https://www.nehs-digital.com
https://bit.ly/2WSdwNK

Politique

Publication d'une ordonnance autorisant la généralisation de l'e-prescription

1 1234

PARIS (TICsanté) - Une ordonnance, présentée le 18 novembre en conseil des ministres et publiée au Journal officiel le lendemain, autorise la généralisation de la prescription électronique, qui entrera en vigueur "au plus tard le 31 décembre 2024".

L'e-prescription a été intégrée à la loi relative à l'organisation et à la transformation du système de santé du 24 juillet 2019, qui permet de procéder par ordonnance afin d’accélérer son déploiement et de répondre à l'objectif de l’exécutif de faire de la prescription électronique "l’unique vecteur de prescription", rappelle-t-on.

L'ordre des pharmaciens s'était dit prêt pour une mise en œuvre "immédiate" de la prescription électronique dès janvier 2011, rappelle-t-on.

Finalement, après dix années de débats, l'ordonnance publiée au Journal officiel le 19 novembre (accompagnée d'un rapport) généralise l'e-prescription. Elle entrera en vigueur selon des modalités et à des dates à fixer par un décret en Conseil d'Etat, au plus tard le 31 décembre 2024, "en tenant compte des professions concernées, de leurs conditions d’exercice, ainsi que des catégories de soins, produits ou pr

Pour accéder à la suite de l’article, vous pouvez :
  • Soit vous inscrire sur notre site ou vous identifier si vous ĂŞtes dĂ©jĂ  inscrit
    Pour vous inscrire, cliquer ici.
    Pour vous identifier, cliquer ici .
  • Soit accepter les cookies de performance et de suivi. Ceux-ci nous permettent d’établir des statistiques que nous partageons de manière anonyme avec nos annonceurs. C’est en effet grâce Ă  la publicitĂ©, que ce site est financĂ© et que les articles rĂ©digĂ©s par nos journalistes sont mis Ă  votre disposition gratuitement.
    Pour modifier les paramètres de vos cookies, cliquer ici.
Wassinia Zirar
Wassinia.Zirar@apmnews.com

https://www.enovacom.fr/lp-offre-hds-aws

Politique

La dématérialisation des prescriptions doit monter en puissance sans renoncer aux bénéfices envisagés (Cour des comptes)

PARIS (TICsanté) - Les chantiers de dématérialisation des prescriptions doivent monter en puissance, mais sans renoncer aux bénéfices qu'elle laisse envisager en matière de qualité, de sécurité et de maîtrise des dépenses, estime la Cour des comptes dans son rapport annuel sur la sécurité sociale publié le 5 octobre.

0 304

Politique

Convention médicale: les mesures numériques et informatiques de l'avenant n°9

PARIS (TICsanté) - L'avenant n°9 à la convention médicale de 2016, qui a été approuvé par un arrêté publié le 25 septembre au Journal officiel, comprend des mesures relatives au numérique et à l'informatique.

0 686

Vos réactions

Afficher/Masquer les commentaires (1)

Anti-spam : Veuillez saisir le résultat de ce calcul S.V.P
8 + 7 =
http://www.canyon.fr/
https://groupepsih.com/business-intelligence-en-sante-hospivision/
https://www.phast.fr/aide-a-la-codification-loinc/

TICpharma.com

Découvrez le site de référence sur la transformation numérique des industries de santé

DĂ©couvrir le site