https://www.ysis.fr/

En bref

Cureety et MédecinDirect s’associent pour assurer la surveillance à distance de patients suspectés de Covid-19

0 741

Pour répondre à l'affluence de patients sur la plateforme de télémédecine MédecinDirect, nombreux dans le cadre de l'épidémie de Covid-19, la société s'allie à Cureety pour intégrer son module de télésurveillance et mieux orienter ses patients en cas d’évolution des symptômes, ont annoncé le 7 avril les deux sociétés dans un communiqué.

Les patients de MédecinDirect suspectés de Covid-19 peuvent donc suivre leurs symptômes grâce à l’application Cureety, en s’inscrivant directement via la plateforme de MédecinDirect.

Des alertes générées sont transmises aux équipes médicales de MédecinDirect qui peuvent alors accompagner "proactivement" leur prise en charge grâce au télésuivi assuré par Cureety.

Le télésuivi répond au protocole dédié au Covid-19 "développé dans le cadre du groupe de travail 'télémédecine' conduit par l’Institut Pasteur et la DGOS [direction générale de l'offre de soins], auquel Cureety et MédecinDirect ont participé", ont souligné les deux partenaires.

Il repose sur un questionnaire de surveillance générant des alertes selon différents critères de gravité, pondérés selon que le patient présente des facteurs pronostiques ou non.

Fondée en 2018, Cureety développe un dispositif médical logiciel marqué CE (classe I), permettant de suivre à distance et d'optimiser la prise en charge de pathologies chroniques complexes, au premier rang desquelles le cancer, rappelle-t-on.

Wassinia Zirar
Wassinia.Zirar@apmnews.com

http://www.computer-engineering.fr/

Acteurs

Le LET appelle à sortir du cadre dérogatoire pour "construire la filière de télémédecine"

PARIS (TICsanté) - L'association Les entreprises de télémédecine (LET) a adressé lundi 9 novembre un courrier au ministre des solidarités et de la santé, Olivier Véran, pour lui demander de faire sortir la pratique du cadre dérogatoire "afin de construire une véritable filière industrielle et accorder aux sociétés de télémédecine un statut d'acteurs de soins à part entière", a confié le 9 novembre à TICsanté son président, François Lescure.

1 607

Acteurs

Le LET engage une démarche "article 51" pour élargir les modalités de remboursement de la téléconsultation

PARIS (TICsanté) - L'association Les entreprises de télémédecine (LET) a déposé une demande d'expérimentation "article 51" pour élargir le remboursement de la téléconsultation aux patients "les plus en difficulté dans leur accès aux soins" et "répondre à une demande qui émane du terrain", a expliqué à TICsanté son président, François Lescure.

0 653

Vos réactions

Anti-spam : Veuillez saisir le résultat de ce calcul S.V.P
4 + 2 =
http://www.canyon.fr/
https://groupepsih.com/business-intelligence-en-sante-hospivision/
http://www.phast.fr/live-snomedct-medicament/

TICpharma.com

Découvrez le site de référence sur la transformation numérique des industries de santé

DĂ©couvrir le site

événements

  • SIDO 2021

    Du 22/09/2021 au 23/09/2021

  • L'UniversitĂ© d'Ă©tĂ© de la e-santĂ© 2021

    Du 23/09/2021 au 24/09/2021