https://vieviewer.com/
https://openbi.org/covid19-suivi-du-covid-19/

Acteurs

CES 2020: comment la santé prépare son show à Las Vegas

0 399

PARIS (TICsanté) - Année après année, la santé se taille la part belle au Consumer Electronics Show (CES) et pour cette édition 2020, ce sont une cinquantaine de start-up françaises du monde de la santé qui feront le voyage à Las Vegas pour dévoiler leurs innovations et se mettre en quête de partenaires.

Les sites d'information du groupe APM international couvriront le Consumer Electronics Show (CES), qui se tiendra du 7 au 10 janvier 2020 à Las Vegas. Pendant toute la première quinzaine de janvier, suivez l'actu santé de l'événement sur APMnews et sur nos sites spécialisés et leurs comptes Twitter TICsanté et TICpharma.

Du 7 au 10 janvier 2020, Las Vegas sera the place to be pour les start-up, entreprises et investisseurs du monde entier qui veulent révolutionner leur secteur. Le monde de la santé n'y échappe pas et, CES après CES, il devient même un incontournable de la grand-messe du numérique.

Cette édition 2020 ne dément pas l'engouement du secteur pour l'événement et la délégation de start-up françaises emmenée par Business France et la French Tech comptera 112 start-up, dont 35 jeunes pousses de la santé.

Au total, la France comptait 420 start-up, entreprises et industriels à Las Vegas en 2019 et se plaçait comme deuxième pays le plus représenté, après le pays hôte, les Etats-Unis.

En 2019, la santé se classait comme premier secteur le plus représenté chez les acteurs de la French Tech.

Même si le pavillon français s'annonce moins peuplé, l'édition 2020 ne devrait pas y déroger: parmi les seules start-up emmenées par Business France et la French Tech, la santé reste le secteur le plus représenté. Suit la consumer tech ou technologie grand public, qui compte 34 jeunes pousses.

Au total, une cinquantaine de start-up de santé devraient faire le voyage, une quinzaine d'entre elles étant emmenées par les régions françaises et les incubateurs tricolores, toujours présents dans les allées du CES.

On compte notamment Moon et sa solution de télésurveillance du diabète, Kwit et son application pour l’arrêt du tabac, Hygia et son fauteuil médical connecté ou encore MyEndoApp pour le dépistage de l’endométriose.

Notons également la présence de Withings, redevenu 100% français, qui va profiter du cru 2020 du CES pour présenter ses dernières innovations axées santé pour les professionnels et les patients.

L’IA et la 5G au cœur des sujets santé

Si les sociétés du monde de la santé restent toujours aussi nombreuses à vouloir conquérir Las Vegas, c’est aussi parce que le CES est le salon de tous les superlatifs.

Né en 1967 à New York et imaginé pour être la vitrine du développement de l'électronique grand public, le CES, qui a désormais pris ses quartiers à Las Vegas est LE lieu d'annonces et de présentation en avant-première de nouveaux produits hardware ou software.

Il est aussi le lieu de rendez-vous entre entrepreneurs et investisseurs internationaux et il a réuni en 2019 plus de 180.000 visiteurs et 4.500 exposants venus de 150 pays.

À la lumière du programme 2020, l’intelligence artificielle (IA) en santé et la 5G seront les thèmes phares du CES.

Question politique, vecteur clé d’amélioration du système de santé, facilitateur des parcours de soins, axe de développement du médicament ou des dispositifs médicaux (DM), le sujet de la donnée est au cœur des problématiques de santé et le Graal pour dominer l’IA.

La 5G, elle, se déploie déjà et si elle permet d'échanger plus rapidement des volumes plus importants d'informations, elle constitue aussi une réponse aux déserts médicaux et à la demande d’instantanéité des soins.

Hôpitaux virtuels, soins à distance, auto-surveillance, apprentissage automatique, la 5G est abordée sous différentes questions qui redéfinissent toutes la relation médecin-patient et les systèmes de santé, partout où elle sera déployée.

Avec plusieurs conférences dédiées, ces deux thématiques seront d’ailleurs au cœur du Digital Health Summit.

Le Digital Health Summit, un salon dans le salon

Devenu le rendez-vous incontournable en santé du CES, le Digital Health Summit tiendra son salon pour la 11e année consécutive les 7 et 8 janvier.

L’événement réunit chaque année des entreprises et des professionnels de santé au sein d'un espace d'exposition et d'une série de conférences et de débats.

Plusieurs représentants d'industries de santé et d'entreprises de la tech y seront invités à débattre des évolutions de la régulation de l’e-santé, des apports de l’IA en santé et son éthique, de la révolution 5G et des objets connectés de santé, du big data.

Le Dr Amy Abernethy, sous-commissaire de la Food and Drug Administration (FDA) et oncologue, tentera de "démystifier" la fonction de régulateur qu’elle occupe et reviendra sur les derniers chantiers de l’administration.

Lisa Earnhardt, vice-présidente exécutive de la division Medical Devices d’Abbott sera, elle, invitée à débattre autour de la convergence des soins de santé et de la technologie, et des conséquences sur le diagnostic et la gestion des maladies chroniques.

