https://vieviewer.com/

Systèmes d'information

La DGOS détaille les sept leviers d'action du programme Hop'EN

0 167

PARIS (TICsanté) - La direction générale de l'offre de soins (DGOS) a publié le 17 décembre le plan d'action actualisé et détaillé en 21 "engagements opérationnels" du programme Hop'EN ("Hôpital numérique ouvert sur son environnement") pour la période 2018-2022.

Doté de 420 millions d'euros, le programme Hop'EN ("Hôpital numérique ouvert sur son environnement") a succédé au programme Hôpital numérique pour soutenir la modernisation des systèmes d'information hospitaliers (SIH) sur la période 2018-2022, rappelle-t-on.

Il s’adresse à l’ensemble des établissements de santé et est décliné dans les territoires par les agences régionales de santé (ARS).

Le programme Hop'EN constitue l’action 19 "soutien à l’évolution des SIH" de la feuille de route du numérique en santé du gouvernement, en fonction de laquelle il avait d'ailleurs déjà été "ajusté" en mai dernier.

Il s'inscrit également au sein de la doctrine technique du numérique en santé, actuellement en cours de concertation et à l'initiative 23 "numériser les hôpitaux et leur environnement" du grand plan d’investissement (GPI).

Dans la continuité du programme "Hôpital numérique", Hop'EN s’appuie sur quatre prérequis (identités et mouvements -P1-, sécurité -P2-, confidentialité -P3- et échange et partage -P4) et sept domaines fonctionnels prioritaires qui doivent être atteints à la fin du programme:

  • partager les résultats d’imagerie, de biologie et d’anatomo-pathologie (D1),
  • développer le dossier patient informatisé et interopérable et le dossier médical partagé (DMP) (D2),
  • informatiser la prescription alimentant le plan de soins (D3),
  • programmer ses ressources et partager l’agenda patient (D4),
  • piloter son activité médico-économique (D5),
  • communiquer et échanger avec les partenaires (D6),
  • mettre à disposition des services en ligne aux usagers et aux patients (D7).

Pour permettre aux établissements de santé d'atteindre ces objectifs, le programme se décline en sept "leviers d'actions" portant sur la gouvernance des SIH, le développement des compétences et d'une "offre industrielle de qualité", l'accompagnement des établissements sur l'atteinte des prérequis et domaines fonctionnels, le pilotage et la communication sur le programme, et la recherche et l'évaluation.

La nouvelle publication de la DGOS vient détailler ces leviers, traduits en 21 "engagements".

Les 21 "engagements opérationnels" du programme Hop'EN

"Après une année 2018 consacrée au cadrage et à la structuration du programme, l'année 2019 concrétise le lancement et l'entrée du programme dans son déploiement opérationnel", se félicite la DGOS dans son dossier de presse.

Dans le détail, chaque levier compte un ou plusieurs engagements. Ainsi pour valider le levier 1 "gouvernance", la DGOS a fixé cinq engagements:

  • favoriser la prise en compte stratégique du numérique par les décideurs et les professionnels
  • contribuer à l’urbanisation du SIH et le schéma cible de l'e-santé dans la politique du numérique en santé
  • décliner les indicateurs Hop’EN dans la certification des établissements de santé par la Haute autorité de santé (HAS)
  • identifier et mettre en cohérence les différentes exigences portant sur les SIH dans le cadre d’une démarche certifiante (action 22 de la feuille de route numérique)
  • intégrer les travaux autour de l’éthique du numérique en santé.

Le deuxième levier "compétences", destiné à développer la qualité de la gestion du numérique dans les établissements de santé et à améliorer les compétences et l’appétence au numérique de la part des professionnels et des usagers, se décline, lui, en trois engagements:

  • améliorer la qualité de la fonction SI (systèmes d'information) en encourageant une démarche de certification du SIH
  • renforcer la formation et l’information sur le numérique et son usage auprès des professionnels
  • développer l’appétence des usagers et patients au numérique.

