https://vieviewer.com/

Politique

Comité de contrôle et de liaison Covid-19: les membres parlementaires officiellement nommés

1 880

PARIS (TICsanté) - Les quatre parlementaires membres du Comité de contrôle et de liaison Covid-19 ont été nommés officiellement par deux textes publiés au Journal officiel les 4 et 12 juin.

Cette instance doit permettre d’associer la société civile et le Parlement aux opérations de lutte contre la propagation de l’épidémie par suivi des contacts ainsi qu’au déploiement des systèmes d’information prévus dans le cadre de la crise sanitaire.

Elle a été instaurée par la loi prorogeant l'état d'urgence sanitaire et complétant ses dispositions, publiée le 12 mai au Journal officiel.

Les députés Eric Bothorel et Virginie Duby-Muller ont été désignés membres par le président de l'Assemblée nationale, Richard Ferrand, le 4 juin.

Eric Bothorel (LREM, Côtes-d'Armor) est notamment membre du groupe d'études "Santé et numérique" et coprésident des groupes "Économie numérique de la donnée, de la connaissance et de l'intelligence artificielle" à l'Assemblée nationale, et membre de la commission des affaires économiques.

Virginie Duby-Muller (LR, Haute-Savoie) est également membre du groupe d'études "Santé et numérique" et coprésidente des groupes "Économie numérique de la donnée, de la connaissance et de l'intelligence artificielle" à l'Assemblée nationale.

Dans des communications distinctes, tous deux ont indiqué que le comité contrôlera le respect "des garanties du secret médical et de la protection des données" et l'impact des outils numériques déployés pour lutter contre l'épidémie.

La nomination des sénateurs Muriel Jourda et Jean-Yves Leconte par le président du Sénat, Gérard Larcher, a été publiée au JO le 12 mai.

Muriel Jourda (LR, Morbihan) est rapporteur de la commission spéciale sur le projet de loi bioéthique et membre de la commission des lois du Sénat.

Jean-Yves Leconte (PS, Français de l'étranger) est également membre de la commission des lois.

Le Pr Emmanuel Rusch nommé président

Le Pr Emmanuel Rusch a été nommé président du Comité de contrôle et de liaison Covid-19, également composé de huit autres personnalités du monde de la santé et du numérique, par un arrêté publié au Journal officiel le 27 mai.

Emmanuel Rusch, président de la Conférence nationale de santé (CNS) depuis février, est professeur des universités et praticien hospitalier en santé publique (PU-PH) à Tours. Il est représentant de la conférence régionale de la santé et de l’autonomie (CRSA) Centre-Val de Loire et président de la Société française de santé publique (SFSP).

Membre de la CNS depuis 2011, il a également présidé la commission spécialisée dans le domaine des droits des usagers (CSDU) de la conférence pendant la mandature 2015-2019.

A ses côtés, huit autres personnalités du monde de la santé et du numérique ont été nommés membres du nouveau comité:

  • Marion Albouy-Llaty, membre de la SociĂ©tĂ© française de santĂ© publique (SFSP)
  • Daniel Benamouzig, membre du comitĂ© scientifique qui conseille le gouvernement
  • Jean-Louis GuĂ©ant, prĂ©sident de la Commission nationale de biologie mĂ©dicale (CNBM)
  • Caroline Martin, conseillère d'Etat, membre du ComitĂ© consultatif national d'Ă©thique pour les sciences de la vie et de la santĂ© (CCNE)
  • Gilles Munier, vice-prĂ©sident du Conseil national de l'ordre des mĂ©decins (Cnom)
  • GĂ©rard Raymond, prĂ©sident de France Assos SantĂ©
  • Catherine Simonin, administratrice de France Assos SantĂ©
  • Salwa Toko, prĂ©sidente du Conseil national du numĂ©rique (CNNum).

Le secrétariat du comité est assuré par la direction générale de la santé (DGS), rappelle-t-on.

(Journal officiel, mardi 12 mai, texte 1)

(Journal officiel, mercredi 27 mai, texte 56)

(Journal officiel, vendredi 5 juin, texte 59)

(Journal officiel, vendredi 12 juin, texte 114)

LĂ©o Caravagna
leo.caravagna@apmnews.com
Wassinia Zirar
Wassinia.Zirar@apmnews.com
http://www.computer-engineering.fr/

Politique

Soins psychiatriques sans consentement: le CGLPL veut favoriser l'accès à internet des patients

PARIS (TICsanté) - Le contrôleur général des lieux de privation de liberté (CGLPL) recommande, dans un avis publié au Journal officiel en février, de favoriser l'accès à internet des personnes privées de liberté, dont les patients psychiatriques accueillis dans des établissements de santé sans leur consentement.

0 935

Politique

Télémédecine: le Cnom appelle à faire évoluer l'avenant n°6 face à l'épidémie de coronavirus

PARIS (TICsanté) - Le président du Conseil national de l'ordre des médecins (Cnom), Patrick Bouet, appelle les partenaires conventionnels à "faire évoluer" l'avenant n°6 à la convention médicale "dans les jours et semaines qui viennent" pour faire face à l'épidémie de coronavirus Sars-CoV-2, a-t-il indiqué à TICsanté le 4 mars.

0 4539

Vos réactions

Afficher/Masquer les commentaires (1)

Anti-spam : Veuillez saisir le résultat de ce calcul S.V.P
4 + 4 =
http://www.canyon.fr/
https://mailchi.mp/groupepsih.com/hospivision-offre-resah

Les offres APMjob.com

TICpharma.com

Découvrez le site de référence sur la transformation numérique des industries de santé

DĂ©couvrir le site

événements

  • WebconfĂ©rence "Les grandes tendances de la e-santĂ© en 2021"

    A partir du 26/01/2021

  • SANTEXPO LIVE

    Du 09/03/2021 au 11/03/2021

  • 6e JournĂ©es des start-up innovantes du dispositif mĂ©dical

    Le 13/04/2021