Outre Abbott, plusieurs autres industriels auront l’occasion de présenter leur vision de la transformation numérique de la santé.

Parmi eux, Johnson & Johnson (J&J), Lilly, Philips, Omron Healthcare et même Facebook qui ne cache plus son ambition de peser sur le marché de la santé, à l’instar des autres Gafam.

A noter également le focus spécial du Digital Health Summit sur les technologies de la sleep tech (technologies du sommeil) qui ont connu une explosion ces deux dernières années et qui seront, encore, mises à l’honneur en 2020.

Ce véritable salon dans le salon a enregistré une croissance de 10% en 2019 (en termes d’exposants et de visiteurs), ont indiqué ses organisateurs sur leur site.

Des industriels plus discrets

Si le succès du CES n’est plus à prouver, l’absence de quelques industriels pourtant habitués de la grand-messe américaine est notable.

Ainsi, le groupe La Poste, qui a fait le déplacement chaque année, n’ira pas à Las Vegas pour cette édition 2020. En 2019, le groupe avait accompagné 15 start-up dont 6 du secteur de la santé pour leur permettre de présenter leurs innovations technologiques et nouer des contacts avec de potentiels futurs partenaires.

Cette année, le groupe français préfère "se concentrer sur le salon français du numérique, VivaTech", a expliqué à TICpharma Régis Sénégou, directeur e-santé de Docaposte, filiale du groupe.

Si Dassault Systèmes posera encore ses bagages à Las Vegas pour cette édition 2020 du CES, le groupe partira avec une flotte allégée.

"Au CES, nous rencontrons nos clients dans la high-tech mais c'est aussi un événement très grand public. Le CES est devenu une énorme foire et c'est bien pour faire un plan média mais nos start-up sont plus intéressées par les salons professionnels", a expliqué Frédéric Vacher, directeur de l'innovation du groupe.

Notons également la présence d'un village francophone regroupant tout l'écosystème tricolore à Las Vegas. Une délégation "SmartHealth" représentera les entreprises françaises du giron de la santé et organisera des visites thématiques pendant le salon. Elle est présidée par Nicolas Paris, CEO de Gilson, et coordonnée par Tristan Piron, directeur adjoint des systèmes d'information du groupement hospitalier de territoire (GHT) de Vendée.

Enfin, du côté des institutionnels, si les agendas ministériels ne sont pas encore connus, la secrétaire d’Etat auprès du ministre de l'économie et des finances, Agnès Pannier-Runacher, devrait faire le voyage à Las Vegas, a confié une source des cabinets de Bercy à TICpharma.

Cédric O, secrétaire d’Etat chargé du numérique, ne devrait pas s’y rendre, a-t-on également appris. Rappelons que le CES 2019 s’était tenu sans représentant du gouvernement.

Le programme "santé" du CES 

Le programme du Digital Health Summit

Wassinia Zirar
Wassinia.Zirar@apmnews.com

https://www.sanofi.fr/fr/nous-contacter

Acteurs

CES 2020: Withings veut devenir "le premier fournisseur de données de santé aux industriels"

LAS VEGAS (TICsanté) - De retour dans le giron français, la société Withings s'expose à partir de mardi au Consumer Electronics Show (CES) avec deux nouveaux dispositifs médicaux connectés et l'ambition de "devenir le premier fournisseur de données de santé aux industriels", a expliqué à TICsanté son directeur général, Mathieu Letombe.

0 441

Acteurs

CES 2020: Hygia va exposer son fauteuil médical connecté à Las Vegas

TOULOUSE (TICsanté) - Présente au CES de Las Vegas en janvier prochain, la start-up toulousaine Hygia va présenter son application mobile et web "Hygia Care" et son fauteuil médical connecté "Hygia Pulse" destinés à "rendre le patient acteur de sa santé et à faire gagner du temps de visite au médecin", a expliqué à TICsanté Pierre-Jean Brousset, fondateur de la jeune pousse.

0 421

Vos réactions

Anti-spam : Veuillez saisir le résultat de ce calcul S.V.P
2 + 7 =
http://www.canyon.fr/
https://www.groupepsih.com/decouvrez-hospivision/?utm_source=ticsante&utm_medium=banner&utm_campaign=Hospivison%20juin%2019

Les offres APMjob.com

TICpharma.com

Découvrez le site de référence sur la transformation numérique des industries de santé

Découvrir le site

événements

  • 3e colloque sur l'imagerie à l'heure de l'IA

    Le 22/04/2020

  • 6e Journées des start-up innovantes du dispositif médical

    Le 12/05/2020

  • SIDO 2020

    Du 12/05/2020 au 13/05/2020

  • Sant'Expo 2020 (ex-Paris Healthcare Week)

    Du 26/05/2020 au 28/05/2020

  • 12e colloque données de santé en vie réelle

    Le 16/06/2020

  • HealthTech Innovation Days

    Du 22/06/2020 au 23/06/2020