https://vieviewer.com/
https://www.sham.fr/vos-donnees?utm_source=site_web&utm_medium=banner&utm_campaign=banniere_gif_ticsante_octobre&utm_term=&utm_content=

Acteurs

Pharmagest maintient la croissance de son chiffre d'affaires grâce à ses acquisitions

0 491

PARIS (TICsanté) - La société spécialisée dans l'informatique des professionnels de santé Pharmagest a publié fin septembre un chiffre d'affaires au premier semestre 2020 en hausse de 1,37% à 77,93 millions d'euros (M€), soutenu grâce à plusieurs acquisitions en France et en Europe.

Pharmagest, via sa filiale Malta Informatique, a notamment acquis la majorité de la société française Pandalab, qui commercialise une messagerie sécurisée de santé (MSsanté), et acheté l'intégralité des actions de l'éditeur de gestion de dossiers patients Groupe ICT dans lequel il avait pris une participation majoritaire en 2019.

A l'étranger, Pharmagest a racheté fin 2019 les activités d'édition de logiciel pour maisons de repos et établissements spécialisés de la société belge Care solutions, devenues Malta Belgium, le fabricant allemand de blisters I-Meds et l'entreprise italienne spécialisée dans l’informatique officinale Svemu.

L'impact de ces acquisitions est de 4,44% sur la croissance du groupe au premier semestre 2020, a indiqué Pharmagest.
Par ailleurs, la société a cédé 100% de sa filiale Intecum à la société italienne de fabrications de robots pour officines Pharmathek, dont elle détient 49%.

En dehors des opérations ci-dessous, le chiffre d'affaires du groupe recule de 2,48%, a-t-il indiqué.

L'impact de l'épidémie de Covid-19 a été évalué à 6 M€, a fait savoir Jean-Yves Samson, directeur administratif et financier de Pharmagest, lors de la présentation de ces résultats le 28 septembre.

Hors Covid-19, le chiffre d'affaires de la société aurait progressé de 9,2% entre le premier semestre 2019 et le premier semestre 2020, a-t-il ajouté.

Le résultat opérationnel est de 20,73 M€, en hausse de 8,4%. Le résultat net des activités poursuivies progresse de 2,3%, à 13,5 M€.

Le résultat net du groupe recule de 7,5%, à 13,5 M€ du fait de placements financiers "à risque très faible sur le moyen terme" en recul et de la cession d'Intecum, a-t-il indiqué. Il s'attend à un résultat net des activités poursuivies corrigé de +9,2% fin 2020.

La division solutions pharmacie Europe, qui représente 72,7% du chiffre d'affaires du groupe, a enregistré un recul du chiffre d'affaires de 4,11% à 56,71 M€.

Elle a toutefois enregistré une hausse "significative" des commandes depuis juin, a indiqué Thierry Chapusot, président du conseil d'administration du groupe.

La division solutions pour les établissements sanitaires et médico-sociaux (ESMS) a bondi de 37% à 12,49 M€, portée par les acquisitions de Malta Belgium, Groupe ICT et Pandalab, qui représentent 2,89 M€ de son chiffre d'affaires.

A périmètre constant, son chiffre d'affaires a progressé de 5,34%. Elle représente 16% du CA du groupe.

La division solutions e-santé, qui comprend les activités de télémédecine du groupe et représente 10,3% de son chiffre d'affaires, a cru de 2,5% à 8,04 M€.

La division fintech, qui pèse 0,9% du chiffre d'affaires, a nettement reculé de 11,32% à 0,6 M€.

DĂ©ploiement du DPI Axigate dans de nouveaux Ă©tablissements

Axigate, le dossier patient informatisé (DPI) de Pharmagest, a été choisi par de nouveaux établissements dont un groupement hospitalier de territoire (GHT), a indiqué Dominique Pautrat, directeur général de la société.

