https://vieviewer.com/
https://digital-solutions2.konicaminolta.fr/FR-20201126-WBR-0-SAN-WBR-HVF-0-digital-sante_LP-01-Page-dinscription.html?utm_campaign=FR-20201126-WBR-0-SAN-WBR-HVF-0-digital-sante&utm_source=TicSante&utm_content=webinar&utm_medium=display

Systèmes d'information

Le GHT Grand Paris Nord-Est accélère la convergence de ses systèmes d'information

2 714

MONTFERMEIL (Seine-Saint-Denis) (TICsanté) - Quelques mois après son arrivée à la tête de la direction des systèmes d'information (DSI) du groupement hospitalier de territoire (GHT) Grand Paris Nord-Est (GPNE; ex-93 Est), Quentin Demanet fait le point sur les chantiers de convergence à mener et revient sur le projet avorté de "DSI commun à deux GHT" avec le groupement hospitalier de la Plaine de France.

Quentin Demanet est directeur des systèmes d'information (DSI) du GHT GPNE (ex-93 Est), regroupant les établissements d'Aulnay-sous-Bois, du Raincy-Montfermeil (établissement support) et de Montreuil, et directeur délégué du site de Montfermeil depuis le 1er juillet 2019.

Crédit : GHT GPNE

Il a pris la succession de Fabrice Cianni, ex-DSI commun aux GHT GPNE et Plaine de France (Saint-Denis et Gonesse), qui se concentre désormais sur ce dernier GHT uniquement.

Pour rappel, fin 2017, les GHT GPNE et Plaine de France avaient choisi d'avoir un DSI commun et de mettre en place un groupement de coopération sanitaire (GCS) "de moyens" pour "permettre aux deux GHT de mutualiser certains projets".

Aujourd'hui ce projet, "insuffisamment opérationnel", est abandonné. "Il y a aujourd'hui deux équipes distinctes", a expliqué Quentin Demanet, précisant néanmoins que les DSI des deux GHT "mènent encore quelques projets en commun et échangent régulièrement".

Cette décision a d'abord amené les DSI des deux GHT à revoir leur organisation et leur organigramme de direction.

Concrètement, au GHT GPNE, la direction s'est organisée en deux blocs: "l'un qui assure la proximité sur chacun des établissements avec une coordination menée par un pilote de site, qui rassemble les personnels jusqu'alors séparés entre le support technique et le support administratif" et un second bloc "dédié aux projets de convergence", a indiqué Quentin Demanet.

Au GHT GPNE, le DSI et ses Ă©quipes travaillent "sur trois notions" de convergence:

-> La convergence des infrastructures

"Cette convergence est la base, elle avait d'ailleurs déjà commencé avant mon arrivée et elle s'accentue aujourd'hui. L'idée est de bien faire communiquer les trois établissements du GHT", a détaillé le DSI.

Ainsi, pour faire communiquer plus efficacement les trois sites du GHT, un active directory (annuaire) commun va être mis en place dès le 15 décembre.

"Cette base renverra les trois établissements vers l'ensemble des applicatifs. Typiquement, nous n'aurons plus qu'une seule et même adresse mail en [@]ght-gpne.fr pour les trois sites", a détaillé Quentin de Manet.

"C'est une étape clé pour, ensuite, permettre un certain nombre de rapprochements."

-> La convergence administrative

Concernant ce point de convergence, le GHT vient de notifier aux établissements le nom du nouvel éditeur unique pour le logiciel de gestion administrative du malade (GAM), le logiciel de gestion économique et financière (GEF) et le logiciel de gestion des ressources humaines (GRH).

"Sur ce projet, les besoins du GHT Plaine de France n'Ă©tant pas les mĂŞmes que nous, nous sommes partis seuls."

Ainsi, le GHT GPNE a retenu le Mipih (Midi Picardie informatique hospitalière) et sa suite logicielle. Ces logiciels seront déployés à partir du début de l'année 2020 pour une généralisation au 1er janvier 2021. Ces logiciels seront déployés à partir du début de l'année 2020 pour une généralisation au 1er janvier 2021.

-> La convergence DPI (dossier patient informatisé) et médico-technique

"Nous avons rassemblé ces deux projets de convergence et choisi de traiter cette thématique de manière commune car le DPI embarque déjà les aspects médico-techniques", a précisé Quentin Demanet.

