Une opération de maintenance est prévue jeudi 28 Mai 2020 entre 13h00 et 13h30. L'accès au site sera interrompu durant cette période. Nous vous remercions pour votre compréhension.

https://vieviewer.com/
https://openbi.org/covid19-suivi-du-covid-19/

E-santé

Le Hacking Health Camp prépare son édition 2020 sur le terrain

0 717

STRASBOURG (TICsanté) - En amont de la 7e édition du Hacking Health Camp de Strasbourg, l'un des plus grands hackathons européens dans le domaine de la santé, qui se tiendra du 20 au 22 mars, la société organisatrice Health Factory a animé des ateliers dans cinq villes de France pour "faire se rencontrer les acteurs de terrain" et préparer l'événement, a expliqué à TICsanté Sébastien Letélié.

Organisé par la société de services d'innovation santé Health Factory avec le soutien du pôle de compétitivité BioValley France et de l'organisation canadienne Hacking Health, le Hacking Health Camp de Strasbourg comprend une journée de conférences et d'ateliers de formation, et un week-end de développement informatique visant à rassembler des équipes pluridisciplinaires autour de projets technologiques innovants pour le secteur de la santé.

"Cette année encore, nous espérons rassembler jusqu'à 500 participants sur l'ensemble de l'événement et nous attendons une quarantaine d'intervenants et une quarantaine de coachs pendant le hackathon", a déclaré à TICsanté Sébastien Letélié, CEO de Health Factory, présent depuis la première édition du Hacking Health Camp.

Pour préparer l'événement, les organisateurs du hackathon ont initié dès le 14 janvier une tournée dans les régions françaises pour faire se rencontrer professionnels de santé et start-up innovantes via des ateliers de préparation de projet "accueillant jusqu'à 55 participants".

"Chaque année, plusieurs personnes nous disaient 'vous n'organisez des ateliers qu'à Strasbourg', alors avec plusieurs sponsors, nous sommes allés à la rencontre de l'écosystème, sur le terrain", a expliqué Sébastien Letélié. "Des dizaines de projets ont ainsi émergé pour le Hacking Health Camp."

Accompagné du groupe de protection sociale VYV, du groupe de cliniques Elsan, du laboratoire pharmaceutique Mylan et des hôpitaux universitaires de Strasbourg (HUS) et du groupe hospitalier mutualiste Hospi Grand Ouest (HGO), la société Health Factory a posé ses valises dans cinq villes de France: Paris, Valenciennes, Strasbourg, Toulon et Nantes.

"A Toulon et Valenciennes, nous nous sommes installés dans un établissement du groupe Elsan (la Polyclinique des Fleurs à Toulon et les Hôpitaux privés du Hainaut-Polyclinique Vauban à Valenciennes) pour organiser nos ateliers. A Nantes, nous étions à Hospi Grand Ouest, et à Strasbourg nous étions aux HUS. Il n'y a qu'à Paris où il était difficile de se rendre dans un hôpital, nous avons donc rencontré l'écosystème chez la société Eurogroup Consulting, dans le quartier de La Défense", a détaillé le CEO de Health Factory.

Parmi les start-up participant à l'une de ces cinq étapes du Hacking Health Camp des territoires, notons la présence de Hypno VR, Pixacare, Pandalab, Insimo, Hubical ou encore Moon.

"Ce petit tour de France a permis aux établissements hôtes de s'acculturer à l'innovation et aux start-up de rencontrer le monde hospitalier. Nous étions installés dans les halls ou dans des services et tout le monde pouvait s'arrêter de découvrir nos ateliers. Finalement, nous nous sommes inscrits dans la lignée de la loi Ma Santé 2022 et ses recommandations pour faire émerger le numérique en santé."

Une édition 2020 consacrée à la santé des "millennials"

Pour la 7e édition du Hacking Health Camp, ses organisateurs ont choisi de mettre l'accent sur la santé des jeunes.

