Une opération de maintenance est prévue vendredi 22 octobre 2021 entre 13h15 et 13h45. L'accès au site sera interrompu durant cette période. Nous vous remercions pour votre compréhension.

https://www.nehs-digital.com
https://bit.ly/2WSdwNK

Politique

Le conseil de la Cnam s’oppose au transfert d’une copie du SNDS dans le Health Data Hub

0 1150

PARIS (TICsanté) - Le conseil de la Caisse nationale de l’assurance maladie (Cnam) a fait part de "son opposition à un transfert d’une copie du système national des données de santé [SNDS] sur la solution actuelle d’hébergement du Health Data Hub", celle de Microsoft Azure, dans une "déclaration" relative à une nouvelle version du projet de décret encadrant le Hub consultée par TICsanté.

Cette déclaration a été lue le 4 février lors de la séance du conseil de la Cnam par son président, Fabrice Gombert, mais n’a pas fait l’objet d’un vote.

Le conseil a été saisi la semaine précédente pour avis sur une nouvelle version du projet de décret relatif au SNDS, qui encadre le Health Data Hub, est-il précisé dans la déclaration.

En septembre, il avait repoussé son avis sur une précédente version de ce projet de décret, indiquant alors attendre l’avis de la Commission nationale de l'informatique et des libertés (Cnil) sur le texte et "une analyse rigoureuse de l’impact de l’arrêt de la [Cour de justice de l'Union Européenne -CJUE] du 16 juillet dernier qui invalide partiellement le transfert de données de citoyens européens vers les Etats-Unis", rappelle-t-on.

Fin octobre, la Cnil avait sévèrement critiqué ce projet de décret, dans un projet de délibération révélé par APMnews/TICsanté.

"Lors de sa séance [du 4 février], le conseil a décidé de poursuivre les travaux d’analyse approfondie de l’ensemble des conséquences de

Pour accéder à la suite de l’article, vous pouvez :
  • Soit vous inscrire sur notre site ou vous identifier si vous ĂŞtes dĂ©jĂ  inscrit
    Pour vous inscrire, cliquer ici.
    Pour vous identifier, cliquer ici .
  • Soit accepter les cookies de performance et de suivi. Ceux-ci nous permettent d’établir des statistiques que nous partageons de manière anonyme avec nos annonceurs. C’est en effet grâce Ă  la publicitĂ©, que ce site est financĂ© et que les articles rĂ©digĂ©s par nos journalistes sont mis Ă  votre disposition gratuitement.
    Pour modifier les paramètres de vos cookies, cliquer ici.
LĂ©o Caravagna
leo.caravagna@apmnews.com

https://www.enovacom.fr/lp-offre-hds-aws

Politique

E-Parcours: 257 projets financés pour 142 millions d'euros engagés au total (ministère)

PARIS (TICsanté) - Lancé en 2018, le programme e-Parcours comptabilise à date 257 projets de développement d'outils numériques de coordination de parcours de santé financés pour un montant total de 142 millions d'euros engagés, a appris TICsanté le 14 octobre auprès du ministère des solidarités et de la santé.

Politique

La dématérialisation des prescriptions doit monter en puissance sans renoncer aux bénéfices envisagés (Cour des comptes)

PARIS (TICsanté) - Les chantiers de dématérialisation des prescriptions doivent monter en puissance, mais sans renoncer aux bénéfices qu'elle laisse envisager en matière de qualité, de sécurité et de maîtrise des dépenses, estime la Cour des comptes dans son rapport annuel sur la sécurité sociale publié le 5 octobre.

Vos réactions

Anti-spam : Veuillez saisir le résultat de ce calcul S.V.P
2 + 9 =
http://www.canyon.fr/
https://groupepsih.com/business-intelligence-en-sante-hospivision/
https://www.phast.fr/aide-a-la-codification-loinc/

TICpharma.com

Découvrez le site de référence sur la transformation numérique des industries de santé

DĂ©couvrir le site

événements

  • Viv Healthtech

    Du 19/10/2021 au 20/10/2021

https://www.santexpo.com/infos-pratiques/obtenez-badge-visiteur/?utm_campaign=TICSANTE&utm_source=SW&utm_medium=BAN&utm_salon=SE