https://www.nehs-digital.com/santexpo/
https://www.nuance.com/fr-fr/healthcare/campaign/report/quality-of-care.html?cid=7010W000002LDh6QAG&utm_campaign=EHM-WL-20210222-KPI_FR_WP&utm_medium=Display&utm_source=Tic_Santé

E-santé

Covid-19: Doctolib franchit le cap des 2,5 millions de téléconsultations et équipe 65 hôpitaux

0 4751

PARIS (TICsanté) - L’usage de la télémédecine a explosé sur Doctolib et l'entreprise a annoncé le 22 avril dans un communiqué avoir franchi le cap "symbolique" des 2,5 millions de téléconsultations réalisées sur son site depuis le début de l’épidémie de Covid-19.

Après avoir acté la gratuité de son service de téléconsultation, Doctolib a dévoilé les chiffres de la téléconsultation sur sa plateforme depuis le début de l’épidémie de Covid-19. Ainsi, les patients français ont pris 2,5 millions de rendez-vous en consultation vidéo sur Doctolib.

Plus de 31.000 médecins proposent désormais la téléconsultation sur Doctolib, a-t-on également appris et "833.000 patients ont effectué au moins une consultation vidéo via le site ou l’application au cours des cinq dernières semaines", a précisé le spécialiste français de la prise de rendez-vous médicaux en ligne.

Dans le détail, en mars, 12% des rendez-vous pris sur Doctolib concernaient des téléconsultations. En avril, "le chiffre a été multiplié par quatre", a-t-il été indiqué, faisant passer le nombre de rendez-vous pris pour téléconsultation à 45%.

Les utilisateurs adeptes de téléconsultation sont de tous les âges: 13,5% ont entre 0 et 17 ans, 25% entre 25 et 34 ans, 21% entre 35 et 44 ans et 28% plus de 55 ans. "Depuis le début de l’épidémie, 34% des patients de plus de 65 ans qui ont pris un rendez-vous sur Doctolib l'ont pris en consultation vidéo", a fait savoir l'entreprise.

Parmi les rendez-vous effectués en téléconsultation en France depuis le début de l’épidémie, une grande majorité est concentrée dans deux régions: l'Ile-de-France avec 39% des rendez-vous et l'Auvergne-Rhône-Alpes avec 11% des rendez-vous.

Interrogés les 21 et 22 avril, les patients utilisateurs de la plateforme de Doctolib sont 80% à déclarer vouloir poursuivre la consultation vidéo après l’épidémie, car ils pensent que cela leur permettra de leur éviter de se déplacer (38,5%), d’obtenir un rendez-vous plus rapidement (20%), de consulter leur médecin d’où ils veulent (22%), de bénéficier d’un avis médical plus facilement (12%) et de ne plus déranger leur médecin par téléphone (5%).

Les médecins généralistes plus grands utilisateurs de la téléconsultation

Les médecins généralistes représentent 70% des utilisateurs de la consultation vidéo sur Doctolib. Et les patients qui les consultent ont davantage recours à ce mode de consultation qu’à la consultation physique dans la période actuelle: plus de 50% des rendez-vous pris par les patients sur Doctolib auprès des médecins généralistes le sont en téléconsultation.

Parmi les 30% de praticiens utilisateurs qui ne sont pas médecins généralistes, les plus grands utilisateurs de la solution de téléconsultation de Doctolib sont: les psychiatres (5%), les dermatologues (4%) et les pédiatres (4%).

Pour les autres professions de santĂ©, les psychologues (2,25%) et les sages-femmes (1,5%) sont majoritaires. Doctolib a, par ailleurs, annoncĂ© mettre la consultation vidĂ©o Ă  disposition des masseurs-kinĂ©sithĂ©rapeutes suite Ă  la parution d'un dĂ©cret le 18 avril  encadrant la pratique et son remboursement.

En outre, Doctolib a relevé que parmi les médecins utilisateurs de la téléconsultation: 34% étaient installés en région Ile-de-France, 10% en Auvergne-Rhône-Alpes et en Provence-Alpes Côte-d'Azur (Paca) et 8% en Nouvelle-Aquitaine.

65 hôpitaux équipés des solutions de télémédecine de Doctolib

Avec la crise sanitaire, la vidéoconsultation a aussi fait son entrée dans les hôpitaux et les centres de santé pour permettre le suivi des patients à distance et désengorger les urgences.

"Doctolib compte déjà 65 hôpitaux équipés, soit 2.100 praticiens équipés, et 167 centres de santé, soit 1.000 praticiens", a rapporté la société.

Interrogés le mardi 21 avril, les médecins utilisateurs de la consultation vidéo sont 74% à penser continuer à utiliser la consultation vidéo après l’épidémie.

Parmi les raisons évoquées, 66% déclarent vouloir donner la possibilité à leurs patients de consulter à distance en fonction du motif de consultation, 57% indiquent qu’ils seront ainsi rémunérés pour certains actes et conseils qu’ils prodiguaient déjà gratuitement auparavant par téléphone ou SMS, 45% pensent que la consultation vidéo leur permettra plus de confort de travail pour choisir lorsqu'ils souhaitent consulter en présentiel ou en vidéo et 36% pensent que cela leur permettra d’augmenter la fréquence des contacts avec leurs patients.

Pour rappel, face à la chute des fréquentations des cabinets de médecine générale et des spécialistes en ville depuis le début de l'épidémie de Covid-19, l'entreprise avait également présenté le 16 avril trois initiatives pour garantir la continuité des soins pour les patients et une reprise d'activité normale pour les cabinets.

Wassinia Zirar
Wassinia.Zirar@apmnews.com

http://www.computer-engineering.fr/

Acteurs

Doctolib lance son logiciel Doctolib MĂ©decin pour la gestion administrative du cabinet

PARIS (TICsanté) - Le spécialiste de la gestion de rendez-vous médicaux Doctolib a dévoilé le 3 mars son troisième logiciel médical, Doctolib Médecin, qui intègre de nouveaux services comme la gestion documentaire intelligente, la facturation et la télétransmission sur mobile, le pré-accueil en ligne ou le partage d'ordonnances électroniques.

0 125

Politique

Les pouvoirs publics se penchent sur la fracture numérique mise en lumière par la crise sanitaire

PARIS (TICsanté) - Plusieurs représentants de la Caisse nationale de l'assurance maladie (Cnam) et de la délégation ministérielle au numérique en santé (DNS) sont revenus le 17 février sur les mesures prises pour lutter contre la fracture numérique et les inégalités dans l'accès à l'e-santé, lors d'une table ronde organisée par la commission des affaires sociales de l'Assemblée nationale.

0 168

Vos réactions

Anti-spam : Veuillez saisir le résultat de ce calcul S.V.P
8 + 1 =
http://www.canyon.fr/
https://mailchi.mp/groupepsih.com/hospivision-offre-resah

TICpharma.com

Découvrez le site de référence sur la transformation numérique des industries de santé

DĂ©couvrir le site

événements

  • SANTEXPO LIVE

    Du 09/03/2021 au 11/03/2021

  • 6e JournĂ©es des start-up innovantes du dispositif mĂ©dical

    Le 13/04/2021

  • L'UniversitĂ© d'Ă©tĂ© de la e-santĂ© 2021

    Du 22/06/2021 au 23/06/2021

  • SIDO 2021

    Du 22/09/2021 au 23/09/2021