Le choix de l'éditeur DPI a été amorcé avant l'arrivée du nouveau DSI du GHT GPNE et est mené avec le GHT Plaine de France.

"La convergence DPI nécessite plus de temps que la convergence administrative. Les besoins en matière de paramétrage sont différents et il faut aussi former les utilisateurs, elle est donc prévue sur 36 mois et non un an", a expliqué le DSI du GHT Paris Nord-Est.

Le choix de la solution Hopital Manager porté par l’éditeur Softway a été retenu sur les deux GHT "avec un déploiement, cependant, séparé d’un côté par site sur le GHT Plaine de France et de l’autre par blocs fonctionnels sur les 3 établissements du côté du GHT GPNE", a-t-il été précisé.

"Tous ces projets de convergence sont autant de changements qui seront accompagnés tout au long de leur déploiement par un plan de communication adapté qui permettra à chaque personnel, qu’il travaille à Aulnay, Montreuil ou Montfermeil, d’être informé en temps réel sur l’avancée et l’impact des projets dans leur quotidien. Une newsletter DSI à destination de tous les personnels du GHT est d’ailleurs déjà en place depuis le 18 novembre 2019", a ajouté le DSI du GHT GPNE.

Des recrutements Ă  venir

La priorité de Quentin Demanet est aujourd'hui "d'aller au bout de ces trois tâches titanesques" et de mener à bien la réorganisation de sa DSI.

"L'idée phare est de porter ces projets extrêmement structurants pour l'ensemble des établissements tout en maintenant et en améliorant la qualité du service rendu en proximité", a-t-il confié à TICsanté.

"Ces projets s'envisagent dans la durée et il faut aller jusqu'au bout et faire évoluer les outils actuels pour répondre aux besoins des utilisateurs."

Par ailleurs, le GHT GPNE poursuit le déploiement du service de prise de rendez-vous médical en ligne, Doctolib, "établissement par établissement, service par service" avec des premières ouvertures dès janvier 2020 sur les trois établissements.

Il travaille également à la mise en place d'une solution de télémédecine, notamment via l'outil francilien Ortif -développé par le groupement de coopération sanitaire (GCS) Sesan.

En attendant, la DSI du GHT GPNE a pointé des besoins de recrutements "sur tous les champs" et des fiches de postes doivent être publiées prochainement.

"Il va y avoir des besoins de recrutement sur la partie proximité et chefferie de projets/appui au déploiement des outils qui vont être mis en œuvre", a conclu Quentin Demanet. "L’équipe est à renforcer pour porter les convergences des SI."

Wassinia Zirar
Wassinia.Zirar@apmnews.com

http://www.computer-engineering.fr/

En bref

L'ANS (ex-Asip santé) soumet à concertation huit nouveaux chapitres de la doctrine technique

L'Agence du numérique en santé (ANS, ex-Asip santé) a publié huit nouveaux chapitres de la doctrine technique, ouverts aux contributions et disponibles sur sa plateforme de concertation, a-t-elle annoncé dans un communiqué le 23 décembre.

0 567

Politique

La certification des systèmes d'information hospitaliers confirmée pour 2020 (DGOS)

PARIS (TICsanté) - La direction générale de l'offre de soins (DGOS) a annoncé le 19 décembre la création en 2020 d'une certification des systèmes d'information (SI) des établissements de santé "pour évaluer la maturité des SI", à l'occasion d'un point d'avancement de la feuille de route du numérique en santé du gouvernement au ministère des solidarités et de la santé.

0 859

Vos réactions

Afficher/Masquer les commentaires (2)

Anti-spam : Veuillez saisir le résultat de ce calcul S.V.P
3 + 3 =
http://www.canyon.fr/
https://openbi.org/
https://mipih.fr/votre-projet-mipih/piloter-la-performance/desionnel2.html

Les offres APMjob.com

TICpharma.com

Découvrez le site de référence sur la transformation numérique des industries de santé

DĂ©couvrir le site

événements

  • Consumer Electronics Show (CES) 2021

    Du 11/01/2021 au 14/01/2021

  • SantExpo Live (Ex-Paris Healthcare Week)

    Du 09/03/2021 au 11/03/2021

  • 6e JournĂ©es des start-up innovantes du dispositif mĂ©dical

    Le 13/04/2021