https://www.nehs-digital.com

Systèmes d'information

Plus de 27 millions d'euros alloués aux investissements informatiques des hôpitaux (circulaires)

0 834

PARIS (TICsanté) - Plus de 27 millions d'euros de crédits sont délégués au financement d'investissements informatiques des hôpitaux dans le cadre des nouvelles circulaires budgétaires de fin 2019 dont APMnews (site d'information du groupe APM international dont fait partie TICsanté) a eu copie.

La troisième circulaire relative à la campagne tarifaire et budgétaire 2019 des établissements de santé, annoncée le 2 janvier par le ministère des solidarités et de la santé, alloue 1,3 M€ en aides à la contractualisation (AC) non reconductibles aux établissements supports des groupements hospitaliers de territoire (GHT) retenus dans le cadre de l’appel à projets prévu par l’instruction du 6 septembre 2019.

La délégation permet aussi, en complément, d'effectuer une "opération de régularisation" à hauteur de 0,22 M€, pour l’agence régionale de santé (ARS) Ile-de-France, relative au déploiement de l’outil C3 (chemins cliniques cohérents), un site internet sécurisé exclusivement ouvert aux cliniciens des établissements membres de GHT destiné à détecter des écarts de pratiques et porté par les équipes Diamant.

Le programme Simphonie, qui vise notamment à simplifier le circuit administratif du patient, généralisé dans les groupements hospitaliers de territoire (GHT) depuis 2017, se voit allouer 3,3 M€ en AC non reconductibles.

"Cet accompagnement financier permettra de soutenir financièrement les établissements de santé qui s’engagent dans le programme au titre de sa généralisation", est-il précisé.

Un appel à projets auprès des ARS pour l'usage de messageries sécurisées intégrées à l'espace de confiance MSsanté est doté 1,8 M€ non reconductibles. Neuf projets régionaux se voient accorder un montant spécifique de 500.000 euros: 200.000 euros "pour l'amorçage du projet" et 300.000 euros "conditionnés à l'atteinte des cibles d'usage".

L'objectif de l'appel à projets est "d'évaluer la capacité d’intégration des données jusque dans les logiciels métiers des professionnels de santé concernés […] pour la mise en œuvre d’un échange par messagerie sécurisée entre les professionnels et d’une alimentation du DMP du patient en vue d’un partage d’informations entre plusieurs professionnels de santé et le patient."

Les ARS obtiennent un financement de 200.000 euros "afin de finaliser leur projet".

Un autre montant de 2,175 M€ non reconductibles est dédié à la phase pilote de mise en place de l’identifiant unique des dispositifs médicaux (IUD) pour la traçabilité des dispositifs médicaux implantables (DMI).

Il vise à "soutenir financièrement un échantillon représentatif d’établissements de santé" engagés dans la mise en œuvre de l'IUD, à "recenser l’ensemble des cas d’usage" et à "dégager un corpus de bonnes pratiques nécessaire à sa généralisation".

20 millions d'euros pour le programme Hop'EN

La deuxième délégation de crédits du fonds de modernisation des établissements de santé publics et privés (FMESPP) au titre de 2019, qui a fait l'objet d'une autre circulaire diffusée en même temps que la circulaire budgétaire, a notamment prévu 20 millions d'euros "au titre de l'amorçage des projets" du programme Hop'EN.

Elle précise que "les justificatifs de dépenses acceptés sont ceux postérieurs à la date de publication de la présente circulaire, ainsi que ceux précédant l'année de signature de l'engagement contractuel entre l'ARS et l'établissement".

L'ensemble des crédits détaillés dans le cadre des deux circulaires sont alloués à des projets validés par le Comité interministériel de la performance et de la modernisation de l'offre de soins hospitaliers (Copermo).

LĂ©o Caravagna
leo.caravagna@apmnews.com

http://www.computer-engineering.fr/

Systèmes d'information

Hébergement de données de santé: les GHT exemptés de certification HDS sous certaines conditions (DGOS)

PARIS (TICsanté) - Les groupements hospitaliers de territoire (GHT) et leurs établissements membres peuvent être exemptés de certification hébergeur de données de santé (HDS) s'ils respectent plusieurs conditions, a expliqué la direction générale de l'offre de soins (DGOS) à TICsanté le 17 mars.

0 276

Politique

Informatique hospitalière: ce que prévoit le dernier Copermo

PARIS (TICsanté) - Plusieurs millions d'euros (M€) de crédits, validés par l'ancien Comité interministériel de la performance et de la modernisation de l’offre de soins hospitaliers (Copermo), sont alloués au numérique dans le cadre des nouvelles circulaires budgétaires de fin 2020 dont APMnews/TICsanté a eu copie le 31 décembre.

0 397

Vos réactions

Anti-spam : Veuillez saisir le résultat de ce calcul S.V.P
3 + 8 =
http://www.canyon.fr/
https://mailchi.mp/groupepsih.com/hospivision-offre-resah

TICpharma.com

Découvrez le site de référence sur la transformation numérique des industries de santé

DĂ©couvrir le site

événements

  • L'UniversitĂ© d'Ă©tĂ© de la e-santĂ© 2021

    Du 22/06/2021 au 23/06/2021

  • SIDO 2021

    Du 22/09/2021 au 23/09/2021

https://www.santexpo.com/exposer/participer-au-salon/?utm_campaign=TICSANTE&utm_source=SW&utm_medium=BAN&utm_salon=SE