Le GHT d'Armor, dont l'établissement support est le CH de Saint-Brieuc, généralisera Axigate à tous ses établissements en 2020. Pharmagest prend en charge d'autres facettes du système d'information (SI) du GHT, dont les urgences, le dossier obstétrique, le circuit du médicament et du programme de médicalisation des systèmes d'information (PSMI), a-t-il ajouté.

Les CH de Gisors et des Andelys (Eure) vont également déployer le DPI, déjà utilisé par le CH Eure-Seine à Evreux, établissement support du GHT Eure-Seine Pays d'Ouche.

Le CH d'Arles (Bouches-du-RhĂ´ne) va faire de mĂŞme, dans le cadre du GHT HĂ´pitaux de Provence dont l'Assistance publique-hĂ´pitaux de Marseille (AP-HM) est l'Ă©tablissement support.

Pharmagest a également annoncé une nouvelle expérimentation, en partenariat avec le groupement régional d'appui au développement de l'e-santé (Grades) Pulsy de la région Grand Est et le CHRU de Nancy.

La société développe un "hub d'interopérabilité" qui doit faciliter les échanges d'information entre établissements de santé, professionnels de santé libéraux et instances de coordination territoriales.

Ce hub "permettra, dans des délais courts, le partage, entre acteurs de santé, d’un volume conséquent de documents de santé et d’informations", ont indiqué les trois partenaires dans un communiqué le 29 septembre.

"L’équipe de prise en charge en ville sera informée des entrées et sorties de son patient à l’hôpital, l’historique de
délivrances sera également connu dès l’hospitalisation par les praticiens hospitaliers", ont-ils indiqué à titre d'exemple.

"Si cette expérimentation réussit, Pulsy a l'intention de l'étendre à toute la région", a indiqué Thierry Chapusot.

Pharmagest continue de miser sur sa "passerelle numérique de santé", a-t-il ajouté.

L'année 2020 "sera bonne" pour Pharmagest, a conclu le dirigeant, soulignant "les opportunités de marchés" révélées par la crise sanitaire.

LĂ©o Caravagna
leo.caravagna@apmnews.com

http://www.computer-engineering.fr/

Acteurs

Transport sanitaire: Sanilea lève 2,5 millions d'euros pour accélérer le déploiement de sa plateforme en ligne

LIMOGES (TICsanté) - La société Sanilea, qui développe un outil informatique pour la transmission automatique et dématérialisée des demandes de transports sanitaires, a annoncé le 21 janvier avoir bouclé une levée de fonds d’un montant de 2,5 millions d’euros.

0 869

Acteurs

Korian majoritaire dans le capital du réseau de téléconsultation Omedys

PARIS (TICsanté) - Le groupe d'établissements d'hébergement pour personnes âgées dépendantes (Ehpad), de cliniques, d'aide et de soins à domicile et de résidences services pour seniors Korian a annoncé, fin décembre dans un communiqué, la prise de participation de 70% du capital d’Omedys, société spécialisée dans la télémédecine, "afin de déployer des services de téléconsultation de proximité sur l’ensemble du territoire français dès cette année 2020".

0 1224
https://protect-eu.mimecast.com/s/EyzrC76REFVjOJ3H8HYlT?domain=app.livestorm.co

Vos réactions

Anti-spam : Veuillez saisir le résultat de ce calcul S.V.P
2 + 2 =
http://www.canyon.fr/
https://openbi.org/
https://www.mipih.fr/votre-projet-mipih/piloter-la-performance/desionnel2.html

Les offres APMjob.com

TICpharma.com

Découvrez le site de référence sur la transformation numérique des industries de santé

DĂ©couvrir le site

événements

  • WebconfĂ©rence "Les grandes tendances de la e-santĂ© en 2021"

    A partir du 26/01/2021

  • SANTEXPO LIVE (Ex-Paris Healthcare Week)

    Du 09/03/2021 au 11/03/2021

  • 6e JournĂ©es des start-up innovantes du dispositif mĂ©dical

    Le 13/04/2021