https://vieviewer.com/
https://www.sham.fr/vos-donnees?utm_source=site_web&utm_medium=banner&utm_campaign=banniere_gif_ticsante_octobre&utm_term=&utm_content=

E-santé

Covid-19: des jeux gratuits en ligne pour former les professionnels d'Ehpad aux bons gestes

1 825

PARIS (TICsanté) - Sur des sujets aussi concrets que l'enfilage des équipements de protection individuelle ou le matériel à utiliser pour dépister le Covid-19 sur un résident, la société Medgame et le CH Alès-Cévennes ont lancé une plateforme de jeux en ligne permettant aux professionnels de santé et d'Ehpad de tester leurs connaissances et d'apprendre les bonnes pratiques.

Dans une zone "en haute densité virale", avec quel équipement se protéger? La charlotte s'enfile-t-elle avant ou après la surblouse? Et quid des lunettes? Faut-il les enlever dans la chambre ou dans le couloir?

Ces questions sont loin d'être évidentes, a expliqué à Gerontonews (site du groupe APM International dont fait partie TICsanté) le 12 mai Baptiste Roux, directeur de Medgame, la division "jeux" de la société nîmoise Fast4.

A l'origine spécialisée dans les études médicales, la société a été sollicitée par la cheffe du service de réanimation du centre hospitalier Alès-Cévennes (Chac), Nadiejda Antier, et lancé la plateforme "Gaming Covid Chac", avec quatre jeux créés en l'espace d'un mois.

Nadiejda Antier "connaissait notre travail" et a demandé ces développements pour aider les professionnels à intégrer les bonnes pratiques en période d'épidémie, rapporte Baptiste Roux.

Medgame a décidé d'y travailler bénévolement par solidarité envers les équipes, et de rendre les jeux gratuits.

Ainsi, dans la peau d'un professionnel, depuis votre écran, vous devez former Zoé, une nouvelle aide-soignante, aux mesures d’hygiène d’habillage pour la prise en charge d’un patient infecté par le Sars-CoV-2 ou suspecté de l'être.

Il s'agit d'effectuer la toilette d'un patient (ce pourrait être un résident) infecté par le Covid-19. Le jeu prend la forme d'un "chat bot", soit une discussion avec un robot qui joue le rôle de la personne à former, laquelle pose des questions sur les mesures à prendre. Le joueur doit sélectionner plusieurs propositions dans une liste qui en compte une petite dizaine.

Un autre jeu scénarise la procédure de déshabillage après la prise en soin d'un patient infecté ou suspecté de l'être, toujours avec "Zoé".

Ces premiers jeux ont été développés via WhatsApp en lien avec une équipe pluridisciplinaire du Chac: pharmacien, infectiologue, hygiéniste, mais aussi un gériatre, Serge Sirvain, qui a donné l'idée du troisième jeu, celui du "prélèvement à réaliser chez un patient possible Covid-19".

Le jeu sur le dépistage. Crédit: plateforme "Gaming Covid Chac" de Medgame

Cette fois, il s'agit d'un "dépistage collectif en Ehpad" et c'est "Samir", infirmier, qui vous forme aux bons gestes. Il vous demande notamment ce que doit contenir un kit de prélèvement.

Et gare aux erreurs, puisque le joueur est invité à recommencer encore et encore tant qu'il n'a pas trouvé les bonnes réponses… dommage, pour le cas d'un soignant manquant de temps et qui voudrait accéder rapidement à la solution.

Ce travers a été en partie corrigé sur un autre jeu destiné au grand public et baptisé Covhalt, lancé le 7 mai, et qui porte sur le déconfinement, a indiqué Baptiste Roux.

"On essaie de donner de plus en plus d'indices. Mais le logiciel n'est pas adapté pour avoir des réponses à chaque question posée, il donne plutôt des réponses génériques", a précisé le directeur de Medgame, selon lequel 7.500 personnes se sont déjà formées aux jeux.

Claire Beziau
claire.beziau@gerontonews.com

http://www.computer-engineering.fr/

E-santé

Téléconsultation: plusieurs pistes d'évolution proposées dans un projet d'avenant à la convention médicale

PARIS (TICsanté) - L'assurance maladie envisage plusieurs assouplissements au cadre de la téléconsultation, dans un projet d'avenant à la convention des médecins libéraux qu'APMnews (site du groupe APM international dont fait partie TICsanté) a pu consulter.

0 681

E-santé

Moins d'un professionnel de santé sur dix a déjà fait une téléconsultation (sondage Odoxa)

PARIS (TICsanté) - Seuls 9% des professionnels de santé ont déjà fait une téléconsultation, selon un sondage Odoxa pour "Le Magazine de la santé" et l'Agence du numérique en santé (ANS, ex-Asip santé) publié le 27 janvier.

0 718
https://protect-eu.mimecast.com/s/EyzrC76REFVjOJ3H8HYlT?domain=app.livestorm.co

Vos réactions

Afficher/Masquer les commentaires (1)

Anti-spam : Veuillez saisir le résultat de ce calcul S.V.P
8 + 7 =
http://www.canyon.fr/
https://openbi.org/
https://www.mipih.fr/votre-projet-mipih/piloter-la-performance/desionnel2.html

Les offres APMjob.com

TICpharma.com

Découvrez le site de référence sur la transformation numérique des industries de santé

DĂ©couvrir le site

événements

  • WebconfĂ©rence "Les grandes tendances de la e-santĂ© en 2021"

    A partir du 26/01/2021

  • SANTEXPO LIVE (Ex-Paris Healthcare Week)

    Du 09/03/2021 au 11/03/2021

  • 6e JournĂ©es des start-up innovantes du dispositif mĂ©dical

    Le 13/04/2021