Une opération de maintenance est prévue jeudi 28 Mai 2020 entre 13h00 et 13h30. L'accès au site sera interrompu durant cette période. Nous vous remercions pour votre compréhension.

https://vieviewer.com/
https://openbi.org/covid19-suivi-du-covid-19/

Acteurs

Le groupe Almaviva santé décroche la certification "hébergeur de données de santé"

0 643

PARIS (TICsanté) - Le groupe de cliniques privées Almaviva santé a obtenu la certification d'hébergeur de données de santé à caractère personnel (HDS), a-t-il annoncé le 22 octobre dans un communiqué.

La loi du 26 janvier 2016 de "modernisation de notre système de santé" a remplacé la procédure d'agrément des hébergeurs de données de santé par une certification délivrée par un organisme certificateur accrédité par le Comité français d'accréditation (Cofrac), rappelle-t-on.

"Almaviva santé est le premier groupe en médecine, chirurgie, obstétrique (MCO) certifié hébergeur de données en santé (HDS) et ISO 27001", s'est félicité le groupe.

"Le choix stratégique de disposer en propre de son hébergement de données patients et de ne pas les transférer à un prestataire, permet de conserver en interne la maîtrise de ce stockage et le savoir-faire afférent. Il offre à chacune des 36 cliniques le même niveau élevé de sécurisation des données", a-t-il détaillé.

Indispensable dans le cadre d'une procédure de certification HDS, la norme ISO 27001 concerne le système de management de la sécurité, rappelle-t-on.

La certification pour les six activités couvertes par la réglementation

Almaviva santé, qui dispose de ses propres serveurs au sein d’un data center, a décroché la certification pour les six activités couvertes par la réglementation en vigueur depuis un an.

Ces six activités sont:

  • la mise à disposition et le maintien en condition opérationnelle des sites physiques permettant d'héberger l'infrastructure matérielle du système d'information utilisé pour le traitement des données de santé
  • la mise à disposition et le maintien en condition opérationnelle de l'infrastructure matérielle du système d'information utilisé pour le traitement de données de santé
  • la mise à disposition et le maintien en condition opérationnelle de la plateforme d'hébergement d'applications du système d'information
  • la mise à disposition et le maintien en condition opérationnelle de l'infrastructure virtuelle du système d'information utilisé pour le traitement des données de santé
  • l'administration et l'exploitation du système d'information contenant les données de santé
  • la sauvegarde de données de santé.

L'activité numéro 5 soumise à certification, qui concerne l'administration et l'exploitation du système d'information contenant les données de santé proposées par des "hébergeurs infogéreurs", fait actuellement l'objet d'un débat. Parce qu'elle concerne une activité "exogène" à la plupart des hébergeurs, elle pourrait être supprimée.

Cette année, le groupe commercial d'établissements pour personnes âgées dépendantes (Ehpad), de cliniques et de résidence services seniors Orpea, a également décroché la certification HDS pour les six domaines d'activité, rappelle-t-on.

Les structures qui souhaitent s'engager dans une démarche de certification peuvent s'adresser à l'un des 7 organismes certificateurs aujourd'hui accrédités: Afnor, Bureau Veritas, BSI, Ernst&Young (EY), ICTS, LNE et LSTI, rappelle-t-on. La liste des hébergeurs certifiés HDS est disponible sur le site de l'Agence des systèmes d'information partagés de santé (Asip santé): esante.gouv.fr.

Wassinia Zirar
Wassinia.Zirar@apmnews.com

https://www.sanofi.fr/fr/nous-contacter

Systèmes d'information

Le groupe Vivalto décroche la certification "hébergeur de données de santé"

PARIS (TICsanté) - Le groupe d'hospitalisation privée Vivalto a obtenu la certification d'hébergeur de données de santé à caractère personnel (HDS), a-t-il annoncé le 6 décembre dans un communiqué.

0 321

Acteurs

Le Mipih inaugure son nouveau data center amiénois (vidéo)

AMIENS (TICsanté) - Avec 1.200 m² de superficie et "plusieurs dizaines de pétaoctects de capacité de stockage", le nouveau data center amiénois du groupement d'intérêt public (GIP) Mipih (Midi Picardie informatique hospitalière) forme "l'un des plus grands centres de stockage de données de santé de France", s'est félicité Pierre Maggioni, directeur général du GIP, lors de l'inauguration du nouveau bâtiment le 5 juin.

0 598

Vos réactions

Anti-spam : Veuillez saisir le résultat de ce calcul S.V.P
7 + 3 =
http://www.canyon.fr/
http://www.mediane.tm.fr/mediane-planning-sanitaire/

Les offres APMjob.com

TICpharma.com

Découvrez le site de référence sur la transformation numérique des industries de santé

Découvrir le site

événements

  • HealthTech Innovation Days

    Du 22/06/2020 au 23/06/2020

  • SIDO 2020

    Du 03/09/2020 au 04/09/2020

  • Sant'Expo 2020 (ex-Paris Healthcare Week)

    Du 07/10/2020 au 09/10/2020

  • 6e Journées des start-up innovantes du dispositif médical

    Le 13/04/2021