Le levier 3 "partenaires", qui doit permettre de faire émerger une offre industrielle "de qualité", d'améliorer les relations client/fournisseur et de renforcer l'interopérabilité, compte quatre engagements:

  • améliorer le référencement des éditeurs de logiciels et intégrateurs du marché de la santé à travers la base Relims
  • renforcer l’homologation des solutions informatiques hospitalières à travers le label "Qualité hôpital numérique"
  • participer au déploiement du cadre d’urbanisation nationale
  • contribuer au déploiement de standards et référentiels nationaux et à l’interopérabilité (technique et sémantique).

Le quatrième levier "financement", qui doit permettre de financer un tiers des établissements à l’atteinte des cibles d’usage sur les domaines fonctionnels, se décline en deux engagements:

  • organiser, lancer et suivre le levier financement sur la période 2019-2022
  • s’assurer de la réalité des cibles d’usage déclarées.

Le cinquième levier "accompagnement" compte trois engagements des pouvoirs publics pour mieux accompagner les établissements:

  • mettre à disposition une boîte à outils actualisée et enrichie pour l’atteinte des prérequis Hop'EN
  • mettre en place un dispositif d’accompagnement à l’atteinte des prérequis et du socle fonctionnel Hop'EN
  • produire et diffuser de la documentation utile à l’atteinte des prérequis et du socle fonctionnel Hop'EN.

Le sixième levier destiné à accompagner le pilotage et la communication se décline en trois engagements également:

  • organiser les instances de pilotage du programme
  • communiquer sur le programme tout au long de sa mise en œuvre
  • mettre à disposition des outils de pilotage.

Enfin, le septième et dernier levier d'action "recherche et évaluation" qui doit permettre de mieux connaître l’impact des SI en santé compte, lui, un seul engagement: valoriser les travaux de recherche sur l’évaluation des SI en santé.

Par ailleurs, la DGOS organisera une journée dédiée au programme Hop'EN au ministère des solidarités et de la santé le 24 janvier 2020, a-t-elle fait savoir.

Plan d'action du programme Hop'EN

Wassinia Zirar
Wassinia.Zirar@apmnews.com

http://www.computer-engineering.fr/

Politique

Une certification spécifique aux systèmes d'information hospitaliers à l'étude à la DGOS

LE MANS (TICsanté) - La direction générale de l'offre de soins (DGOS) étudie actuellement "l'hypothèse" de créer une "certification systèmes d'information hospitaliers" (SIH) qui comprendrait l'ensemble des exigences liées à l'informatisation des établissements de santé, a déclaré le 2 avril Michel Raux, adjoint à la cheffe du bureau des systèmes d'information à la DGOS.

0 612

Politique

Il n'y aura pas de "grand soir" de la transformation numérique de santé (D. Pon/L. Létourneau)

PARIS (TICsanté) - Il n'y aura pas de "grand soir" de la transformation numérique de santé, mais "un élan est en train de se créer" chez l'ensemble des acteurs dans le cadre de la stratégie "Ma santé 2022", ont défendu Dominique Pon et Laura Létourneau, membres de la task force sur le numérique mise en place auprès de la ministre des solidarités et de la santé, dans un entretien accordé le 6 mars à TICsanté.

1 553

Vos réactions

Anti-spam : Veuillez saisir le résultat de ce calcul S.V.P
5 + 2 =
http://www.canyon.fr/
http://www.mediane.tm.fr/mediane-planning-sanitaire/

Les offres APMjob.com

https://www.santexpo.com/infos-pratiques/obtenez-badge-visiteur/?utm_campaign=SE&utm_source=SW&utm_medium=BAN&utm_term=TICSANTE

TICpharma.com

Découvrez le site de référence sur la transformation numérique des industries de santé

Découvrir le site

événements

  • Hacking Health Camp 2020

    Du 20/03/2020 au 22/03/2020

  • 8e congrès de l'Apssis

    Du 31/03/2020 au 02/04/2020

  • 3e colloque sur l'imagerie à l'heure de l'IA

    Le 22/04/2020

  • 6e Journées des start-up innovantes du dispositif médical

    Le 12/05/2020

  • SIDO 2020

    Du 12/05/2020 au 13/05/2020

  • Sant'Expo 2020 (ex-Paris Healthcare Week)

    Du 26/05/2020 au 28/05/2020

  • 12e colloque données de santé en vie réelle

    Le 16/06/2020