé pour accompagner les innovations?", "L'établissement est-il support de son GHT?", ou encore "Ma solution répond-elle aux missions et activités prioritaires de l'établissement?"

En ce qui concerne la base de données permettant de se faire rencontrer établissements et start-up, elle comptait mardi 408 établissements de santé inscrits et 3 solutions proposées pour 6 entreprises inscrites.

Sylvain Labaune

http://www.computer-engineering.fr/

En bref

Le Fonds FHF et SimForHealth s'allient pour promouvoir la simulation numérique dans la formation des hospitaliers

SimforHealth, éditeur bordelais de solutions numériques pour la formation initiale et continue des professionnels de santé, et le Fonds "Recherche & innovation" de la Fédération hospitalière de France (FHF) ont noué un partenariat pour "sensibiliser à l'intérêt de la simulation numérique" dans la formation à l'hôpital, ont-ils annoncé le 28 avril.

En bref

Télésanté: la FHF diffuse le questionnaire du Catel auprès des établissements de santé

Afin d'alimenter un cahier de propositions sur le développement de la télésanté, notamment dans les établissements publics, la Fédération hospitalière de France (FHF) a annoncé le 27 avril "participer à la diffusion et au recueil des réponses au questionnaire sur les usages de la télésanté élaboré par le Catel", centre de ressources et d’expertises en e-santé.

0 219

Vos réactions

Anti-spam : Veuillez saisir le résultat de ce calcul S.V.P
4 + 3 =
http://www.canyon.fr/
https://mailchi.mp/groupepsih.com/hospivision-offre-resah

TICpharma.com

Découvrez le site de référence sur la transformation numérique des industries de santé

DĂ©couvrir le site

événements

  • L'UniversitĂ© d'Ă©tĂ© de la e-santĂ© 2021

    Du 22/06/2021 au 23/06/2021

  • SIDO 2021

    Du 22/09/2021 au 23/09/2021