https://vieviewer.com/

E-santé

Coronavirus: Lifen publie une application de suivi des patients en quarantaine

1 1367

PARIS (TICsanté) - La société spécialisée dans l'échange sécurisé de documents médicaux Lifen a publié en "open source" une solution de suivi à distance des patients atteints de Covid-19 présentée comme une "alternative" à la quarantaine à l'hôpital et réalisée avec le Pr Philippe Ravaud, directeur du centre d'épidémiologie clinique de l'Hôtel-Dieu de Paris (AP-HP), a-t-elle annoncé le 6 mars.

Lifen propose de suivre les patients envoyés en quarantaine chez eux grâce à un questionnaire d'auto-évaluation en ligne.

Ce suivi à distance permettrait de "réduire le contact avec les professionnels de santé, et donc le risque de contamination", de "retarder la désorganisation du système de santé" causée par l'épidémie et de "libérer des lits d'hôpitaux, en particulier dans les services de soins intensifs", argue la société dans un communiqué.

"On espère que les agences régionales de santé [ARS] et les hôpitaux vont s'emparer de l'outil. On a déjà reçu des signes d'intérêt", a indiqué Lifen à TICsanté le 9 mars.

Pour que les patients contaminés par le Sars-CoV-2 puisse prétendre à ce télésuivi, Lifen propose qu'ils soient évalués par un médecin selon trois critères:

  • "une absence de symptĂ´mes initiaux sĂ©vères"
  • "leur capacitĂ© Ă  rester en quarantaine chez eux", c'est-Ă -dire leur autonomie
  • "leur capacitĂ© Ă  rĂ©aliser le suivi Ă  distance", c'est-Ă -dire la possession et la capacitĂ© d'utiliser d'un smartphone.

Les patients reçoivent au moins une fois par jour un SMS contenant un lien vers un questionnaire d'auto-évaluation. Ils doivent répondre à "moins de 10 questions" concernant leurs symptômes (température, difficultés à respirer, douleur) et leur quarantaine (leur état psychologique face à la quarantaine et la maladie ainsi que les personnes en contact avec eux pendant cette période).

Le suivi a été conçu "pour être aussi peu invasif que possible", avance Lifen.

Les données recueillies sont envoyées à un "command center" situé dans un hôpital.

Le personnel soignant peut visualiser les données issues du questionnaire sur un "tableau de bord" et reçoit des alertes en fonction de la situation des patients.

Ils sont classés en quatre catégories selon leur état:

  • "vert": le patient est asymptomatique, aucune action n'est nĂ©cessaire
  • "jaune": le patient est stable, pas de signe de symptĂ´mes sĂ©vères, aucune action n'est nĂ©cessaire et un message automatique est envoyĂ© au patient pour le rassurer et lui rappeler de rĂ©pondre aux questionnaires
  • "orange": les symptĂ´mes ont Ă©voluĂ©, le patient pourrait nĂ©cessiter une surveillance plus rapprochĂ©e. Les questionnaires sont plus frĂ©quents. Une action est requise, par exemple "informer les patients de la marche Ă  suivre selon sa situation, s'il doit se dĂ©placer ou pas, appeler le 15…", a prĂ©cisĂ© Lifen Ă  TICsantĂ©.
  • "rouge": patient dont les symptĂ´mes Ă©voluent rapidement, deviennent sĂ©vères et/ou ayant des difficultĂ©s avec la quarantaine. Une action rapide est nĂ©cessaire.

Les patients n'ayant pas répondu au questionnaire huit heures après son envoi sont également signalés au "command center" pour être contactés par téléphone.

Le "tableau de bord" permet aussi d'examiner la situation individuelle d'un patient, ses symptĂ´mes et alertes, et d'examiner des sous-groupes de population en fonction de leur Ă©tat ou des actions Ă  entreprendre.

La solution prévoit également la possibilité d'informer le médecin traitant de la situation de ses patients et de son évolution.

LĂ©o Caravagna
leo.caravagna@apmnews.com

http://www.computer-engineering.fr/

En bref

Coronavirus: le CHU de Montpellier propose une application de suivi des patients confinés

Le CHU de Montpellier propose aux patients atteints de Covid-19 d'utiliser une application pour être suivis pendant leur quarantaine, a-t-il fait savoir par communiqué le 11 mars.

1 452

En bref

Coronavirus: Olivier Véran annonce l'assouplissement de la téléconsultation

Le ministre des solidarités et de la santé, Olivier Véran, a annoncé le 8 mars l'assouplissement des conditions des actes de téléconsultation pour faire face à l'épidémie de coronavirus Sars-CoV-2, à l'issue d'un conseil de défense consacré au suivi de l'épidémie.

0 1333

Vos réactions

Afficher/Masquer les commentaires (1)

Anti-spam : Veuillez saisir le résultat de ce calcul S.V.P
5 + 5 =
http://www.canyon.fr/
https://openbi.org/

Les offres APMjob.com

TICpharma.com

Découvrez le site de référence sur la transformation numérique des industries de santé

DĂ©couvrir le site

événements

  • VPH 2020

    Du 24/08/2020 au 28/08/2020

  • SIDO 2020

    Du 03/09/2020 au 04/09/2020

  • JournĂ©e En avant la e-santĂ© 2020

    Le 22/09/2020

  • Sant'Expo 2020 (ex-Paris Healthcare Week)

    Du 07/10/2020 au 09/10/2020

  • 6e JournĂ©es des start-up innovantes du dispositif mĂ©dical

    Le 13/04/2021

https://vph2020.sciencesconf.org