https://vieviewer.com/
https://openbi.org/covid19-suivi-du-covid-19/

E-santé

Coronavirus: les demandes de téléconsultation multipliées par 18 sur Doctolib

0 216

PARIS (TICsanté) - Le nombre de rendez-vous pris pour des téléconsultations vidéo a été multiplié par 18 sur la plateforme Doctolib au cours du dernier mois, a déclaré son fondateur, Stanislas Niox-Chateau, lors d'une conférence de presse le 18 mars.

La part des consultations en vidéo des médecins généralistes présents sur Doctolib est passée de 4% à 18% de leur activité entre le 14 et le 17 mars, premier jour de restriction des déplacements "au strict nécessaire" décidée par le président de la République, Emmanuel Macron.

"Elle va continuer d'augmenter", a ajouté Stanislas Niox-Chateau.

Afin de lutter contre l'épidémie, Doctolib a l'ambition de mettre gratuitement à disposition sa solution de téléconsultation auprès de 80.000 professionnels de santé "d'ici vendredi", contre 5.000 utilisateurs aujourd'hui, a-t-il annoncé.

A l'heure actuelle, "2.000 nouveaux médecins rejoignent la plateforme toutes les heures".

La société "perd 1 million d'euros par mois", a ajouté son fondateur.

Le 5 mars, Doctolib avait déjà mis à disposition gratuitement son outil de téléconsultation pour les médecins utilisateurs de son logiciel de gestion de cabinet, rappelle-t-on.

La société a également interrogé ses utilisateurs sur l'impact du coronavirus sur leur pratique.

Vendredi, 44% des répondants indiquaient avoir changé leurs habitudes de consultation. Lundi, ce nombre était passé à 96%. Ce même jour, 73% disaient être disponibles dans les 24h, 92% dans les 48h.

Invitée par Doctolib à témoigner, le Dr Marie Msika-Razon, généraliste à Paris, a déclaré lors de la conférence de presse que "quasiment toutes les consultations sont passées en téléconsultation pour que nous puissions trier nos patients. Nous avons demandé par mail à nos patients de programmer des téléconsultations à la place de leur rendez-vous afin de pouvoir recevoir les cas suspects, de protéger les patients et nous-mêmes."

Le Dr Jonathan Favre, généraliste à Villeneuve-d'Ascq (Nord) également invité par Doctolib, a arrêté les visites à domicile. "La moitié de mes rendez-vous sont en téléconsultation", a-t-il indiqué. "Les consultations en présentiel se font sur des horaires définis."

Parmi les généralistes interrogés par Doctolib, 1 sur 2 (52%) a prévu des moments spécifiques dans la journée pour les patients suspectés ou atteints par le Covid-19. Un tiers (34%) a déprogrammé les consultations non urgentes ou arrêté les visites à domicile.

Presque 8 médecins sur 10 (79%) ont déclaré avoir déjà pris en charge un patient suspecté d'être atteint du virus.

Depuis le 13 mars, des questionnaires quotidiens ont été envoyés aux 15.000 médecins généralistes libéraux utilisateurs des services de Doctolib. Les 500 premières réponses à chaque questionnaire ont été retenues, précise-t-on.

Doctolib a également lancé la semaine dernière une "plateforme d'échange et d'entraide pour professionnels de santé", a signalé Stanislas Niox-Chateau.

Baptisée Doctolib Community, elle a reçu plus de 77.000 visiteurs uniques et compte plus de 2.700 utilisateurs actifs, a-t-il complété.

Léo Caravagna
leo.caravagna@apmnews.com

https://www.sanofi.fr/fr/nous-contacter

Acteurs

Paris Healthcare Week 2019: le salon HIT fait la part belle aux start-up

PARIS (TICsanté) - Du 21 au 23 mai dans le cadre de la Paris Healthcare Week, le salon Health-IT (HIT) revient avec un programme musclé qui s'articulera autour de deux villages thématiques "start-up" et "e-santé Grades", il accueillera aussi son deuxième "HIT Summit" et récompensera les sociétés d'e-santé les plus innovantes dans le cadre de ses premiers "HIT Innovations Trophées".

0 666

E-santé

Rendez-vous médicaux: DoctoChrono suspend ses services face à la colère de certains médecins

PARIS (TICsanté) - La plateforme DoctoChrono, qui propose un service payant de "conciergerie médicale" pour la prise de rendez-vous en imagerie et dans certaines spécialités, a suspendu ses activités le 9 avril après avoir déclenché la colère de certains médecins dénonçant sur les réseaux sociaux une "marchandisation du soin".

0 686

Vos réactions

Anti-spam : Veuillez saisir le résultat de ce calcul S.V.P
4 + 2 =
http://www.canyon.fr/
http://www.mediane.tm.fr/mediane-planning-sanitaire/

Les offres APMjob.com

TICpharma.com

Découvrez le site de référence sur la transformation numérique des industries de santé

Découvrir le site

événements

  • 3e colloque sur l'imagerie à l'heure de l'IA

    Le 22/04/2020

  • 6e Journées des start-up innovantes du dispositif médical

    Le 12/05/2020

  • SIDO 2020

    Du 12/05/2020 au 13/05/2020

  • Sant'Expo 2020 (ex-Paris Healthcare Week)

    Du 26/05/2020 au 28/05/2020

  • 12e colloque données de santé en vie réelle

    Le 16/06/2020

  • HealthTech Innovation Days

    Du 22/06/2020 au 23/06/2020