https://vieviewer.com/
https://www.sham.fr/vos-donnees?utm_source=site_web&utm_medium=banner&utm_campaign=banniere_gif_ticsante_octobre&utm_term=&utm_content=

Acteurs

DrData lance "Isalid", sa blockchain 100% santé

0 943

PARIS (TICsanté) - La start-up parisienne DrData, spécialisée dans la protection des données personnelles de santé, a annoncé le 14 janvier avoir lancé "Isalid", sa blockchain pour "garantir la traçabilité et l'usage des données de santé tout au long du cycle de la vie de la donnée", a expliqué à TICsanté Nesrine Benyahia, directrice générale et fondatrice de DrData.

"Nous avons commencé à plancher sur cette solution et à nous rapprocher des acteurs de l'écosystème de santé dès le début de l'année 2019", a expliqué Nesrine Benyahia.

"Grâce à nos fonctions de délégué à la protection des données (DPO), nous travaillons sur les analyses d'impact lors des échanges et des transmissions de données. La question qui revient est celle de savoir où vont ces données tout au long au de la chaîne de transmission et comment s'assurer qu'elles seront bien supprimées", a-t-elle complété.

Face aux problématiques d’information de la personne, du recueil de son consentement (opt-in) et de l’exercice de ses droits notamment d’opposition (opt-out), la gestion de ces droits est restée confinée au papier et sans traçabilité, pas de garantie non plus sur l’effectivité de leur exercice.

Si la collecte de la donnée n’est pas maîtrisée, son partage avec des acteurs industriels par exemple n’assure pas non plus la traçabilité du cycle de vie de la donnée, dont l’anonymisation est de plus en plus décriée par les universitaires et les chercheurs.

Pour répondre à toutes ces problématiques, DrData a donc développé ses propres smart contracts, qui permettent d'agir sur la structure des données stockées et de déclencher des actions (création d'un profil patient, médecin, ajout d'une donnée médicale, ouverture d'un accès, etc.) à condition que plusieurs critères soient respectés (mise en forme des données, conformité aux règles d'accès, etc.).

"Toutes les applications et logiciels numériques de santé devraient s’équiper de ces technologies pour assurer l’usage éthique des données qu’ils traitent dans le cadre de la fourniture de leurs services, un avantage concurrentiel qui a son importance", a souligné la fondatrice de la start-up.

"Nous avons allié le volet juridique au volet technique pour proposer la solution la plus complète et fiable possible", a-t-elle ajouté.

Une solution déjà expérimentée

La blockchain "Isalid' est ainsi destinée aux établissements de santé, instituts de recherche ou tout autre institutionnel, et aux entreprises numériques de la santé.

"Déjà expérimentée auprès d'une association de patients, la solution sera prochainement expérimentée auprès des professionnels paramédicaux libéraux de la région Ile-de-France", a annoncé Nesrine Benyahia.

Outre l'exécution des smart contracts, DrData propose également une solution d'hébergement des données, via un partenaire certifié "hébergeur de données de santé" (HDS), dont la directrice générale de la start-up n'a pas dévoilé le nom.

En attendant un déploiement à plus large échelle "d'ici septembre 2020", la jeune pousse travaille à son modèle économique.

"Nous travaillons sur une formule mixte: un abonnement pour accéder à la solution et une tarification à l'usage car nous ne souhaitons pas faire payer les utilisateurs s'ils ne l'utilisent pas. Le tarif sera conditionné à la taille et aux moyens de la structure", a expliqué Nesrine Benyahia.

"En santé, il y a une multitude d'acteurs différents, cela rend difficile de trouver un modèle économique", a-t-elle remarqué.

Tendance phare de l'e-santé en 2018, la blockchain en santé a connu un ralentissement en 2019. En cause, une "méconnaissance du sujet", a estimé la directrice générale de DrData.

"C'est une technologie compliquée et dont les acteurs de santé n'ont pas forcément compris tout le potentiel. Nous voulons justement démontrer que notre technologie s'applique à tous les cas et que la blockchain: ça fonctionne quand on travaille sur les usages!", a-t-elle conclu.

Wassinia Zirar
Wassinia.Zirar@apmnews.com

http://www.computer-engineering.fr/

En bref

Protection des données: DrData noue un partenariat avec la centrale d'achats Helpevia

La start-up parisienne DrData, spécialisée dans la protection des données personnelles de santé, a annoncé le 14 septembre avoir conclu un partenariat avec le groupement d'achats Helpevia pour "accompagner plus de 4.000 établissements à la protection et la valorisation de leurs données de santé".

0 398

E-santé

Coronavirus: inquiétude autour de la protection des données après l'assouplissement temporaire de la téléconsultation

PARIS (TICsanté) - Le décret publié le 10 mars au Journal officiel, assouplissant jusqu'au 30 avril les dérogations aux modalités de réalisation des actes de télémédecine pour répondre à la crise du Covid-19, inquiète les spécialistes de la protection des données de santé.

3 1767

Vos réactions

Anti-spam : Veuillez saisir le résultat de ce calcul S.V.P
1 + 9 =
http://www.canyon.fr/
https://openbi.org/
https://mipih.fr/votre-projet-mipih/piloter-la-performance/desionnel2.html

Les offres APMjob.com

TICpharma.com

Découvrez le site de référence sur la transformation numérique des industries de santé

DĂ©couvrir le site

événements

  • Consumer Electronics Show (CES) 2021

    Du 11/01/2021 au 14/01/2021

  • SantExpo Live (Ex-Paris Healthcare Week)

    Du 09/03/2021 au 11/03/2021

  • 6e JournĂ©es des start-up innovantes du dispositif mĂ©dical

    Le 13/04/2021