https://vieviewer.com/
https://www.sham.fr/vos-donnees?utm_source=site_web&utm_medium=banner&utm_campaign=banniere_gif_ticsante_octobre&utm_term=&utm_content=

En bref

Le Samu de Nancy expérimente une solution de visioconférence

0 362

Le Samu-centre 15 du CHU de Nancy (Samu 54) expérimente depuis février VisoSamu, une solution de visioconférence pour la régulation médicale grâce à l'application Odys développée par Pulsy, le groupement régional d'appui au développement de l'e-santé dans le Grand Est, a-t-on appris le 15 septembre dans un communiqué du CHU.

Cette solution permet au médecin régulateur du Samu d'envoyer à la victime ou à un proche ayant contacté le centre 15 un SMS comportant un lien pour un appel vidéo, "afin obtenir des compléments visuels si nécessaires lors d’un appel en vue d’un diagnostic et d’une décision de prise en charge médicale".

Pour les usagers, VisoSamu ne nécessite aucune application ou installation préalable, "seuls un smartphone et une connexion internet sont indispensables".

"À ce jour, les médecins régulateurs de Nancy l’utilisent plusieurs dizaines de fois par mois", rapporte le CHU, "l’objectif est d’expérimenter cette solution de régulation sur le Samu 54, avant de la déployer sur d’autres Samu du Grand Est".

La solution s’appuie sur une expérimentation similaire lancée en 2016 dans un établissement d'hébergement pour personnes âgées dépendantes (Ehpad) de Meurthe-et-Moselle en complément des téléconsultations gériatriques programmées déployées avec le CHU de Nancy, permettant au médecin régulateur de voir, interroger et examiner un résident à distance, au moyen de valises de télémédecine avec une tablette mobile sur laquelle avait été téléchargée l’application Odys.

Jean-Yves Paillé

http://www.computer-engineering.fr/

En bref

Télémédecine: Deeplink Medical lève 5 millions d'euros

La société spécialisée dans la télémédecine Deeplink Medical a levé 5 millions d'euros pour le développement de ses plateformes Itis (radiologie à distance) et Mirio (suivi oncologique et recrutement de patients), a-t-elle annoncé dans un communiqué le 3 novembre.

0 707

En bref

Création d'un diplôme universitaire de "technicien santé connectée"

Air Liquide Healthcare, l’université Paris-Descartes et l’Assistance publique-hôpitaux de Paris (AP-HP) créent un diplôme universitaire de technicien santé connectée dont la première promotion sera ouverte pour l’année universitaire 2020-2021, a annoncé l'industriel dans un communiqué diffusé le 26 novembre.

0 732

Vos réactions

Anti-spam : Veuillez saisir le résultat de ce calcul S.V.P
6 + 8 =
http://www.canyon.fr/
https://openbi.org/
https://mipih.fr/votre-projet-mipih/piloter-la-performance/desionnel2.html

Les offres APMjob.com

TICpharma.com

Découvrez le site de référence sur la transformation numérique des industries de santé

DĂ©couvrir le site

événements

  • Consumer Electronics Show (CES) 2021

    Du 11/01/2021 au 14/01/2021

  • SantExpo Live (Ex-Paris Healthcare Week)

    Du 09/03/2021 au 11/03/2021

  • 6e JournĂ©es des start-up innovantes du dispositif mĂ©dical

    Le 13/04/2021