"Pendant la première matinée de conférences, l'idée est de revenir sur la santé des millennials. Comment les jeunes regardent la santé? Comment se soignent-ils? Nous allons nous pencher sur leur rapport aux applications de santé, aux médicaments, aux serious games et observer les nouveaux usages", a précisé Sébastien Letélié.

Invité à s'exprimer sur l'importance pour l'industrie pharmaceutique d'innover à travers un écosystème externe, Haider Alleg, conférencier suisse et leader de la Suisse Tech partagera la scène avec le professeur luxembourgeois Pedro Cardoso-Leite, qui reviendra sur les jeux vidéos de santé, et Paul-Louis Belletante, fondateur et directeur général de la société Betterise, qui s'est exprimé sur l'entrepreneuriat en e-santé.

"Cette année, nous ferons également un focus sur le futur de la génomique et les hackers du génome", a également souligné Sébastien Letélié.

Dans ce cadre, le cycle de conférences du Hacking Health Camp accueillera Marie-Christine Birling, responsable adjoint du département de transgenèse, mutagenèse et phénotypage moléculaire au sein du groupement d'intérêt économique (GIE) Centre européen de recherche en biologie et en médecine (CERBM).

Comme chaque année, cette matinée sera aussi l'occasion pour trois start-up de présenter leur innovation en cinq minutes. L'amphithéâtre de l'Institut de recherche contre les cancers de l'appareil digestif (Ircad) de Strasbourg accueillera cette année Libheros, Pixacare et Azmed.

L'après-midi de la première journée sera, elle, destinée à des ateliers autour de l'e-santé.

On note, entre autres, la présence de la Caisse nationale de l'assurance maladie (Cnam) qui viendra présenter les fonctionnalités du DMP pour les professionnels de santé ou entrepreneurs et de Gaston Steiner, président de la plateforme régionale d’innovation en e-santé (PRIeSM) qui doit voir le jour au printemps et a pour objectif d’accélérer le développement des projets d’e-santé dans le Grand Est.

La soirée du vendredi et les journées complètes des samedi et dimanche seront consacrées au hackathon et ses "25 à 30 projets" qui devraient être présentés.

Wassinia Zirar
Wassinia.Zirar@apmnews.com

https://www.sanofi.fr/fr/nous-contacter

E-santé

"Hacking Covid-19": cinq projets retenus pour aider les professionnels de santé face à l'épidémie

STRASBOURG (TICsanté) - En attendant l'édition 2020 du Hacking Health Camp de Strasbourg, la société organisatrice Health Factory a révélé les cinq projets lauréats de son hackathon "Hacking Covid-19" destiné à "créer des outils numériques qui aideront les professionnels de santé" dans leur lutte contre le coronavirus.

0 412

En bref

Strasbourg: la société Health Factory lance une opération "Hacking Covid-19"

En attendant l'édition 2020 du Hacking Health Camp de Strasbourg, la société organisatrice Health Factory a lancé un "Hacking Covid-19" pour "créer des outils numériques qui aideront les professionnels de santé" dans leur lutte contre le coronavirus, a-t-elle annoncé le 18 mars dans un communiqué.

0 476

Vos réactions

Anti-spam : Veuillez saisir le résultat de ce calcul S.V.P
6 + 2 =
http://www.canyon.fr/
http://www.mediane.tm.fr/mediane-planning-sanitaire/

Les offres APMjob.com

TICpharma.com

Découvrez le site de référence sur la transformation numérique des industries de santé

Découvrir le site

événements

  • HealthTech Innovation Days

    Du 22/06/2020 au 23/06/2020

  • SIDO 2020

    Du 03/09/2020 au 04/09/2020

  • Sant'Expo 2020 (ex-Paris Healthcare Week)

    Du 07/10/2020 au 09/10/2020

  • 6e Journées des start-up innovantes du dispositif médical

    Le 13/04/2021