https://vieviewer.com/
https://www.sham.fr/vos-donnees?utm_source=site_web&utm_medium=banner&utm_campaign=banniere_gif_ticsante_octobre&utm_term=&utm_content=

En bref

L'Association hospitalière Sainte-Marie développe des applis pour la schizophrénie avec Lojelis

0 438

L'Association hospitalière Sainte-Marie (Puy-de-Dôme -AHSM) détaille dans un communiqué diffusé le 6 octobre son travail réalisé avec l'éditeur de logiciel santé Lojelis dans l'objectif "de développer des outils sur mesure de prévention et de suivi des personnes atteintes de schizophrénie pour ses établissements de Haute-Loire et du Puy-de-Dôme".

Les outils s’appuient "sur la technologie Ho&Me développé par l’éditeur de logiciel" et "l'AHSM apporte la pertinence médicale et scientifique […], le tout orchestré par la DSI [direction des systèmes d'information] du groupe". Deux projets sont en cours, pilotés par les équipes soignantes et médicales des centres hospitaliers Sainte-Marie de Haute-Loire et du Puy-de-Dôme.

En Haute-Loire, dans le cadre de son programme d’éducation thérapeutique des patients (ETP), le CH Sainte-Marie souhaitait mettre à disposition de ses patients une application mobile de suivi de la maladie, explique l'association. "Ce compagnon de suivi" est également conçu comme "un outil permettant de prévenir les risques de rechutes et de ré-hospitalisations".

"A date, l’application est en phase d’expérimentation sur une population d’une dizaine de patients jusqu’à fin mars 2021. Suivra ensuite une phase d’analyse des résultats, en vue d’un déploiement plus large", décrit l'AHSM, qui se réjouit que l'équipe à l’origine du projet soit "en lice pour remporter le Prix Galien 2020, qui met à l’honneur l’excellence médicale".

Dans le Puy-de-Dôme, au CH Sainte-Marie de Clermont-Ferrand, la plateforme Ho&Me a été déployée "afin d’accompagner un programme visant à identifier les facteurs de risque de rechute dans le but de prévenir les ré-hospitalisations". La "démarche s’appuie sur des questionnaires validés scientifiquement", la phase de tests devant débuter "au cours de l’automne 2020".

"Si les expérimentations s’avèrent concluantes, les applications pourraient être déployées plus largement sur d’autres établissements psychiatriques et sur d’autres pathologies, comme la dépression", annonce déjà l'AHSM.

Valérie Lespez
valerie.lespez@apmnews.com

http://www.computer-engineering.fr/

En bref

Le CHU de Brest investit dans la start-up Intradys pour le traitement des AVC

Le CHU de Brest a pris une participation de 10% au capital de la jeune pousse Intradys qui développe un outil d’aide à la décision pour les neuroradiologues lors du traitement d’un accident vasculaire cérébral (AVC), a fait savoir l’établissement dans un communiqué le 21 novembre.

0 552

En bref

Télémédecine: Deeplink Medical lève 5 millions d'euros

La société spécialisée dans la télémédecine Deeplink Medical a levé 5 millions d'euros pour le développement de ses plateformes Itis (radiologie à distance) et Mirio (suivi oncologique et recrutement de patients), a-t-elle annoncé dans un communiqué le 3 novembre.

0 722

Vos réactions

Anti-spam : Veuillez saisir le résultat de ce calcul S.V.P
8 + 2 =
http://www.canyon.fr/
https://openbi.org/
https://mipih.fr/votre-projet-mipih/piloter-la-performance/desionnel2.html

Les offres APMjob.com

TICpharma.com

Découvrez le site de référence sur la transformation numérique des industries de santé

DĂ©couvrir le site

événements

  • Consumer Electronics Show (CES) 2021

    Du 11/01/2021 au 14/01/2021

  • SantExpo Live (Ex-Paris Healthcare Week)

    Du 09/03/2021 au 11/03/2021

  • 6e JournĂ©es des start-up innovantes du dispositif mĂ©dical

    Le 13/04/2021