https://vieviewer.com/
https://www.sham.fr/vos-donnees?utm_source=site_web&utm_medium=banner&utm_campaign=banniere_gif_ticsante_octobre&utm_term=&utm_content=

En bref

Coronavirus: Consulib ouvre sa plateforme de téléconsultation aux kinésithérapeutes

0 572

La plateforme de téléconsultation Consulib a annoncé le 20 avril l'ouverture gratuite de son service aux kinésithérapeutes, à la suite de la parution d'un décret le 18 avril autorisant la réalisation des actes de kinésithérapie en télésoin, ainsi que leur remboursement par l'assurance maladie.

Un arrêté publié au Journal officiel le 18 avril autorise le recours au télésoin par vidéotransmission pour les kinésithérapeutes, rappelle-t-on.

Ainsi, "à l’exclusion des bilans initiaux et des renouvellements de bilan", certains actes de masso-kinésithérapie peuvent être réalisés à distance par télésoin. Ils doivent être réalisés par vidéotransmission, en présence d'un des parents majeurs ou d'un majeur autorisé pour les mineurs, d'un aidant pour les patients présentant une perte d'autonomie.

Consulib est -dans ce cadre- en accès libre sur internet ou par l'application mobile, sans aucun abonnement ou engagement de durée.

"Tout praticien peut se connecter librement, s'inscrire ou se désinscrire en quelques clics. Elle propose une interface simple et complète qui permet le suivi à distance. Les praticiens bénéficient d'un support ainsi que d'une formation en ligne", a détaillé l'entreprise de télémédecine.

Dès le 2 mars, Consulib avait proposé gratuitement son service pour les médecins, puis pour les sages-femmes, durant l'épidémie, en lieu et place de la redevance de 1 euro habituellement prélevée par consultation. "Plus de 6.000 praticiens utilisent la plateforme et effectuent plusieurs milliers de téléconsultations tous les jours", a indiqué la société.

Wassinia Zirar
Wassinia.Zirar@apmnews.com

http://www.computer-engineering.fr/

E-santé

Coronavirus: inquiétude autour de la protection des données après l'assouplissement temporaire de la téléconsultation

PARIS (TICsanté) - Le décret publié le 10 mars au Journal officiel, assouplissant jusqu'au 30 avril les dérogations aux modalités de réalisation des actes de télémédecine pour répondre à la crise du Covid-19, inquiète les spécialistes de la protection des données de santé.

3 1796

En bref

Coronavirus: Olivier Véran annonce l'assouplissement de la téléconsultation

Le ministre des solidarités et de la santé, Olivier Véran, a annoncé le 8 mars l'assouplissement des conditions des actes de téléconsultation pour faire face à l'épidémie de coronavirus Sars-CoV-2, à l'issue d'un conseil de défense consacré au suivi de l'épidémie.

0 1537

Vos réactions

Anti-spam : Veuillez saisir le résultat de ce calcul S.V.P
6 + 7 =
http://www.canyon.fr/
https://openbi.org/
https://mipih.fr/votre-projet-mipih/piloter-la-performance/desionnel2.html

Les offres APMjob.com

TICpharma.com

Découvrez le site de référence sur la transformation numérique des industries de santé

DĂ©couvrir le site

événements

  • Consumer Electronics Show (CES) 2021

    Du 11/01/2021 au 14/01/2021

  • SantExpo Live (Ex-Paris Healthcare Week)

    Du 09/03/2021 au 11/03/2021

  • 6e JournĂ©es des start-up innovantes du dispositif mĂ©dical

    Le 13/04/2021