https://vieviewer.com/
https://www.sham.fr/vos-donnees?utm_source=site_web&utm_medium=banner&utm_campaign=banniere_gif_ticsante_octobre&utm_term=&utm_content=

En bref

Création d'un collège des groupements régionaux d'appui au développement de l'e-santé

0 413

Les directions des 17 groupements régionaux d'appui au développement de l'e-santé (Grades) ont annoncé le 12 octobre la création du "collège des Grades" pour "porter une vision commune et dynamiser la collaboration entre Grades comme avec les acteurs nationaux".

"La création de la délégation ministérielle du numérique en santé (DNS) et de l’Agence du numérique en santé (ANS), la feuille de route et la concertation nationale ont profondément renforcé l’alignement entre les stratégies nationales et régionales. La construction d’une vision collective, partagée, des priorités et des modes d’actions se poursuit avec l’ensemble des acteurs", ont rappelé les Grades dans leur communiqué.

Dans ce nouveau contexte, les Grades "ont besoin de construire une vision commune des enjeux, des leviers et des freins et de la porter collectivement auprès des acteurs nationaux et institutions de l’e-santé. La création de cette instance représentative de tous les Grades permet de parler d’une seule voix, plus forte, et de faciliter les échanges avec les instances nationales du numérique en santé", ont-ils poursuivi.

Les Grades ont été introduits en janvier 2017 par une instruction du ministère de la santé relative à l'organisation à déployer pour la mise en œuvre de la stratégie d'e-santé en région.

Ils sont "un dispositif de concertation régionale" qui doit permettre à l'agence régionale de santé (ARS) d'"associer les acteurs régionaux à toutes les phases de l'élaboration et de la mise en œuvre de la stratégie régionale d'e-santé".

Promoteurs de l’e-santé dans les territoires, les Grades ont été créés à partir des anciens GCS e-santé et par fusion de certains d'entre eux afin de respecter les périmètres des nouvelles régions administratives modifiées par la loi en 2015, rappelle-t-on également.

Le nouveau collège des Grades sert l’ambition de "contribuer davantage, par l’expertise et l’expérience à l’échelon régional, aux innovations e-santé en France", en facilitant les échanges avec la DNS et l'ANS et en agissant sur la feuille de route numérique.

Voulu comme un "espace de dialogue et de mutualisation entre directrices et directeurs de Grades", le collège souhaite aussi devenir un vecteur de synergies, "par exemple en identifiant les régions pionnières sur des sujets spécifiques pour profiter ensuite, collectivement, de leur avancée", a-t-il été illustré.

La collaboration entre les différents Grades au sein de la nouvelle instance inclura "le partage de connaissance et d’expérience ou la priorisation concertée sur des outils communs" et pourra s’étendre à des projets communs sur des activités de support (comme la stratégie achat, par exemple).

Jean-Christophe Zerbini, directeur général du Grades Occitanie, a été élu à la présidence du collège en septembre 2020, "à l’unanimité par l’ensemble des membres", a-t-on appris. Benoît Bresson, directeur général du Grades Paca (Innovation e-santé Sud) assure sa suppléance.

Ces mandats d’une durée d’un an "sont renouvelables deux fois", nous a-t-on, par ailleurs, fait savoir.

Ce collège fonctionne selon les moyens mis à disposition par les Grades et ne dispose donc pas d'un financement propre.

Wassinia Zirar
Wassinia.Zirar@apmnews.com

http://www.computer-engineering.fr/

En bref

Corse: création du groupement régional d'appui au développement de l'e-santé (Grades)

L'agence régionale de santé (ARS) Corse a annoncé dans un communiqué le 31 janvier la création du groupement régional d'appui au développement de l'e-santé (Grades), baptisé Corse e-santé, afin de "mettre en oeuvre la stratégie régionale e-santé".

0 669

Acteurs

L'éditeur TMM Software multiplie les acquisitions dans la télésurveillance

PARIS (TICsanté) - La société TMM Software, qui édite la solution de télésurveillance Aptelecare, devrait annoncer "dans moins de trois mois" une troisième acquisition, après celles des start-up Mental Apps et Wheezlab, a annoncé à TICsanté son directeur général, Serge Massot, le 10 janvier.

0 998

Vos réactions

Anti-spam : Veuillez saisir le résultat de ce calcul S.V.P
5 + 2 =
http://www.canyon.fr/
https://openbi.org/
https://mipih.fr/votre-projet-mipih/piloter-la-performance/desionnel2.html

Les offres APMjob.com

TICpharma.com

Découvrez le site de référence sur la transformation numérique des industries de santé

DĂ©couvrir le site

événements

  • Consumer Electronics Show (CES) 2021

    Du 11/01/2021 au 14/01/2021

  • SantExpo Live (Ex-Paris Healthcare Week)

    Du 09/03/2021 au 11/03/2021

  • 6e JournĂ©es des start-up innovantes du dispositif mĂ©dical

    Le 13/04/2021