https://www.nehs-digital.com

Systèmes d'information

Espace numérique de santé: le marché attribué à Atos et Octo Technology

0 632

PARIS (TICsanté) - Le marché de réalisation de l'Espace numérique de santé a été attribué à l'entreprise de services numériques (ESN) Atos et au cabinet de conseil en informatique Octo Technology par la Caisse nationale de l'assurance maladie (Cnam), selon un avis de marché publié fin décembre au Bulletin officiel des annonces des marchés publics (BOAMP).

La Cnam avait lancé fin mai 2020 un appel d'offres pour "la réalisation, l'hébergement, l'exploitation et la maintenance du dispositif Espace numérique de santé (ENS)" d'une durée de 3 ans, rappelle-t-on.

Le marché a été conclu le 30 novembre, est-il indiqué dans l'avis de marché.

Il a été attribué à un groupement composé de deux filiales d'Atos, Atos Intégration et Atos Infogérance, et du cabinet de conseil en informatique Octo Technology.

Il prévoit la possibilité de sous-traitance.

Sa valeur totale est estimée à 130 millions d'euros hors taxes.

Le montant final pourra varier. "Il s'agit d'un accord-cadre exécuté par bons de commande, de plus, la possibilité de conclure un accord-cadre de prestations similaires est ouverte, donc nous ne pouvons pas préciser une valeur totale finale à ce stade", apprend-on dans l'avis de marché.

La Cnam a reçu 6 offres, 4 ont été retenues pour négociations.

La loi d’accélération et de simplification de l’action publique (dite "Asap") prévoit la création automatique de l'ENS à partir du 1er janvier 2022, sauf opposition du patient. Le dossier médical partagé (DMP), dont la création sera également automatique sauf opposition, en deviendra une composante.

Les responsables ministériels du numérique en santé, Dominique Pon et Laura Létourneau, veulent faire de 2021 "l'année du citoyen" pour accompagner le lancement des expérimentations de l'espace numérique de santé (ENS), avec une phase pilote "à partir de juillet 2021 pour environ 1,3 million de personnes", ont-ils annoncé début décembre.

LĂ©o Caravagna
leo.caravagna@apmnews.com

http://www.computer-engineering.fr/

Systèmes d'information

Il ne sera plus possible d'ouvrir un DMP Ă  partir du 1er juillet (Cnam)

PARIS (TICsanté) - Il ne sera plus possible d'ouvrir un dossier médical partagé (DMP) à partir du 1er juillet, "que ce soit en cabinet, en officine, dans une caisse d'assurance maladie, sur le site dmp.fr", a fait savoir la Caisse nationale de l'assurance maladie (Cnam) sur son site internet fin mai.

1 134

Systèmes d'information

Covid-19: le CCL-Covid demande un meilleur suivi des infections nosocomiales, des déprogrammations et des parcours patients

PARIS (TICsanté) - Le comité de contrôle et de liaison Covid-19 (CCL-Covid) demande un meilleur suivi des infections nosocomiales, des déprogrammations et des parcours patients symptomatiques du Covid-19 à l'aide de systèmes d'information (SI) existants ou à créer, dans un avis daté du 25 mai et diffusé le 1er juin.

0 160

Vos réactions

Anti-spam : Veuillez saisir le résultat de ce calcul S.V.P
9 + 3 =
http://www.canyon.fr/
https://groupepsih.com/business-intelligence-en-sante-hospivision/
http://www.phast.fr/live-snomedct-medicament/

TICpharma.com

Découvrez le site de référence sur la transformation numérique des industries de santé

DĂ©couvrir le site

événements

  • SIDO 2021

    Du 22/09/2021 au 23/09/2021

  • L'UniversitĂ© d'Ă©tĂ© de la e-santĂ© 2021

    Du 23/09/2021 au 24/09/2021