https://www.nehs-digital.com

Politique

Médico-social: la DNS présente les "grandes orientations" du programme ESMS numérique

1 492

PARIS (TICsanté) - La délégation ministérielle au numérique en santé (DNS) a présenté les "grandes orientations" du programme ESMS numérique, destiné aux établissements et services médico-sociaux, lors du Conseil national de la silver économie organisé en ligne le 26 novembre.

Doté d'un fonds d'amorçage de 30 millions d'euros, le programme ESMS numérique sera ensuite remplacé par le plan d'investissement annoncé dans le cadre du Ségur de la santé puis confirmé par le plan de relance gouvernemental.

Son déploiement vise "trois grands enjeux" issus de concertations "avec les acteurs et les fédérations du secteur", a déclaré Hela Ghariani, directrice de projets à la DNS.

En premier lieu, il doit permettre de "financer plus d'acteurs", et mĂŞme "une part substantielle des acteurs du secteur".

Le périmètre des investissements sera "élargi au-delà des secteurs PA/PH" (personnes âgées et personnes en situation de handicap), a-t-elle détaillé.

Les établissements financés par les départements seront inclus dans le programme.

Ensuite, le programme doit "financer plus de projets". Si la phase d'amorçage concerne seulement des projets régionaux, le programme sera étendu aux projets "portés par des réseaux d'acteurs nationaux" en 2021.

Il "appuiera les réseaux et structures qui ont développé leurs propres solutions" et "permettra l'amélioration des systèmes déjà déployés".

Le déploiement des référentiels et services socles nationaux du secteur médico-social, développés par l'Agence du numérique en santé (ANS), seront également financés.

Par ailleurs, des "échanges" sont en cours pour déployer la norme d'interopérabilité Esppadom afin de "fluidifier les échanges entre les acteurs du domicile et les départements".

Enfin, le programme doit permettre "d'accompagner la réussite" des projets.

Pour ce faire, il est prévu "d'accompagner" les représentants des ESMS "pour mutualiser les achats et partager les pratiques" ainsi que "d'intégrer la formation et l'acculturation dans le programme".

Un réseau d'acteurs chargés de la mise en œuvre des projets sur le terrain doit être mis sur pied.

La DNS indiquait en septembre son intention de nommer un référent "numérique et médico-social" dans chaque agence régionale de santé (ARS) dans ce but, note-t-on.

LĂ©o Caravagna
leo.caravagna@apmnews.com

http://www.computer-engineering.fr/

Politique

Un décret acte la prise en charge du télésoin pour les auxiliaires médicaux et les pharmaciens et élargit la sollicitation de la télé-expertise

PARIS (TICsanté) - Un décret publié le 4 juin au Journal officiel (JO) définit les conditions de mise en œuvre et de prise en charge du télésoin applicables aux activités à distance réalisées par les auxiliaires médicaux et par les pharmaciens et élargit la sollicitation d'une télé-expertise aux professionnels de santé.

0 335

Politique

Programme ESMS numérique: publication de la répartition régionale des 24 millions d'euros de la phase d'amorçage

PARIS (TICsanté) - La répartition par région des 24 millions d'euros (M€) de crédits de la phase d'amorçage du programme ESMS numérique a été publiée au Journal officiel le 26 mai.

0 388

Vos réactions

Afficher/Masquer les commentaires (1)

Anti-spam : Veuillez saisir le résultat de ce calcul S.V.P
6 + 9 =
http://www.canyon.fr/
https://groupepsih.com/business-intelligence-en-sante-hospivision/
http://www.phast.fr/live-snomedct-medicament/

TICpharma.com

Découvrez le site de référence sur la transformation numérique des industries de santé

DĂ©couvrir le site

événements

  • SIDO 2021

    Du 22/09/2021 au 23/09/2021

  • L'UniversitĂ© d'Ă©tĂ© de la e-santĂ© 2021

    Du 23/09/2021 au 24/09/2021