https://www.nehs-digital.com

Acteurs

Le groupe Avec (ex-Doctegestio) développe une plateforme numérique "de e-santé inclusive"

0 412

PARIS (TICsanté) - Le groupe sanitaire et médico-social Avec (ex-Doctegestio) développe une plateforme numérique "de e-santé inclusive", a-t-il expliqué à Gerontonews/TICsanté le 12 janvier.

Auparavant nommé Doctegestio, le groupe s'est rebaptisé Avec, une "marque unique [qui] remplace les marques Amapa (médico-social) et Doctocare (sanitaire)" afin de "traduire le rapprochement" entre "ces deux métiers", a-t-il fait savoir dans un communiqué le 12 janvier.

Pour rappel, la marque Doctocare avait été lancée en 2017 pour, justement, réunir toutes les activités sanitaires et médico-sociales du groupe sous un seul nom, Amapa étant à l'époque la marque spécifique des activités médico-sociales. "Doctocare était effectivement un projet de rassemblement […] mais qui n'a pas abouti car on n'avait pas à l'époque l'outil qui le permettait", soit une "plateforme de e-santé inclusive" qui devrait démarrer "début février", a précisé le groupe à Gerontonews/TICsanté.

Cette plateforme, citée dans le communiqué, doit permettre "un accès aux mêmes applications, pour un patient, un professionnel de santé, un administratif ou un paramédical".

Actuellement en phase de test, elle doit être lancée "début février" pour "prendre rendez-vous", faire de la "télémédecine" et les "pré-admissions". Puis d'autres fonctionnalités seront ajoutées comme "un ​cahier de liaison numérique permettant de faire la coordination entre la ville, l’hôpital, le domicile, l'Ehpad ainsi qu’au sein des établissements", mais aussi "une application de ​gardes d’urgence avec 2 lignes d’urgentistes qui répondront en téléconsultation à des problématiques d'urgence habituelles sans prise de rendez-vous sur la plateforme".

Le groupe cite aussi "une application d’​auto-diagnostic grâce au développement d’une intelligence artificielle" et enfin "un service de ​télésuivi, préopératoire et postopératoire​".

Ce n'est pas tout: "un second volet permettra un accès pour tous, avec des applications d’ordre plus administratif" pour tous "les professionnels du groupe et de son environnement".

L'idée est d'accéder, via la plateforme, aux applications de Google (agenda, partage de documents) déjà utilisées par Avec ainsi qu'à la "centaine d'applications" créées par lui comme "poser les congés" ou permettre à un professionnel de consulter un psychologue. Dans le communiqué, il est question de "70 applications administratives, internes aux établissements, et 30 applications ouvertes sur la ville".

Interrogé par Gerontonews/TICsanté sur le périmètre de cette plateforme, le groupe a répondu qu'il s'agissait d'un outil d'abord interne utilisable pour tous ses professionnels médicaux, paramédicaux et administratifs ainsi que ses clients.

A terme, "on imagine que des personnels de santé" extérieurs "pourraient en bénéficier" comme "le cahier de liaison numérique". "On est sur une notion de partenariat autour d'une personne qui en a besoin."

Quid des logiciels métiers fournis par les prestataires? L'idée est de les rendre aussi accessibles via la plateforme, répond le groupe à Gerontonews/TICsanté, conscient des "contraintes" qui rendront l'opération "longue", notamment d'interopérabilité.

Avec souhaite aussi "faire le lien avec le dossier médical partagé" et le portail de déclaration des événements indésirables.

Et quelle différence avec l'Espace numérique de santé sur lequel planche déjà le ministère? "On respectera la loi: si les outils existent et sont contrôlés par l'Etat, on ne les refabriquera pas, [et] s'ils n'existent pas, on regardera si on peut les faire", a répondu la société.

Par ailleurs, la société Mirambeauappcare, qui développe l'application de gestion du diabète DiabiLive, a rejoint le groupe Avec, a fait savoir celui-ci le 14 janvier.

Claire Beziau
claire.beziau@gerontonews.com

http://www.computer-engineering.fr/

Acteurs

Télémédecine: Kry (Livi) lève 262 millions d'euros pour accélérer son développement en Europe

STOCKHOLM, PARIS (TICsanté) - L'entreprise d'e-santé suédoise Kry, maison mère de la société de télémédecine Livi, a finalisé une levée de fonds de 262 millions d'euros le 27 avril et ambitionne de "soutenir son expansion européenne" avec cet argent frais.

0 207

Acteurs

Covid-19: Vivalto Santé et Simango ont créé une formation en réalité virtuelle d'auxiliaires en réanimation

PARIS (TICsanté) - Le groupe de cliniques Vivalto Santé et Simango ont cocréé une "formation immersive en réalité virtuelle de découverte en accéléré des services de réanimation" destinée aux soignants appelés en renfort pour faire face à la crise due au Covid-19, selon un communiqué de la start-up rennaise diffusé mi-avril.

0 158

Vos réactions

Anti-spam : Veuillez saisir le résultat de ce calcul S.V.P
2 + 4 =
http://www.canyon.fr/
https://mailchi.mp/groupepsih.com/hospivision-offre-resah

TICpharma.com

Découvrez le site de référence sur la transformation numérique des industries de santé

DĂ©couvrir le site

événements

  • L'UniversitĂ© d'Ă©tĂ© de la e-santĂ© 2021

    Du 22/06/2021 au 23/06/2021

  • SIDO 2021

    Du 22/09/2021 au 23/09/2021