https://www.nehs-digital.com

En bref

Le CH de Saint-Pierre-et-Miquelon adopte le service Odys Téléradiologie

0 429

SAINT-PIERRE-ET-MIQUELON - Le CH François-Dunan, Pulsy (le groupement régional d’appui au développement de l'e-santé -Grades- du Grand Est) et le groupe d’imagerie Radiolor ont annoncé le 24 novembre avoir noué un partenariat pour "faciliter le dépistage du cancer du sein à Saint-Pierre-et-Miquelon", grâce à la solution Odys Téléradiologie portée par Pulsy.

"Le CH François-Dunan, situé à Saint-Pierre-et-Miquelon a souhaité instaurer une deuxième lecture des mammographies afin de sécuriser les habitantes de l’archipel. En détail, si aucune anomalie n’est détectée en première lecture, la mammographie est systématiquement vérifiée par un second radiologue expert", ont rappelé les trois partenaires dans un communiqué de presse diffusé le 24 novembre.

"Depuis octobre 2020, le radiologue du CH François-Dunan lit les clichés en première intention afin de déceler d’éventuelles anomalies et, faute d’un second spécialiste pour en effectuer une relecture sur place, les mammographies sont envoyées via la solution Odys Téléradiologie -portée par Pulsy- vers un radiologue expert du groupe Radiolor, situé en région Grand Est", est-il détaillé.

Pour cela, Pulsy a déployé la solution Odys Téléradiologie au sein du CH de Saint-Pierre-et-Miquelon, et y a formé le radiologue.

L’interprétation à distance des mammographies est, elle, réalisée par des experts radiologues du Grand Est "impliqués dans l’organisation de la télé-expertise et du télédiagnostic et fédérés par Pulsy", avec l'objectif de garantir aux patientes de l’archipel "la même sécurité de prise en charge qu’en métropole", ont affirmé les partenaires.

Wassinia Zirar
Wassinia.Zirar@apmnews.com

http://www.computer-engineering.fr/

En bref

Les téléconsultations se sont envolées dans le Grand Est avec la mise à disposition de la solution Odys du Grades Pulsy

Depuis le début de la crise sanitaire du Covid-19, le nombre de téléconsultations assurées grâce au groupement régional d'appui au développement de l'e-santé (Grades) de la région Grand Est, Pulsy, est passé d'une moyenne de 475 téléconsultations par mois début 2020 (suivi de l’insuffisance rénale, télé-AVC, téléconsultations en établissements d'hébergement pour personnes âgées dépendantes et en centres pénitentiaires) à 4.300 téléconsultations mensuelles en moyenne au printemps 2021, a rapporté l'opérateur Pulsy dans un communiqué diffusé mi-avril.

0 722

En bref

Grand Est: le Grades Pulsy nomme deux nouveaux directeurs

Le groupement régional d'appui au développement de l'e-santé (Grades) de la région Grand Est, Pulsy, a nommé Jonathan Lotz directeur par intérim et Olivier Croissant directeur adjoint, a-t-il fait savoir le 8 avril dans un communiqué.

0 366

Vos réactions

Anti-spam : Veuillez saisir le résultat de ce calcul S.V.P
9 + 7 =
http://www.canyon.fr/
https://groupepsih.com/business-intelligence-en-sante-hospivision/
http://www.phast.fr/live-snomedct-medicament/

TICpharma.com

Découvrez le site de référence sur la transformation numérique des industries de santé

DĂ©couvrir le site

événements

  • SIDO 2021

    Du 22/09/2021 au 23/09/2021

  • L'UniversitĂ© d'Ă©tĂ© de la e-santĂ© 2021

    Du 23/09/2021 au 24/09/2021